plats

poulet et légumes-racines rôtis

A la fin cette belle journée ensoleillée, au moment où le soir approche, ne serait-il pas agréable de retrouver les couleurs de l’été dans notre assiette?

C’est ce que je me suis dit…

Alors, après avoir lancé dans ma merveille de map un pain semi complet au levain liquide avec un poil de farine de seigle T140 – histoire de lui acidifier et enrichir un peu le goût – je décide de faire un poulet rôti aux légumes racine rôtis eux aussi…
Nous serons 4 à table ce soir.
Un bon poulet label rouge de supermarché devra faire l’affaire, car je n’ai pas eu le temps d’aller chez mon boucher préféré au village.

poulet et légumes-racines rôtis

Pour 4, je choisis de mettre
3 grosses patates farineuses, 3 carottes seulement ( parce qu’il n’y a que moi qui les aime ici… ),
3 petites raves ( nom lyonnais du navet rond violet ),
un petit céleri rave,
1 oignon et 2 échalottes (parce que je n’avais plus d’oignons… et maintenant je n’ai plus d’échalottes non plus ! )
et 2 têtes d’ail entières. Tranchées au sommet et bien imprégnées d’huile d’olive, elles deviendront sucrées et fondantes après cuisson… mmmmmm, un vrai bonheur rien qu’à y penser…
Bien sûr, d’autres légumes pourraient être ajoutés : panais, patate douce, courgette, poivron (bien que ce ne soient pas des racines), etc… Tout légume capable de dorer au four sera le bienvenu!

Tous les légumes seront ensuite tranchés en morceaux de tailles dont on estime les temps de cuisson identiques.

Ensuite, il suffit de déposer les légumes ainsi préparés dans un grand plat allant au four, si possible avec grille de cuisson spéciale volaille, et de les mélanger en les arrosant de juste assez d’huile d’olive pour qu’ils soient totalement enrobés, bien brillants, sans pour autant baigner dans le gras! Les 2 têtes d’ail sont traitées différemment : après leur avoir tranché le sommet pour faire apparaître la chair bien blanche, je les pétris d’une main bien huilée tout en écartant légèrement les gousses et versant dessus un petit filet d’huile d’olive. Le but est de remplir tout espace dans la tête d’ail avec de l’huile… Si si si…

Ajouter ensuite à la surface quelques herbes si possible du jardin. J’ai beaucoup de chance, j’ai un thym sauvage qui est en fleur… Il a décidé un jour d’apparaître au pied du figuier. Quelle délicate attention, non?

Je choisis de ne pas saler mes légumes, au cas où cela leur ferait rendre de l’eau. Par contre, je note bien spécialement dans me petite tête de linotte de saler au moment de servir…

Et par dessus, je dépose ma grille, et mon poulet. Le poulet est bien huilé lui aussi à l’huile d’olive, salé et poivré et le romarin, ainsi que la branche de thym sans fleur, sont bien bourrés dans la cavité abdominale préalablement salée et poivrée. Il aurait pu être intéressant de mettre 1/2 citron non traité aussi à l’intérieur.

Mon four a un programme de cuisson spécial poulet rôti. Je choisis d’utiliser ce programme, enfournant à four froid pour une durée de 1h15minutes.

Et voila ! Tan dannnnnnn !!!

Servi avec le pain semi complet avec un poil de seigle et mon levain liquide de type Kayser, miam, une merveille…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s