divers

ballade dans mon quartier

Non, ce n’est pas que j’ai décidé de ne pas faire comme tout le monde. Je ne vous montrerai pas mon quartier sous la neige, tout simplement parce qu’il faisait trop froid pour mon petit coeur pantouflard qui préfère largement le coin du feu (et du fourneau) aux glaciales parties de boules de neige, et que je n’ai donc pas voulu sortir.
Et aussi une autre raison : ce billet aurait dû être publié dimanche dernier, le 21, mais mon FAI en avait décidé autrement… Et ce que FAI veut, Dieu le veut, comme on dit… lol!

Nous sommes donc le 29 aujourd’hui, mais je date quand même ce billet du 21, date réelle des photos, et date de publication hélas retardée.

Dimanche 21, il faisait un soleil radieux, et on nous annonçait l’arrivée de la neige pour le lendemain… Me connaissant, moi et ma passion répulsive/répulsion passionnée pour le froid, je me suis dit que c’était le jour où jamais pour aller faire une petite ballade printannière! Je vais donc vous présenter tout ce que je vois quand je vais me ballader à pied dans mon quartier.

J’ai la chance d’habiter à la campagne tout en jouissant de toutes les facilités de la ville. En effet, je ne suis qu’à 15km de la place Bellecour que plusieurs bus relient à mon village. Quand je dis village, le mot est peut-être mal choisi vu la nombreuse population qui y habite, mais on peut entendre ce mot comme on l’entend quand on parle de Montmartre par exemple. Autrement dit nous avons un centre très vivant, église, place du marché, cafés et commerces, de petits immeubles anciens pratiquement tous restaurés, un chateau, des parcs, des hôpitaux (oui oui, au pluriel, pour un petit patelin c’est quand même pas mal!) et le tout environné de 2 façons différentes : à l’ouest, le poumon vert de Lyon, zone verte, et partout ailleurs l’urbanisation… Et j’habite à 2km du centre du village, en limite de la zone verte.

Lyon est ainsi faite qu’elle est entourée, à l’ouest des monts du Lyonnais, au Nord de la plaine de la Saône, à l’est de la plaine de l’Ain, et au Sud de la vallée du Rhône. Autrement dit, quand comme moi on habite une commune du Sud-Ouest lyonnais, on a de bonnes chances de surplomber la ville, et, plus on est en altitude, d’avoir une vue superbe sur la ville, jusqu’au Mont Blanc. D’ailleurs tout le monde sait chez nous que, si on voit le mont Blanc, c’est qu’il va pleuvoir dans les 48 heures qui suivent!

Venez, je vous emmène avec moi.

Je sors de chez moi, je me dirige vers le Sud. A quelques mètres, voici ce que je vois en direction de l’Ouest :

Nous sommes sur un plateau.
Je marche sur le chemin où je réside, deux voitures ne se croisent pas, mais c’est quand même goudronné, on n’est pas non plus à la campagne! Du côté Est, les maisons individuelles se succèdent, circulons donc, il n’y a rien à voir.

Un peu plus loin, une trouée entre les maisons individuelles me permet de vous montrer la vue au Nord-Ouest, vue sur Lyon au loin. Le clocher qu’on voit est celui de mon village.

Et à ce point précis, si je me retourne sur moi même en direction de l’ouest, je trouve une vue totalement différente :

Je continue mon chemin. Je dépasse le cimetierre, où on a la plus belle vue sur les Alpes. Les anciens savaient où placer leur dernière demeure… Quelques maisons anciennes se trouvent de chaque côté du chemin. Toutes sont entourées de hauts murs, symbole caractéristique de la région lyonnaise. Ces murs sont pour la plupart en pisé. Le pisé est un matériau très utilisé dans notre région, c’est un mélange à base de terre argileuse et de gros galets :

Gros galets en bas, au contact avec le sol, pour éviter que la pluie en ruisselant sur le chemin ne lessive, ne sculpte le bas du mur en créant des zones propices à l’effondrement de la structure. Au dessus, mélange de terre et de petits cailloux. Les gros trous qu’on voit sont liés à la technique de construction. On plaçait de grosses poutres de bois destinées à rigidifier l’ensemble pendant la construction et le sèchage, puis on les enlevait, ce qui laissait ces gros trous qu’on aperçoit sur la photo. Pour les habitations, on les rebouchait avec soin, pour les murs autour de la propriété, on y mettait moins de soin… Le pisé a une particularité : il retient très mal le crépi… Mais le crépi est quasimment obligatoire si on ne veut pas que le mur fonde avec la pluie… Mais bon, je ne suis pas maçon, et je n’y connais rien au bâtiment! lol! En tout cas, on trouve souvent des tuiles pour couvrir le haut du mur, toujours pour éviter la fonte du pisé en cas de pluie.

Continuons notre chemin. Qui voudrait croire qu’on est le 21 janvier?

Je me dirige toujours vers le Sud, vers le soleil. Nouvelle vue au Nord-Est, clocher de mon village et la grande ville au loin. Il y a trop de nuages pour voir les Alpes. Dommage. C’est beau.

Et, comme d’habitude, pour vous faire profiter du contraste… :

Les arbres qu’on voit, bien alignés, sont tous des fruitiers. Particulièrement des pommiers et des poiriers, car ils sont moins sensibles au gel que par exemple les pêchers pour lesquels la terre argileuse mais très caillouteuse conviendrait aussi. Mon village se lance dans l’irrigation raisonnée, et les nouvelles plantations de fruitiers sont en principe irriguées par des goutte-à-goutte et non plus par de grands jets pulsés qui arrosaient autant la route et la pâture du voisin que les pommiers visés!

Et bien voilà. J’espère que vous aurez apprécié autant que moi le soleil, l’herbe verte et les petites fleurs du printemps. Pour la neige, vous repasserez… lol!

Publicités

6 réflexions au sujet de « ballade dans mon quartier »

  1. célébrité Bravo lacath pour les dernières recettes , et aussi pour l ‘ agréable ballade autour de chez vous , mais attention , vous allez bientôt vous réveiller dans une maison cernée par les photographes !…Bises  » gourmandes  » à vous trois et au sudiste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s