soupes

New England Clam Chowder : Chaudrée de Clams façon Nouvelle-Angleterre

Encore une fois l’histoire le prouve : c’est l’occasion qui fait le larron…

L’autre jour à Auchan, je trouve par hasard au coin des bonnes affaires des boites de conserve bizarres… On dirait des bébés escargots dans du bouillon… Je regarde l’étiquette intensément : « Vongole al naturale »… Hou la, je ne parle pas italien, moi, malgré mon lourd passé ancestral tessinois… lol! Et qu’y-a-t-il écrit à l’envers de la boite? « Clovisses au naturel ». Heu… Voila qui ne m’avance pas du tout… C’est quoi des clovisses? Moi je ne connais que le célèbre Clovis… Alors je lis encore, et là je vois : « clams in brine »! Yessss! Ah ben ça ça me parle tout de suite plus! Des bébé clams en conserve, youpiiiii!

Pourquoi une telle excitation devant une boite de clams au naturel, me demanderez-vous? Alors que Mr Auchan a régulièrement des clams fraîches sur son étal… Et bien parce que cette super recette de soupe de clams que je faisais quand j’étais aux US se réalisait à patir d’une boite… Et que je n’avais jamais encore osé la tenter avec des clams fraîches. Et aussi que les boites de clams en France, c’est pas facile à trouver…

D’ailleurs imaginez-vous qu’on trouve aux US non seulement des énormes boites de clams au naturel (grosses comme les grosses boites de lait pour bébé) mais aussi des petites bouteilles de jus de clams… Ca j’ai pas trouvé à Auchan… Alors je vais bien récupérer le jus des boites de clams que j’ai trouvées… et ne rien laisser perdre… lol!

Il ne me reste plus qu’à rerouver ma recette…

Et là, je vous interdis de rire! Attention, hein, je me fâche tout rouge sinon!

Voila… Je dois bien finir par l’avouer… Depuis 7 ans que nous sommes revenus en France, je n’ai pas réutilisé cette recette, et maintenant pas moyen de mettre la main dessus… Tout ce que je trouve c’est une recette avec des clams fraîches…

Bon, ben on va faire de mémoire, au bout de 7 ans, ça va donner…

New-England Clam Chowder, ou chaudrée de clams façon Nouvelle-Angleterre

adapté du livre « Soup for Supper » Williams-Sonoma

pour 6
prep 20 minutes
cuisson 35 minutes

2.5 kg de clams
environ 750ml jus de clams en bouteille ou bouillon de poisson
(j’ai remplacé les clams et leur jus par des clams en conserve au naturel et du bouillon de poisson QS)
500ml vin blanc type Noailly-Prat (je n’en ai mis que 250ml)
2 csoupe huile d’olive
185g pancetta ou bacon coupé en petits morceaux (une barquette de poitrine en tranches fines)
2 oignons jaunes, coupés en dés (un oignon rouge et une échalote, on ne trouve pas ce qu’on veut en cette saison)
J’ai rajouté une branche de céleri coupée en petits morceaux
ainsi qu’une bonne csoupe de farine pour épaissir ma soupe puisque je ne mets pas de crème
1 kg petites patates rouges nouvelles (n’existent pas en France, remplacer par des patates à tout faire type charlotte ou agatha, coupées en cubes)
375ml crème (environ… je mets du lait, d’où l’ajout de  farine pour épaissir. Avec la crème, pas besoin de farine.)
poivre noir au goût
pincée de cayenne (facultatif, nous on adore avec…)
2 csoupe beurre (facultatif et je ne l’ai pas mis)
1/4 tasse de persil haché ou de ciboulette. (j’ai mis les 2)
On peut ajouter du maïs en boite (2 tasses), des morceaux de poisson, de homard ou de coquilles St Jaques, et je n’ai rien mis de tout cela

La recette commence par faire ouvrir les clams dans le vin blanc, comme on ferait avec des moules. On veillerait à éliminer les clams non ouvertes, et on filtrerait bien le jus pour le garder. On hacherait ensuite grossièrement la chair des clams en récupérant toujours bien le jus. Moi, je me contente d’ouvrir une boite de conserve… en gardant bien le jus aussi…  A partir de là, c’est tout pareil que les clams soient fraîches ou en boîte.

Compléter le jus obtenu avec du jus de clams en bouteille (ou du bouillon de poisson) pour obtenir 5 tasses soit 1.25 litres (j’en ai fait moins, nous n’étions que 3 ce soir là). Réserver.

   

Dans une casserole à feu moyen, chauffer l’huile d’olive. Ajouter la pancetta ou le bacon et les oignons, en remuant de temps en temps pour que ça n’attache pas, et laisser suer environ 10 minutes.

Comme je n’ai pas fait ouvrir mes clams dans le vin blanc, c’est ici que j’ajoute mes 25cl de Noailly-Prat. Et je laisse réduire jusqu’à évaporation totale du liquide. De même, comme je ne vais pas utiliser de crème pour épaissir ma soupe, j’ajoute ici une bonne csoupe de farine, et je mélange.

Monter le feu et ajouter le jus réservé (complété par du bouillon de poisson pour moi), porter à ébullition. Ajouter les pommes de terre, baisser le feu, couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que le patates soient cuites sans tomber pour autant en purée, environ 10-15 minutes. Ajouter les clams (et éventuellement le maïs, le poisson, le homard, etc…) et laisser réchauffer doucement environ 4 minutes.

Ajouter la crème (je mets du lait), le poivre et le cayenne. Ajouter le beurre (ça je ne le fais jamais) et saupoudrer des herbes fraîches.

Servir très chaud.

Voila, rien que des bons souvenirs qui nous réchauffent… au propre comme au figuré…

Version imprimable

Publicités

8 réflexions au sujet de « New England Clam Chowder : Chaudrée de Clams façon Nouvelle-Angleterre »

  1. Prems !!!!!Bel exemple de ce que j’aime trouver sur nos blogs, des recettes découvertes, dépaysantes, gourmandes… en voila un bel exemple !Merci pour cette chouette recette découvertes ,(quand je pense que ma bébé veut à tout prix des lasagnes aujourd’hui…. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s