plats

mon rôti de porc à la sauge et son gratin du lendemain

Voilà aujourd’hui une recette très simple et délicatement parfumée comme je les aime. Les ingrédients : un simple rôti de porc dans le filet et un énorme bouquet de sauge pour le parfumer. Le mariage du porc et de la sauge n’est plus à découvrir depuis longtemps, au moins c’est une valeur sûre. Mais dans cette façon de faire, on ne mange pas la sauge. D’ailleurs elle n’est pas là pour parfumer le rôti mais le bouillon de cuisson… Et alors là, avec une bonne purée (si possible maison, hélas je n’en ai pas eu la possibilité) bien épaisse, vous m’en direz des nouvelles!

Vous allez voir, on va faire au moins 1 litre de bouillon… Alors bien entendu, on ne consommera pas tout avec la purée… C’est pour cela que le lendemain on pourra faire un gratin incroyable

mon rôti de porc à la sauge

Un rôti de porc dans le filet
huile, sel, poivre QS
1 gros oignon coupé en 2 ou 2 moyens
2 gousses d’ail en chemise
1 verre de vin blanc type Noailly-Prat
1 énorme bouquet de sauge
1 litre de bouillon de volaille, ou plus encore!

Dans une cocotte, mettre à chauffer un peu d’huile neutre. Y faire dorer le rôti sur chaque face, saler, poivrer.

Ajouter l’oignon coupé en 2 et les 2 gousses d’ail, laisser dorer un peu avec le rôti.

Quand tout est bien doré, verser le vin blanc, laisser réduire jusqu’à presque totale évaporation, puis verser le bouillon et ajouter la sauge. Il faut arriver un peu plus haut que la moitié du rôti.
Couvrir et finir la cuisson de l’une de ces 2 manières :
– sur le gaz, à couvert, en laissant mijoter tout doucement environ 30 à 40 minutes
– en enfournant la cocotte à four préchauffé à 190°C sans chaleur tournante (pensez bien à protéger l’éventuelle poignée plastique de la cocotte en la recouvrant de plusieurs couches de papier alu.)

Servir avec une purée monstrueusement très épaisse (la mienne ne l’était pas assez), y faire un volcan et le remplir de bouillon à la sauge… On peut jeter les feuilles de sauge, mais l’oignon s’est transformé en une merveille sucrée fondante

Cela dit, on se retrouve avec encore un large demi litre de bouillon… Que l’on va réserver au frigo…
Voici ma façon préférée de l’utiliser…

mon gratin de macaroni au bouillon de sauge

Pour 4
400g de macaroni
1/2l bouillon de cuisson du rôti de porc à la sauge
râpé à volonté!

Préchauffer votre four à 180-200°C (pour moi mode gratin à 210°C, tout automatique)
Précuire les macaroni dans de l’eau bouillante salée. Arrêter leur cuisson juste avant qu’ils soient « al dente » car ils finiront de cuire au four. Les égoutter en réservant environ 1/4 de litre d’eau de cuisson.
Dans un plat à gratin suffisamment grand, disposer les macaroni, verser le bouillon à la sauge à hauteur, recouvrir d’une couche épaisse de râpé.
Enfourner au moins 35 minutes, jusqu’à ce que le gratin soit bien doré et que votre nez vous fasse accourir à la bonne odeur du fromage qui gratine…
Et maintenant une petite astuce : A l’aide d’une cuiller à soupe, aller prélever au fond du plat un peu de bouillon et en arroser le fromage gratiné. S’il n’y a plus de bouillon, que les macaroni ont tout absorbé, utiliser l’eau de cuisson réservée…

Et alors là aussi, vous m’en direz des nouvelles!

Mais je n’ai pas de photo…

En effet cette recette est tellement triviale que je ne pensais même pas la publier un jour… C’est ma petite famille qui a insisté pour que je le fasse tellement c’était bon… Et il ne restait plus rien à photographier… D’autant plus que fifille n°1 s’était jointe à nous pour le déguster… Ah la la, faut que je vous raconte, toutes les mamans dont les enfants ont quitté le nid vont se rappeler immédiatement de quoi je parle… lol!
Fifille n°1 rentre régulièrment le WE pour faire sa lessive et le plein d’ambiance familiale pas forcément à son goût, si vous voyez ce que je veux dire. 2 soirs par semaine, elle fait avec son père du kung-fu. Les entraînements finissent tard, elle doit encore prendre un bus plus 2 métros pour renter à son appart. Alors avec mon Nomamoi on insiste pour qu’elle vienne coucher chez nous ces 2 soirs là, mais bien entendu, elle préfère être chez elle, à cet âge là on ne se rend pas compte des dangers… Alors je vous résume rapidement l’échange de sms…

– tu veux venir coucher ce soir?
– non je préfère rentrer
– ya du gratin de macaroni et un super-gâteau-aux-poires-qu’on-dirait-fait-par-un-pro (recette à venir)
– OK je préviens C… (sa coloc qui en général s’occupe de cuisiner)
– ça marche
– tu pourras me déposer au bus demain matin?
et voilà le travail! 😉 Emballé c’est pesé! lol!

Le recette dudit super-gâteau-aux-poires-qu’on-dirait-fait-par-un-pro, c’est pour bientôt, patience!

Version imprimable

Publicités

3 réflexions au sujet de « mon rôti de porc à la sauge et son gratin du lendemain »

  1. carré de porc et sauge. Les deux ensembles c’est divin… C’est une bonne idée de recycler le bouillon à la sauge. Bravo pour faire des recettes de viande car il n’y en a pas beaucoup dans les blogs

  2. hey tu sais quoi??? j’ai un petit roti de veau, pas de sauge mais de la coriandre fraiche, des pommes de terre et même si mon loulou n’aime pas la purée ça me tente bien de faire ma copiteuse quant à cette recette.a suivre sur les frichtisgros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s