entrées

des fèves pour Lavande (L&P), encore version fifille n°2 : chaud froid de fèves et cacahuètes

Décidément, Fifille n°2 se déchaîne! Lavande, tu crées des vocations! Mademoiselle veut bien cuisiner à condition d’inventer mais pas de suivre une recette, alors elle s’éclate avec ton jeu!

Pour ce nouvel essai, j’ai quand même du acheter 2 kgs de fèves. Je les ai écossées et faites cuire 5 minutes à l’eau bouillante salée, elle les a patiemment pelées une à une devant la télé avant de disparaître dans la cuisine : l’inspiration venait de la frapper telle la foudre! lol!

Voici le résultat :

Chaud froid de fèves aux cacahuètes

Mon problème est qu’elle n’est pas à côté de moi pour me dire exactement les quantités qu’elle a utilisées, mais je rappelle que c’est de la cuisine totalement inspirationnelle, donc allez-y vous aussi à l’inspiration! lol!

Pour 4 :
2 kg de fèves fraîches en cosses
1 moyenne patate à soupe
du lait, environ 1/2 litre (je pense que du lait de soja irait très bien aussi)
gomasio
cacahuètes grillées salées
1 gros poivron rouge
cannelle en poudre
cumin en poudre
muscade moulue
paprika doux
huile de sésame (à moins que ce soit de cacahuète grillée? de toute façon c’est assez proche)
vinaigrette avec sel, poivre, vinaigre de cidre et vinaigre balsamique, huile de noix et huile de sésame ou de cacahuète grillée.

Ecosser les fèves, les cuire 5 minutes à l’eau bouillante salée. Egoutter, peler, réserver.
Peler la patate, la cuire à l’eau bouillante salée. L’égoutter et l’écraser à la fourchette.
Mettre dans le blender la moitié des fèves, mixer. Ajouter du lait pour mixer plus facilement. Ajouter la patate écrasée, mixer jusqu’à obtention d’un superbe velouté.
Ajouter l’huile soit de sésame, soit de cacahuète grillée. Elle n’a pas dit combien elle en a mis, mais si je me souviens ce que je mets dans la soupe de petits pois selon Mercotte, ça peut aller jusqu’à 6 csoupes, donc on peut y aller au juger et goûter au fur et à mesure.
Saler au gomasio.
Ajouter au goût tout d’abord un bon peu de cannelle, puis « corriger » le côté sucré apporté par la cannelle avec cumin, muscade et paprika au goût là aussi. Verser dans une casserole et réserver.

Mettre le reste des fèves dans un saladier.
Ajouter 3/4 de poivron rouge coupé en petits dés et une bonne poignée de cacahuètes grillées salées.
Profiter de la forme naturelle en demi-coeur des lanières de poivron pour en garder 8 pour la présentation.
Réserver.
Préparer la vinaigrette qui doit être bien vinaigrée.
Personnellement, j’aurais mis tout de suite la vinaigrette pour bien imprègner la salade, mais elle a choisi de ne la mettre qu’au dernier moment. Les grands chefs, on ne discute pas leurs ordres… lol!

Au moment de servir, réchauffer la soupe sans la faire bouillir, soit dans la casserole puis verser dans de jolis bols, soit au micro-ondes directement dans les bols. C’est cette solution que fifille n°2 a choisie, mais il faut être prudent, ça bout – et donc gicle partout – assez rapidement…
Saupoudrer d’un peu de gomasio et de quelques cacahuètes.

Ajouter la vinaigrette à la salade, disposer un bol bien chaud et un peu de salade dans une assiette, décorer en coeur avec les lanières de poivron rouge réservées.

L’avis des testeurs : Mon nomamoi et mes deux fifilles ont adoré. Moi, je suis restée un peu dubitative sur l’association poivron rouge – fève dont je ne raffolle pas trop, mais ça se laisse manger. Surtout avec une vinaigrette aussi superbement relevée! J’ai trouvé la soupe très intéressante, la cannelle un peu doucâtre contraste bien avec les cacahuètes et le gomasio, tout comme le velouté avec le croquant de la cacahuète. C’est très agréable. Le contraste chaud épices douces / froid bien vinaigré fonctionne très bien. L’assiette est belle.

Bon, ben peut-être que fifille n°2 va se tourner vers la restauration, elle qui ne sait pas encore trop bien vers quel métier s’orienter… A mon avis, elle a du talent…

Publicités

7 réflexions au sujet de « des fèves pour Lavande (L&P), encore version fifille n°2 : chaud froid de fèves et cacahuètes »

  1. Comme c’est original! Disons que je ne pense pas à mettre des cacahuètes dans mes recettes, contrairement à des amandes, noix ou autre!

  2. Bravo à fifille n° 2. Très créative la fille ! pas goûté mais c’est bien joli ! je ne sais pas ce qu’est le gomassio ?

  3. Je dois dire que je suis encore bluffée cette semaine! Quelle maturité pour utiliser des épices et des légumes de cette façon, dans des associations à tomber! Je suis très fière de fifille n°2 et je veux bien être la marraine de cette vocation! La restauration est un beau métier et les femmes montrent qu’elles ont une vraie place à tenir… Une future étoile serait elle née?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s