p'tit dej

buttermilk pancakes

Quand on a eu la chance d’habiter quelques années aux USA, on sait comme il est facile de faire des pancakes à partir d’une boite de poudre toute prête… Pas besoin de se lever à l’aube pour préparer un super petit dej, Tante Jemima ou Bisquick ou d’autres encore ont tout fait pour vous… C’est cool, c’est bon, c’est chaud, c’est vite fait, tout pour plaire…

Les p’tits dejs aux US, c’est pour moi un souvenir extraordinaire. Quand on partait en vacances, on se débrouillait pour toujours s’arrêter dans un Waffle House (chaîne de restos, « La Maison de la Gauffre » serait une traduction correcte) au moment adéquat… Si vous aviez vu ces assiettes qu’on nous servait… Café ou thé à volonté, pancakes, sirop d’érable beurre et confiture, gauffre, toasts, oeufs brouillés, bacon, saucisse, grits (spécialité du Sud des US, on pourrait comparer avec de la polente de maïs blanc, c’est une des multiples sortes de gruau qui existent dans le monde entier, et qu’on vous sert nature, sans sel ni sucre, car comme la semoule ou la polente, on peut l’aimer salée ou sucrée, à chacun son plaisir!), buttermilk biscuits, même des steaks avec des patates sautées… Et oui, on ne plaisante pas avec le petit dej, là bas!

Seulement voila, au retour en France, si on veut continuer à profiter des ces jolies crèpes épaisses et légères à la fois, et ben faut mettre la main à la pâte…

Et se procurer du buttermilk

Pas de panique! Le buttermilk, ça se trouve dans tous les supermarchés, c’est du lait fermenté! Il en existe de plusieurs sortes, je préfère personnellement le Raïb, car il est plus épais, et ressemble plus à ce que je trouvais là-bas. Il existe en France des laits fermentés très très liquides, comme du véritable petit lait, je n’ai jamais testé cette recette avec, je ne sais pas si ça marcherait.
Vous n’avez pas de lait fermenté épais? No problemo! Voici la solution : le yaourt nature, tout simplement!

Dans la catégorie « yakafôkon », voici :

les pancakes au buttermilk

YES!
Source : Martha Stewart

Ah la la, il est 9h du matin alors que je tape ce billet, et cette photo met mon estomac en joie… Si seulement il pouvait traduire sa joie autrement que par des gargouillis disgracieux, ça serait quand même mieux…

Ingrédients:
2 tasses de farine
2 café levure chimique
1 ccafé bicarbonate de soude
1/2 ccafé sel
3 csoupe sucre
2 gros oeufs, légèrement battus
3 tasses de buttermilk
4 csoupe de beurre fondu (65g ou 1/4 d’une plaquette de 250g)

Peut se faire au mixeur type kitchenaid avec la feuille, avec un mixeur à couteau (à condition de ne pas mixer longtemps!), ou à la main!

Si votre cuisinère met du temps pour chauffer, préparez déjà votre poèle avec un peu d’huile dedans (ou du beurre, ce que vous voudrez, procédez comme pour des crèpes normales)

Dans un grand bol, mélanger farine, levure, bicarbonate, sel et sucre.
Ajouter les oeufs, le buttermilk, le beurre fondu et mélanger rapidement.
Le bicarbonate est un produit qui réagit très vite à la présence de liquide acide : ça va déjà commencer à buller un peu… Il faut donc procéder rapidement. S’il reste quelques grumeaux, ce n’est pas grave, ça vaut mieux que de trop mélanger et d’obtenir une pâte lourde et liquide qui gonflerait peu.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, mettez votre poèle à chauffer avec un peu de matière grasse, comme vous le feriez pour des crèpes.

Quand la poèle est chaude, déposez une grosse cuiller de pâte. Le pancake va s’étaler de lui même, buller, et peu à peu les bords vont commencer à se solidifier, à « sécher ». Il est alors temps de retourner la bête à l’aide d’une spatule. Surveiller la cuisson de la 2eme face.
Il est important de graisser la poèle à chaque fois, mais en faible quantité!

Déposez les pancakes au fur et à mesure sur une assiette, et gardez au chaud.
Il ne reste plus qu’à faire le bacon et les oeufs brouillés… Et ne pas oublier le sirop d’érable!
Miam!

Quelques suggestions:
Dans la poêle, lors de la cuisson de la 1ere face, juste avant de retourner le pancake, ou dans lapâte directement quand c’est possible, ajouter
fruits séchés gonflés dans du jus d’orange
noix diverses hachées torréfiées
Bananes tranchées
Pêches ou poires tranchées avec cardamome
pommes-canelle
framboises ou mûres fraîches
graines de pavot et zestes de citron

rappel : 1 tasse = 250ml, 1 csoupe = 15ml, 1 ccafé = 5ml

Publicités

8 réflexions au sujet de « buttermilk pancakes »

  1. hi hi hi, mamounette! je ris au larmes… Non, chez moi, ranger ne suffirait pas… Car si ça ne tenait qu’à moi, le bureau serait propre et net… Mais je n’ai pas souvent accès à cette pièce qui est bien plus souvent occupée par mes gosses que par moi… Alors pour que le poste de « travail » soit présentable, il faudrait carrément déménager… ou photographier le bureau de quelqu’un d’autre!

  2. ont va tester voici plusieurs mois que j’interroge tous les boulanger et patissier de l isere (je suis assureur des artisants boulanger uniquement) pour faire de bon muffins (gateaux typique americain)seulement voila aucun ne pouvais me dire a quoi correspondait le buttermilk, pour ma femme(irlandaise) la traduction était petit lait et pour moi le petit c’est ce que l on donne au cochon alors mille merci pour tes explications et des demain ce sera florilege de scones a la maison

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s