entrées

carottes de fifille n°2 (L&P) ou comment survivre quand maman ne cuisine pas…

Soyons clair! Quand je dis que je ne cuisine pas, ce n’est pas que je n’en ai pas envie, mais plutôt que je n’en ai pas le temps… Mes fifilles sont grandes (16 et 19) donc je ne me qualifie plus trop comme mère au foyer mais de plus en plus comme femme au foyer. Et bien je vous jure que je suis encore plus speed que si je travaillais… Si si c’est possible… Je vous promets que depuis quelque jours je suis obligée de me taper mon repassage à 11h du soir… Je suis dehors toute la journée, comme si je travaillais… Sauf que je ne gagne pas un rond…

J’avais eu la bonne idée de dire à toute la famille que je n’aurais pas le temps de cuisiner ce soir, et fifille n°2, qui est souvent à côté de moi (plutôt que de réviser son bac de français) quand je vire et volte sur la blogosphère, a été tentée par le jeu de L&P (ligne & papilles), thème de cette semaine : la carotte. Elle avait eu des idées que j’aurais aimé avoir le temps de concrétiser, mais bon, lorqu’elle a compris qu’elle allait devoir s’y coller toute seule, elle a simplifié ses prétentions… Et sans doute a-t-elle bien fait… Car par cette chaleur orageuse qui règne à Lyon, sa petite déclinaison sur le thème de la carotte, avec une vinaigrette bien relevée et de la menthe a apporté à l’intérieur de nos coeurs la fraîcheur qu’on n’a pas dehors, aurait éventuellement pu dire Jacques Brel.

Voici la salade de carottes de fifille n°2 :

Il y a 3 carottes nouvelles par personne , de la menthe,
1 oeuf dur pour 2 personnes,
du boursin ail et fines herbes ou équivalent
et une vinaigrette très relevée à l’huile de noix et vinaigre balsamique.

Fifille n°2 a râpé 2 carottes par personne. Puis elle a fait de jolis tas de carottes râpées à l’aide d’un cercle à pâtisserie, et piqué une pointe de menthe au centre.

Ensuite elle a coupé chaque carotte en tronçons d’environ 4 cm de façon à réserver 1 tronçon par personne mais que tout soit taillé ensuite à la même taille, celle justement des tronçons.
Elle a coupé un tronçon par personne en 2 dans le sens de la longueur. Une 1ere moitié a servi de canapé à la seconde moitié coupée en julienne et saupoudrée de menthe ciselée

Elle a fait un oeuf cuit dur pour 2 personnes, qu’elle a ensuite coupé en 2. Elle a retiré le jaune de chaque coupelle ainsi formée. Elle a taillé le reste de carotte en hyper fine brunoise, ajouté de la menthe ciselée hyper fin, mélangé et mis dans le blanc d’oeuf à la place du jaune. Et elle a placé le jaune dans l’assiette.

Elle a ensuite ajouté 1 ccafé de boursin ail et fines herbes par assiette, et fait sa vinaigrette très relevée. Elle a finalement arrosé les assiettes de vinaigrette.

Et voilà! Une entrée hyper fraîche! Je devrais cuisiner moins souvent…

Publicités

11 réflexions au sujet de « carottes de fifille n°2 (L&P) ou comment survivre quand maman ne cuisine pas… »

  1. alors moi je dis BRAVO à fifille n°2! Je trouve son assiette très belle, très inspirée, intelligemment parfumée! Et quand je pense que fifille a 16 ans je suis encore plus abasourdie! Moi à 16 ans je ne sais pas si seulement je savais utiliser un econome! Donc encore bravo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s