Boulange

brioche de Daninature à 1 oeuf

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas tenté de nouvelle recette en boulange. Samedi dernier, au poulailler, Nina m’avait convaincue de tester la brioche à 1 oeuf (également nommée brioche de Daninature). Le sujet complet concernant cette brioche se trouve ici… Il y en a bien une quarantaine de pages sur le sujet. C’est la recette de base, avec les adaptations de chacun/chacune, les granitures différentes utilisées avec, etc…

Voici ma version :

Brioche à 1 oeuf de Daninature

Plutôt que de réaliser cette brioche en map, j’ai préféré la faire au kitchenaid. En effet, je souhaitais lui faire une 1ere levée toute la nuit au frigo, je ne pouvais pas me permettre de monopoliser ainsi ma map qui devait me faire un mon pain quotidien! De plus, quand je fais une nouvelle recette qui n’a pas été donnée par quelqu’un qui a la même map que moi, je préfère tester « manuellement » d’abord.

Voici la version (parmi celles disponibles) que j’ai faite :

225g farine T45 francine suprême
240g farine T65 de mon moulin, pour arriver à un total de 465g de farine
1 csoupe de rhum, 1 cc environ d’extrait de vanille, et du lait pour arriver en tout à 225ml de liquide
12 g levure de boulangerie fraîche (si je n’avais pas fait la nuit au frigo j’aurais mis 20g)
75g beurre demi sel
60g sucre
1 oeuf
1 cc sel
1/2 sachet de pépites de chocolat nestlé toll house

Hier en fin d’après midi :

Dans le bol de mon kitchenaid équipé du crochet pétrisseur, j’ai mis ma farine, émietté par dessus ma levure fraîche, ajouté le sel, le sucre, l’oeuf et le mélange de lait tiédi 30s au micro-ondes puissance maximum. J’ai lancé le moteur du kitchenaid vitesse 1. Au bout de 6 minutes, j’ai ajouté le beurre très froid en morceaux. J’ai continué à pétrir en vitesse 1 jusqu’à ce que le beurre ait été absorbé, puis environ encore 6 minutes en vitesse 2.
J’ai alors arrêté le mixeur et laissé reposer la pâte 10 minutes. J’ai ensuite repris le pétrissage 10 minutes en vitesse 2.
Puis j’ai couvert le bol du mixeur avec un film plastique et l’ai placé au frigo pour la nuit. Cette étape n’est pas nécessaire, mais pour une brioche je trouve que c’est très efficace.

Vers 10h ce matin :

Avant d’aller faire mon marché, j’ai sorti le bol avec mon pâton et l’ai laissé réchauffer tranquillement sur le pan de travail.
En revenant, 2 heures plus tard, ma pâte était encore fraîche, ce qui l’a rendue très aisée à manipuler.
Je l’ai versée sur mon plan de travail fariné et l’ai simplement étalée du poignet et de la main, sans trop la dégazer, pour former un grand rectangle, sur lequel j’ai versé des pépites de chocolat. J’ai roulé le rectangle pour faire un gros boudin puis coupé ce boudin en tronçons et les ai disposés les uns à côté des autres sans qu’ils se touchent dans un moule légèrement huilé (mais beurré aurait été mieux).

J’aurais dû passer un peu de lait sucré ou de jaune d’oeuf dilué avec un peu de lait sur le dessus de ma brioche avant de l’enfourner, pour qu’elle soit bien brillante à la sortie du four, mais en général je ne le fais pas, alors je n’ai pas failli à ma règle. La prochaine fois je le ferai, cette recette ne contient pas assez d’oeuf ni de beurre pour se passer de la dorure.

Laisser lever le temps qu’il faut… 1h30 chez moi. Enfourner à four froid et monter à 180°C et compter 25 minutes de cuisson en tout.

Le résultat est superbe!

J’ai eu de la peine à attendre qu’elle ait refroidi pour faire le test de la mie… J’ai simplement arraché délicatement une part…

Non non, je n’ai pas coupé ce petit voile de pâte, il se déchirait tout seul au fur et à mesure que je tirais… C’est là qu’on comprend toute la signification de l’expression « la mie qui déchire! ». La revoici de plus près :

Au goût, elle est parfaite.
Au look, il manque la dorure que je ne manquerai pas de rajouter quand je la referai, cette brioche!

Un grand merci à Nina sans qui je ne l’aurais jamais testée, à Daninature d’avoir partagé sur la Panetière son excellente recette, et à tous ceux et celles de la Panetière qui ont mis leur interprétation de cette magnifique brioche à la mie qui déchire!

Version imprimable

Publicités

14 réflexions au sujet de « brioche de Daninature à 1 oeuf »

  1. HO Une brioche Daninature!!!!!elle est très bien ta brioche!!!Daninature m’a réconciliée aussi avec les brioches!!!maintenant que mes gros travaux sont finis je vais m’y remettre!!!tu me me donnes envie!!tu te rends compte comme le temps passe vite vive la panetière!!!!bisous Lacath! ton blog est toujours aussi beau et appétissant!!!je viendrais bien à Lyon moi!!!!

  2. La brioche rêvée ! Elle est magnifique, comme tout ce que tu fais…C’est ma brioche fétiche, j’en fais au moins une par semaine : je te conseille miel, cannelle et beurre salé avant de rouler ton chinois , un pur bonheur !Bizzzjulia

  3. Ahhhhhhh tu l’as faite !Elle est superbe, bravo ma cop’s !Essaye une garniture à la crème d’amandes, ce que j’ai fait dimanche dernier, c’est à tomber !Un petit conseil, si je peux me permettre, soit pas radine avec la levure lol !P.S. – testé pain cocotte avec les farines que tu m’a offert, sublime !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s