plats

hamburger au gorgonzola, mais ne crachons pas sur les toastinettes!

Je souhaite aujourd’hui un excellent anniversaire à mon petit Papounet chéri!

Et ce n’est pas un gâteau d’anniversaire que je t’offre aujourd’hui mais un hamburger, un vrai, fait maison, avec des vrais petits pains à hamburger faits par les douces mains de ta fille unique et préférée, et de délicieux steaks hachés fourrés au gorgonzola réalisés par mon Nomamoi avec tendresse… Ah, ces grosses paluches d’homme, fallait les voir manier la viande avec douceur… Séquence émotion…

Voilà pour toi mon petit Papa :

Présenté comme on nous apportait nos hamburgers dans leur pays favori sinon de naissance, il faut reconnaître que ça en jette… D’autant plus que des steaks de 200g, ça fait une sacrée épaisseur, il faut bien écraser le hamburger pour pouvoir enfourner la moindre bouchée. Car bien sûr, ça se mange avec les doigts…

Tes petites-fifilles qui n’apprécient pas du tout le gorgonzola ont eu droit à une version édulcorée à la toastinette… Même pas de la toastinette au cheddar spéciale pour les hamburgers, non, ça aurait été trop beau de trouver un dimanche matin au petit casino du village de telles tranchettes de fromage… Je n’ai trouvé que des toastinettes pour croque-monsieur, mais bon, on ne va pas cracher dessus, c’est mieux que rien…

Voici donc la version des fifilles :

Quelle hauteur de gratte-ciel impressionnante, non? lol!
Et bien figure-toi mon petit Papa que ces demoiselles ont réussi l’exploit de ne rien faire déborder de leur bouche… Pas la moindre tache à l’horizon sur les sweats…

Miraculeux, non?

Publicités

8 réflexions au sujet de « hamburger au gorgonzola, mais ne crachons pas sur les toastinettes! »

  1. Oum!!! miam miam, j’adore le gorgonzola c’est normal, il vient de chez moi, plutôt de ma région , et au milieu de cette fabuleuse viandre cuite avec amour ton papounet doit être aux anges.

  2. Papounet remercie sa fille unique et préférée pour ses bons voeux et la recette du hamburger.Il est sous le charme de cette sonate à 4 mains interpretée au « piano » dont le premier temps serait un « allez gros »… à déguster en 2 temps 3 mouvements vivace. Un seul bémol à la clé : 1 an de plus mais si bien porté !!!Un coucou à Choupette et Catoche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s