accompagnements

mousse de céleri rave : essai siphon 3, à chaud, une réussite!

Voilà, hier soir ce fut l’événement : l’essai du siphon, version chaude. Rien de bien cochon, allez! Mais du bon, rien que du bon!

Regardez comme on voit bien les jolies bubulles dans la mousse… Et en plus, c’était délicieux!

J’avais prévu de servir cette mousse avec des côtelettes d’agneau et de la purée maison (pour les fifilles qui n’aiment pas du tout le céleri rave) mais avec des magrets de canard, mmmmm, je n’ose pas imaginer de peur de baver sur mon clavier…

Je n’ai pas de photo de l’assiette finale, parce que, voyez vous, après m’être avalé un bol de chantilly dans l’après-midi, je me suis contentée, l’estomac limite retourné, de goûter un petit ramequin de mousse de céleri-rave… lol!

Pour réaliser cette mousse, j’ai utilisé:
1 petit céleri rave,
environ 400ml de crème liquide
sel, poivre, muscade
un peu de beurre

J’ai commencé par préparer mon céleri-rave et le couper en petit morceaux, puis le mettre dans une casserole avec un peu de beurre, un peu d’eau et à peine de sel, et j’ai fait cuire à couvert, tout doucement, en rajoutant de l’eau quand ça séchait trop, jusqu’à ce que le céleri rave soit tendre.

En parallèle, j’ai fait bouillir 1/2 litre d’eau pour verser dans mon siphon afin de chauffer la cuve.

Ensuite, j’ai passé le céleri-rave au blender avec un peu de crème liquide. j’ai pesé mon céleri une fois cuit, j’en avait 275g, j’ai donc mis la même quantité de crème liquide. J’ai poivré, muscadé, et rectifié en sel, et remixé un coup. J’ai ensuite passé le résultat au tamis.

Comme ça avait bien refroidi, j’ai tout reversé dans une casserole et mis à chauffer. Comme ça me paraissait bien épais, j’ai rajouté de la crème liquide jusqu’à ce que ça me paraisse de la consistance espérée, plus épais qu’une pâte à crèpe mais moins qu’une pâte à gateau. Je pense que je n’ai pas dû arriver bien loin de 400ml de crème en tout.

J’ai vidé mon siphon de son eau chaude et versé à l’aide d’un entonnoir ma crème au céleri bouillante à la place. J’avais juste ce qu’il fallait de préparation pour atteindre le niveau maxi du siphon. J’ai fermé, avec le joint rouge, j’ai percuté une cartouche de gaz, j’ai secoué à mort, et j’ai laissé mon siphon à l’horizontale quelques minutes, le temps de ranger et faire la vaisselle. J’aurais dû, pendant ce temps, faire cuire les côtelettes d’agneau, mais je n’en avais vraiment pas le courage… Pas faim du tout… Ma purée de patates était déjà prète. Mon Nomamoi et fifille n°1, qui étaient au kung-fu, se feraient cuire leurs côtelettes à leur retour, au moment de passer à table.

Quand j’ai été prête à goûter, j’ai vissé une des 3 douilles au hasard, j’ai retourné l’engin, et j’ai pressé la poignée… Le suspense était à son comble…

Après un petit pschitt, ma purée est sortie bien mousseuse… Quand j’ai soulevé la douille une fois le geste fini, une légère indentation est restée marquée à la surface de la mousse. Cette surface marquait peu de bulles, j’ai eu un peu peur d’avoir récolté une bête crème au céleri rave, pas différente du tout de ce que j’avais avant de la mettre à siphonner…

Et puis j’ai prélevé la 1ere cuiller…

Et là, le miracle!

Quelle perfection, ces petites bubulles… Et sous la langue, ça faisait comme une mousse au chocolat, les bubulles frémissaient… Et c’était encore très très chaud!

Bref, je suis absolument ravie!

Je me pose quand même une question, peut-être que les maîtres en la matière sauront me répondre : quelle différence y a-t-il entre les différentes douilles?

Bref, demain sera le grand test. J’ai invité parents et beaux-parents, ils auront droit à une crème au siphon chaude… Pas de doute, ma réputation est en jeu! lol!

Voilà, je n’ai rien oublié, je suis ravie de mon dernier esssai, et prête pour celui de demain!

Avec encore tous mes remerciements à toutes mes amies blogueuses pour leurs conseils, leur patience avec moi et leur gentillesse.

Publicités

13 réflexions au sujet de « mousse de céleri rave : essai siphon 3, à chaud, une réussite! »

  1. tu me fais bien rire !! sûr qu’avec la chantilly que tu t’étais envoyée dans l’après midi , y avait plus beaucoup de place….contente que tu y sois arrivée pour le chaud je trouve que c’est génial !

  2. Essai Je viens de découvrir…je vais faire un essai, je ne manquerais pas de donner le résultat.Par contre si tu as d’autres conseils sur cet engin …je suis preneur.Merci et bonne soirée Dominique

  3. la différence entre les douilles se voit quand on fait une recette froide mais pas à chaud d’après mes expériences:Si tu manques de temps les purées surgelées en galets je trouve ça génial je ne passe mème pas au chinois mais par contre j’assaisonne avec des épices et du sel car le poivre du moulin sans le chinois:ça crache…partout:curry,piment en poudre, sel…je n’ai jamais eu de souci!

    1. @Caroline : Vous pouvez choisir celui qui vous conviendra pour le budget et dont vous n’aurez pas de difficulté à trouver les cartouches de gaz… Pour ceux qui supportent le chaud, il existe les versions thermos et les versions à tremper au bain marie. On ne peut pas faire les mêmes choses avec les 2, donc voyez selon vos habitudes en cuisine. Par ex, pour moi la version thermos est OK, l’autre ne conviendrait pas à mon fonctionnement en cuisine. Par ailleurs, j’ai réussi à casser le mien, ce qui fait qu’il ne sert plus beaucoup depuis qques temps… Ahem ahem… Et au prix que ça coute, je vais attendre pour le remplacer !

  4. Bravo..j en ai déguste une aux saint jacqués poêlées et ce fut un grand moment vé midi au restau.. Donc j essaie des demain cette recrttr..merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s