soupes

relookage de la soupe poireau pomme de terre, également nommée Vichyssoise

Sans doute allez vous me trouver bien prétentieuse… Une Vichyssouââââââse, prout prout ma chère… Bon, c’est bien pour épater les amis ça aussi… Parce que bon, une soupe poireau pomme de terre servie froide (autrement dit les restes de la soupe bien chaude et réconfortante de la veille au soir), c’est quand même pas la mer à boire! Ya pas de quoi fouetter un chat (va vite te cacher, mon Tidou, tu ne sais pas ce qui t’attend…)!

Et pourtant…

Si on y ajoute le détail qui tue…

Soupe poireau pomme de terre / vichyssoise « with a twist »

Pour 4 personnes qui ne vont manger que ça…
Et pour avoir des restes qui vous feront la vichyssoise du lendemain, il vous faudra doubler ces proportions… Ou bien ne prélever qu’une toute petite louche de soupe par personne le premier soir! lol!

Prep 10 min
Cuisson 25 minutes

1 oignon blanc
4 branches de céleri
4 gros poireaux d’hiver
3 grosses patates à soupe (ou 4 si elles sont moyennes, ou plus, etc… Les américains se contenteront de 2 idaho…)
2 csoupe de beurre (30g)
1 brindille de thym frais (facultatif)
1 litre de bouillon de volaille
4 csoupe de crème fraîche épaisse
Gomasio à volonté… Si vous n’en avez pas, une herbe aromatique : cerfeuil, ciboulette…

Et oui, le détail qui tue, c’est le gomasio, ce sel au sésame grillé… A tomber raide!
A consommer sans modération, malgré le côté addictif de la chose…

Laver, peler, émincer tous les légumes, couper les patates en petits dés.
Dans une grande casserole, mettre le beurre à fondre. Ajouter l’oignon, laisser fondre 2 minutes.

Ajouter céleri et poireau, suer environ 3 minutes, puis ajouter les patates, le thym, mélanger,

verser le bouillon,

porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter environ 15 à 20 minutes, les patates et le poireau doivent être fondants.
Mixer (enlever le thym avant! Mais vous y avez déjà pensé lol!)

Répartir dans des bols, ajouter la csoupe de crème dans chaque bol, saupoudrer hyper généreusement de gomasio (ou d’herbes), servir très chaud… le premier soir…

Chez nous, la soupe de légumes, c’est toujours avec du fromage… Râpé pour les autres, mais pour moi, en tranches entières, ou en longs bâtonnets que je laisse tremper dans la soupe pour les ramollir, et que je grignote ensuite comme une petite souris au fur et à mesure des cuillers de soupe brûlante…

Pour la transformation en vichyssoise, mélanger la crème dans la soupe chaude et laisser refroidir puis réfrigérer… Et servir bien froid, toujours avec le gomasio!

Version imprimable

Publicités

4 réflexions au sujet de « relookage de la soupe poireau pomme de terre, également nommée Vichyssoise »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s