plats

tourte poulet jambon et moutarde à l’ancienne

C’est à nouveau une recette du magazine Delicious que Lolotte m’avait envoyé au moment des fêtes de Noël que je vous propose aujourd’hui.

La tourte n’est pas du tout une tradition dans ma famille. Je crois d’ailleurs que ce n’est tout bonnement pas une tradition lyonnaise! Pourtant, les tourtes sont souvent des petites merveilles dans lesquelles les goûts et les parfums restent enfermés jusqu’à ce qu’enfin on découpe les parts dans la pâte dorée et croustillante qui donne faim rien qu’à la regarder…

Il y a quelques temps j’avais réalisé des mini tourtes éventuellement alsaciennes (vous pouvez cliquer pour découvrir pourquoi je les appelle ici « éventuellement » alsaciennes…) et ç’avait été une révélation : oui, la tourte c’est délicieux, non la tourte n’est pas lourde, étouffe-chrétien ou Dieu sait quoi! Car en ce qui concerne les tourtes, mon éducation gustative en était restée à l’année 1999 où, à la cantine de l’université Géorgienne dans laquelle je suivais des cours d’anglais, je mangeais souvent à midi un « chicken pot pie », sorte de tourte de poulet aux légumes en sauce blanche… très bonne, mais épouvantablement lourde à digérer… C’est pourquoi ma première réaction en voyant cette recette dans le Delicious a été « Hou la, ça on évite! »
Et puis après avoir testé et été séduite par quelques recettes de ce magazine, je me suis dit que ça valait peut-être le coup d’essayer cette tourte finalement!

Alors j’ai essayé… et je ne manque pas de vous faire part de cette superbe recette, car elle est excellente et parfaite avec une petite salade pour un repas complet simple, un peu rustique, même, mais dans le bon sens du terme, et délicieux. Rien à voir avec le « chicken pot pie » de la fac…

Tourte au poulet, jambon et moutarde à l’ancienne

adapté du magazine Delicious décembre 07

prep 10 minutes
cuisson environ 1 heure
repos 15 minutes

Pour 6 personnes

30g beurre
1 csoupe huile olive
3 blancs de poireau (j’en ai mis 2 gros)
500g de patates à tout faire genre Charlotte (j’en ai mis un peu moins que 500g)
3 blancs de poulet (j’en ai mis 2, ils étaient énormes!)
2 tasses (500ml, 360g) de dés de jambon (j’ai pris un talon de jambon de 275g)
200ml crème liquide et j’ai dû ajouter 1 csoupe de crème fraîche épaisse
1/3 tasse (80ml 95g) moutarde à l’ancienne
1 csoupe persil haché
1 pâte brisée pour le fond,
1 pâte feuilletée pour le dessus
1 oeuf
sel, poivre

Nous ne sommes que 3 à la maison maintenant que Fifille n°1 est partie en co-loc en ville, c’est pour cela que j’ai souhaité diminuer un peu les proportions… Et malgré cette diminution, on a eu de quoi nourrir un régiment! Heureusement, c’était tellement bon que nous ne nous sommes pas plaints d’en manger 3 jours de suite! 😉

Laver les blancs de poireau et les couper en rondelles fines.
Peler, laver les patates et les couper en petits cubes (moins de 1cm)
Couper les blancs de poulet en morceaux de la taille d’une bouchée
J’ai coupé mon talon de jambon en petits dés
Laver le persil, récupérer uniquement les feuilles et les ciseler, obtenir 1 grosse csoupe

Chauffer le mélange beurre-huile olive dans une grande sauteuse. Y fondre les rondelles de poireau à feu moyen environ 10 minutes, ça ne doit pas colorer, seulement fondre, et on peut faciliter la « fonte » en ajoutant une minuscule pincée de sel.

Pendant que les poireaux fondent mettre les dés de patate à bouillir dans de l’eau salée, départ eau froide, et laisser bouillir environ 5 minutes, les dés de patate doivent être attendris légèrement mais rester fermes. Égoutter soigneusement. Réserver.

