entrées

salade au bleu, à la poire et aux noix de pécan caramélisées

Cette salade nous a carrément scotchés! Je vous la recommande vivement, c’est une pure merveille. Elle est rapide à faire et peut aisément être classée dans la série « épatez vos amis »! Elle formera une entrée festive mais légère à tous les repas où vous souhaiterez apporter créativité et luxe aux papilles de vos invités que vous saurez ainsi conquérir! Et oui, la cuisine est une arme de conquête, n’en doutez point! 😉

La recette d’origine est prévue pour du Stilton, j’ai pris un bleu pas trop puissant, j’ai évité le roquefort trop prégnant à mon goût. Si vous n’avez pas de noix de pécan, des noix bien de chez nous conviendront parfaitement. Si vous n’avez pas de sirop d’érable, remplacez par un miel liquide plutôt appuyé. Pour les poires, j’ai utilisé des comice, mais williams, williams rouge ou autre poire à la chair juteuse et non granuleuse conviendra.

Salade au bleu, à la poire et aux noix de pécan caramélisées

adapté du magazine Good Food décembre 06

Pour 4
Prep 5 min
Cuisson 15 min

3 csoupe sucre en poudre
50g cerneaux de noix de pécan
25g beurre
2 csoupe vinaigre balsamique
2 csoupe sirop d’érable
2 poires mûres mais fermes
4 poignées de salade de petites pousses mélangées
un morceau de 150g minimum de bleu

Peler les poires, enlever le coeur et les couper en 8.
Laver et essorer la salade.

Préparez un silpat ou placez du papier sulfurisé sur une plaque de four.
Fondre le sucre à sec dans une petite poêle sur feu très vif en mélangeant de façon à ce que tout fonde en même temps et que tout le sucre soit fondu avant que ça commence à bouillonner. Quand ça bout, ne plus mélanger, ne plus toucher, mais surveiller avec attention. Quand la couleur devient d’un bel or riche, ajouter les noix et mélanger pour les enrober totalement de caramel. Verser sur le silpat ou la plaque préparée sans chercher à séparer les cerneaux ou à aplatir la masse. Laisser refroidir.

Pendant que les noix refroidissent, fondre le beurre doucement dans une grande poêle. Ajouter le vinaigre et le sirop d’érable, mélanger pour lier. Ajouter les huitièmes de poire, les tourner délicatement pour les enrober et les laisser cuire tout doucement jusqu’à ce qu’ils soient tendres, environ 5 minutes. Les poires sont alors très fragiles, les retourner avec les plus grandes précautions.

Répartir la salade dans 4 assiettes.
Ajouter 4 huitièmes de poire par assiette, ne pas laver la poêle.
Écraser grossièrement les noix caramélisées et répartir les miettes.
Émietter le bleu
Répartir la sauce encore chaude de la cuisson des poires. Cette fois vous pouvez laver la poêle!

Il n’est pas nécessaire de saler ni poivrer, le bleu apporte tout ce qu’il faut à lui tout seul. Sauf si vous aimez manger très salé, auquel cas présentez simplement du sel de guérande sur table… ou placez votre salière habituelle!

Un régal, moi je vous dis!
Le couple bleu/poire n’est plus à vanter, il a fait ses preuves!
Le fait de caraméliser les noix leur apporte un croustillant inimaginable, et sous la couche sucrée se révèlent tous les parfums et les goûts amplifiés par la cuisson et gardés enfermés dans le sucre…
La sauce est très équilibrée entre le sucré et l’acidité et complète parfaitement cette entrée très goûteuse.

Version imprimable

Publicités

15 réflexions au sujet de « salade au bleu, à la poire et aux noix de pécan caramélisées »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s