plats

ailes de raie aux agrumes

Mauvaise date pour publier un billet… Mais occasion de partager une lourde émotion. Je ne m’attarderai pas plus sur ce sujet douloureux.

Toujours dans le Thuriès de cet été, j’ai cherché à réaliser d’autres recettes encore. Mais j’ai ouvert le magazine plus loin que le chapitre Michel Roth, et j’ai trouvé des thèmes alléchants bien que nettement moins expliqués que chez Michel Roth… Mais bon, allez, je me suis dit que je me débrouillerai toujours, sans doute rien de bien sorcier finalement… Hummm hummm… J’ai peut-être un peu sur-estimé ma technique, surtout quand je me lance dans l’aile de raie, un poisson que je n’ai cuisiné qu’une seule fois dans ma vie auparavant, et dont je ne sais absolument pas gérer la cuisson! O_O !

Aile de raie aux agrumes

adapté du Thuriès Juillet-Août 2007

Une assiette verte n’était sûrement pas le meilleur choix pour présenter des agrumes, mais il me fallait une très grande assiette, et c’est ma plus grande!

Pour 4
480g aile de raie (j’ai demandé 4 portions à mon poissonnier)
1 pamplemousse
2 oranges
3 fruits de la passion
2 citrons verts
1 citron jaune
QS huile d’olive, thym-citron (thym normal pour moi + 1 goutte huile essentielle citron dans l’huile de la marinade) beurre, huile de noix, coriandre, sel, poivre
Haricots verts
65g lardons (8 tranches de poitrine fumée hyper fines, le reste de ce qui avait servi pour les mille-feuilles, coupées en morceaux à peu près carrés)
riz cuit à la vapeur

Commencer par mettre l’aile de raie à mariner dans de l’huile d’olive et du thym-citron (thym normal + 1 goutte huile essentielle citron pour moi)

Mettre à cuire les haricots verts à l’eau bouillante salée et le riz vapeur au cuit vapeur (ou selon votre méthode habituelle)

Peler tous les agrumes à vif, les mettre dans un saladier, ajouter les 3 fruits de la passion, 6g de coriandre hachée (au pif, une grosse csoupe), réserver.

Quand les haricots sont cuits, les égoutter et les réserver. Garder le riz au chaud.

Au moment de passer à table, mettre les lardons à chauffer dans une sauteuse avec une petite giclée d’huile d’olive, puis, quand ils sont grillés, ajouter les haricots verts juste pour les réchauffer.
En même temps, dans une sauteuse avec de l’huile de noix, poêler la raie, assaisonner. Alors la raie, c’est comme un steack, on met à feu vif pour colorer l’extérieur sur les 2 faces, puis on assaisonne et on finit de cuire tout doucement. Attention de ne pas trop la cuire, sinon bonjour le caoutchouc!
Ce n’était pas indiqué dans la recette, mais quand la raie a été pratiquement cuite, j’ai ajouté un peu du jus de la marinade d’agrumes dans ma sauteuse et j’y ai retourné 2 ou 3 fois mes pavés de raie histoire de les parfumer.

Dans une assiette, présenter les agrumes en arc-en-ciel, déposer un pavé de raie, un fagot de haricots au lard, faire un tas avec le riz et un emporte pièce, verser la sauce de la sauteuse sur la raie, puis compléter en versant le jus de la marinade d’agrumes en insistant bien sur les haricots, c’est particulièrement slurp!
Décorer avec de la coriandre.

Il m’est resté énormément d’agrumes marinés à la coriandre dont je ne savais pas quoi faire… Mais le jus a été totalement utilisé.

Le résultat est assez sympa, ça change de la raie au court-bouillon dirons-nous, le jus des agrumes est agréable et original par rapport à une simple giclée de jus de citron si habituelle sur du poisson et des haricots ; le lard dans les haricots, c’est un délicieux classique qui n’est plus à vanter ; bref, oui, le résultat est assez sympa, mais je n’appellerais pas ça de la grande cuisine. Ca a l’avantage de pouvoir être préparé une heure ou 2 à l’avance, de faire une présentation sympa (voire « épatez-vos amis »), de passer peu de temps en cuisine au moment de la cuisson extrêmement rapide, ce qui n’est pas négligeable quand on a des invités, et c’est très bon. J’attendais cependant quelque chose de mieux. Bon, je sais, vous allez me dire que j’ai changé des ingrédients, thym+citron au lieu du thym-citron, haricots verts au lieu des asperges prévues initialement dans la recette, un accompagnement de sorbet aux agrumes et au thym-citron était prévu mais je ne l’ai pas fait j’ai mis du riz à la place, mais bon, je ne suis pas vraiment sûre que tout ceci forme une explication suffisante. Ai-je raté quelque chose? M’étais-je imaginé quelque chose d’exceptionnel pour forcément être déçue bien que ce soit très bon? Sans doute un mélange de tout cela…

Version imprimable

Publicités

7 réflexions au sujet de « ailes de raie aux agrumes »

  1. Mais non, je pense que tu n’as rien raté et tes substitutions sont bien pensées! les saveurs des agrumes sont prépondérantes et en harmonie avec la raie (cuisson tip-top!)…quelle exigence envers toi même ;-))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s