plats

papillotte de cabillaud

Je suis très en retard dans mes billets, pour cause de changement de modem, ce qui m’a occasionné une semaine complète sans e-mails, sans blogs, sans forums, bref, l’enfer! Quoi que… Pas tant l’enfer que ça finalement : mes 2 ados ne se sont pas battues une seule fois pour avoir le PC, on a passé des soirées en famille, tous les 4 au coin du feu, télé, bouquins, bref, le paradis… lol! Mon avis sur le problème de l’invasion des ordinateurs et d’internet dans la vie familiale est donc très partagé…

Mais revenons à des propos plus culinaires.

Comme tous les vendredis (ou presque), je me rends au marché où mon poissonnier préféré me fournit d’excellents poissons, très frais, très beaux, et souvent quelques recettes de base pour les cuisiner quand ce sont des poissons que je n’ai encore jamais utilisés.

Ce vendredi, mon poissonnier a de magnifiques filets de cabillaud. Mon frigo quant à lui, a des champignons de Paris, des courgettes, des carottes, je vais pouvoir en faire quelque chose.

Les 3kgs pris pendant les fêtes étant toujours là, pesant non seulement sur mes hanches mais aussi sur mon moral, je me décide pour une papillotte vapeur.

Papillottes de cabillaud accompagnées de tagliatelles fraîches et de chou-fleur et brocoli vapeur

pour 4
4 pavés de cabillaud
1 blanc de poireau
1 oignon blanc ou tout autre oignon doux
1 verre de vin blanc
1 poignée de champignons de Paris
1 courgette
2 carottes
jus d’1/2 citron
un peu de beurre ou d’huile d’olive (j’ai choisi l’huile d’olive)
sel, poivre
600 à 800g de tagliatelles fraîches
8 florets de chou-fleur, 8 florets de brocoli, tous de taille à peu près identique pour qu’ils cuisent de façon uniforme
quelques petites et jolies feuilles de persil pour la déco

Commencer par laver tous les légumes.
Couper le blanc de poireau en fines lamelles, hacher l’oignon, couper les champignons de Paris en fines lamelles.

A l’aide d’une mandoline ou, plus simplement, d’un économe, tailler de fines tagliatelles de courgettes et de carottes. Ne pas utiliser le coeur fibreux des carottes, trop dur pour être cuit si peu de temps en papillotte.

Préchauffer le four à 180°C

Dans une petite casserole, chauffer doucement un peu de beurre ou d’huile d’olive (j’ai pris l’huile d’olive)
Y faire suer tout doucement les échalottes et le poireau, ajouter le vin blanc et les lamelles de champignon, saler très légèrement, ça aidera les légumes à rendre leur eau de végétation, poivrer.

Laisser cuire jusqu’à quasi totale évaporation des liquides rendus.

Etendre une grande feuille de papier alu sur le plan de travail. Huiler (ou beurrer!) légèrement au pinceau le papier alu à l’endroit où vous déposerez votre pavé de cabillaud. Placer le cabillaud, le saler très légèrement, poivrer, et recouvrir d’un quart de la préparation oignon/poireau/champipi/vin blanc. Ajouter 1/4 du jus du demi citron. Disposer par dessus un quart des tagliatelles de courgettes et de carottes.

Fermer soigneusement la papillotte, rien ne doit s’en échapper.

Répéter la confection des papillottes jusqu’à épuisement des ingrédients (et de la cuisinière, mais bon, cette dernière a accès à la bouteille de vin blanc utile à la recette, alors elle peut se requinquer si nécessaire. Et même si c’est pas nécessaire… mais toujours avec modération! lol!)

Placer les papillottes sur une plaque passant au four, et enfourner à 180°C pour 30 minutes.

Pendant ce temps, mettre à bouillir de l’eau salée dans une très grande casserole.
Environ 15 minutes avant la fin de la cuisson des paillottes, l’eau doit en principe bouillir. Placer les florets de chou-fleur et brocoli dans une passoire métallique, ou une étamine métallique aussi. Mettre la passoire directement dans la casserole, couvrir, et laisser bouillir environ 5 minutes, sortir la passoire quand les légumes sont cuits mais encore croquants, réserver.
Verser ensuite les tagliatelles fraîches dans la casserole, et les cuire environ 3 minutes, égoutter.
Le temps de faire tout ça, les papillottes sont prêtes.

Dans chaque assiette, déposer une papillotte qui, si elle a été bien femée hermétiquement, doit être gonflée comme un ballon. A côté, disposer élégamment (heu… chez moi c’est pas toujours le cas…) une portion de tagliatelles et 2 florets de chou-fleur et de brocoli. C’est fini!

Ouvrir la papillotte et placer vite son nez au dessus pour ne manquer aucun des parfums qui s’en dégagent…

Le bouillon rendu dans la papillotte est un fumet généreux qui vous régale le coeur.

Ôter le papier alu, ajouter si on veut un peu de jus de citron, déguster!

Et une petite pluche de persil pour faire joli!

C’est beau, c’est bon, ça sent bon, ça fond sous la langue, c’est plein de vitamines, c’est équilibré et diététique, que demander de plus? A part 3kgs en moins? lol!

Publicités

4 réflexions au sujet de « papillotte de cabillaud »

  1. Extra! Ces belles papillotes. J’en fais aussi un peu comme toi et c’est vrai que c’est très bon et très diététique. T’en fait pas si tu manges diét quelque temps tu vas les perdre ces kg gênants.

  2. De très belles papillotes de cabillaud, qui me permettent de découvrir ton blog! J’ai aussi préparé du cabillaud récemment et je posterai ma recette demain avec carottes et courgettes (pas original),mais poêlé!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s