Une fois les poireaux bien tendres,

ajouter les morceaux de poulet et bien mélanger pour les enrober de matière grasse,

ajouter ensuite les dés de pomme de terre précédemment mi-cuits et égouttés et cuire environ 5 minutes en mélangeant bien.

Ajouter les dés de jambon, la crème liquide et la moutarde et cuire doucement encore 5 minutes en mélangeant. C’est là que j’ai dû ajouter 1 énorme csoupe de crème épaisse : la crème liquide s’est évaporée, a été absorbée par les patates, et je voyais la garniture de ma tourte se dessécher tristement, attacher au fond de la sauteuse, je ne pouvais pas rester sans rien faire! N’ayant plus de crème liquide, j’ai ajouté ce que j’avais sous la main, de la crème fraîche épaisse, ça ne pouvait pas faire de mal! 😉

Ajouter enfin le persil hors du feu, mélanger, goûter et seulement maintenant rectifier l’assaisonnement. En effet, la moutarde est très salée…
Laisser refroidir à température ambiante.

Préchauffer le four à 180°C

Beurrer un moule à tourte si vous avez la chance d’en avoir un, sinon un moule à tarte, si possible à fond amovible. J’ai triché, comme j’utilisais une pâte pré-étalée du commerce, je n’ai pas beurré mon moule parce que je savais que j’allais utiliser la feuille de papier cuisson vendue avec la pâte.
Placer la pâte brisée dans le moule et remettre 15 minutes au frigo.
Placer un papier cuisson sur la pâte et verser des poids de céramique ou des haricots secs par dessus.
Enfourner environ 10 minutes à 180°C
Retirer le moule du four, ôter les poids et le papier, ré-enfourner pour 5 minutes environ, la pâte doit être juste un peu dorée au fond.
Verser la garniture refroidie dans le fond de tarte précuit.

Recouvrir avec la pâte feuilletée, appuyer sur les bords pour sceller (j’ai préféré essayer de « border » la pâte vers l’intérieur du moule), dorer à l’oeuf battu et piquer la pâte régulièrement. J’ai choisi de creuser une petite cheminée pour évacuer la vapeur.

Il est alors possible de réfrigérer la tourte et de la cuire plus tard. Je l’ai cuite immédiatement. Et comme j’avais oublié de photographier la bête avant d’enfourner, je vous la présente bien au chaud dans le four!

Enfourner à 180°C pour environ 25 minutes, le dessus doit être joliment doré

Servir chaud ou tiède (et même froid c’est bon aussi, je le sais d’expérience, on en a mangé 3 repas!) avec une bonne salade verte bien assaisonnée.

C’est beau, c’est bon, c’est parfumé, c’est chaleureux, réconfortant, bref, c’est un régal!

Version imprimable

Publicités

12 réflexions au sujet de « tourte poulet jambon et moutarde à l’ancienne »

  1. Une vraie mine d’or ce delicious qui porte bien son nom. Ma belle-mère fait un excellent pâté Lorrain, (tourte à la viande de porc mariné).Ta version au poulet est sûrement plus digeste et mon beau père adore la moutarde. Je ferai goûter ta tourte à ces 2 Lorrains.

  2. un plat bien complet comme je les aime!! Je n’ai encore jamais mangé de tourte de ce type (par chez moi, c’est plutot la tourte vigneronne), mais la tienne me tente beaucoup!

  3. Bon ce coup-ci je suis sûr de trouver tous les ingrédients… car point de cerfeuil tubéreux en ce moment sur les marchés vosgiens… Je me rabattrais donc sur cette tourte forte appétissante…Bon dimanche

  4. Ha ha ha, de la chicken pot pie faite aux USA!!! Je me marre…M’etonne pas que tu en aies un mauvais souvenir! Celle-ci par contre, elle me plairait bien. Dis donc, je ne commente pas tes deux autres recettes suivantes parce que c’est de la viande et donc, je ne peux pas juger mais tes photos sont encore plus jolies! Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s