entrées

verrine aux 2 poivrons, chantilly au basilic : encore de l’agar-agar… Et du siphon!

Quand j’ai vu la photo des verrines aux poivron et à l’agar-agar de Cuisine plurielle, tout de suite, je me suis dit, ça, c’est pour moi, pour un apéro tranquillou sur la terrasse…

Et puis je me suis dit que je verrais bien une petite sauce vinaigre balsamic/huile d’olive au basilic avec… Et puis j’ai réfléchi qu’une vinaigrette sur une verrine, c’est pas top… Alors je me suis dirigée vers la chantilly au basilic : non non, pas de feuilles de basilic, j’ai triché, j’ai acheté de l’huile essentielle de basilic

Et je n’ai pas hésité pour faire ni la mousse de poivron à l’agar-agar (je connais mes limites maintenant avec l’agar-agar et je respecte désormais les recettes à la lettre!) ni pour la chantilly (car pour moi la chantilly au siphon est d’une simplicité enfantine, je ne réfléchis même plus, c’est pour dire! Hein? Non je ne suis pas blonde. Enfin je ne suis plus blonde… Pourquoi? lol!)

Verrine aux 2 poivrons et à l’agar-agar, chantilly au basilic

Recette de verrine tirée directement du blog Cuisine plurielle, (allez vite découvrir si vous ne le connaissez pas déjà ce blog d’une très grande qualité!)

Comme j’utilise un siphon isothèrme, je dois préparer ma chantilly la veille. Avec un siphon simple, ce n’est pas la peine.
Les verrines ont aussi été préparées la veille pour être bien fraîches et prises au moment de les servir.

Pour 12 petites verrines (style surgelés Picard)

Verrines :
2 poivrons rouges
2 poivrons jaunes
150ml lait
sauce soja (environ 1 1/2 csoupe)
2g agar-agar (= 1 sachet)

Chantilly :
Environ 300ml crème liquide ou crème fleurette, pas UHT et sans additifs! (Pour 10 verrines c’est beaucoup trop, mais je voulais faire des fraises aussi, donc il fallait qu’il m’en reste)
1 pincée de sel
2 à 3 gouttes d’huile essentielle de basilic, attention, c’est hyper puissant!

Plutôt que de faire griller mes poivrons au four ou à la flamme, j’ai fait comme indiqué dans CuisinePlurielle, j’ai pelé les bêtes à l’économe, et je dois avouer que c’est d’une facilité déconcertante… Un jeu d’enfant! Puis j’ai cuit les poivrons coupés en dés à la vapeur dans le même couscoussier mais en deux tas séparés pour ne pas risquer de contamination des couleurs!
Ensuite j’ai mixé d’abord les poivrons jaunes dans le blender. J’ai goûté et salé à la sauce soja.
J’ai mis à bouillir le lait avec l’agar-agar 30 secondes, et versé la moitié du lait dans le blender, mixé et versé précautionneusement dans 10 petites verrines de récupération de chez Picard (merci à Sylvie et Didier au passage!)
J’ai ensuite rincé mon blender, mis les poivrons rouges à leur tour et procédé exactement de la même façon que pour les poivrons jaunes avec la 2eme moitié du lait à l’agar-agar.
Le temps de faire leur sort aux poivrons rouges, l’agar-agar avait déjà pris dans la première couche, j’ai pu verser la couche rouge sans craindre que ça se mélange! Royal, non?
Et zou, au frigo pour la nuit!

Pour faire la chantilly, rien de plus simple!
Eventuellement mettre de l’eau très froide et des glaçons dans la cuve pour bien la refroidir, puis vider au moment de remplir de la préparation. Comme je m’y prenais 24 heures à l’avance, je savais que ce ne serait même pas la peine de le faire!
Verser la crème liquide dans le siphon, ajouter la pincée de sel, ajouter les gouttes d’huile essentielle, et là, ne faites pas comme moi, soyez patient(e) si ça ne veut pas couler, ne secouez pas la bouteille! J’ai eu 6 gouttes, piou c’est fort en basilic! Je n’en voulais que 2, puis mélanger et goutter, et éventuellement rajouter la 3ème, je me suis bien râtée quand même! Mais c’était mangeable au bout du compte, donc ça allait…
Fermer le siphon, percuter une cartouche, secouer, ranger couché au frigo pour au moins 15 heures dans le cas du siphon isotherme.

Au moment de servir, bien secouer le siphon, le retourner tête en bas, et presser le manche avec délicatesse sous peine de crépir la maison…

L’avis des testeurs : un peu fort en basilic, mais absolument excellent. Quand on aime le poivron, ce qui est notre cas, heureusement! lol!

En tout cas, c’est simple et hyper rapide, rapport qualité gustative et visuelle / effort fourni exceptionnel! Je pense qu’avec des poivrons en boite on doit pouvoir bluffer son monde : préparation la veille en moins de 5 minutes pour l’ensemble verrines et chantilly, pour un look et un goût top!

Version imprimable

Publicités

17 réflexions au sujet de « verrine aux 2 poivrons, chantilly au basilic : encore de l’agar-agar… Et du siphon! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s