entrées

tourtes individuelles de porc au satay

Je retourne aujourd’hui à une recette réalisée peu de temps après Noël et prise dans le magazine Delicious que Lolotte avait eu la gentillesse de m’envoyer depuis les USA. C’est une recette délicatement exotique (je l’ai corsée un peu en ajoutant une pointe de piment), rapide (le plus long est de foncer les moules à tartelette individuels…) et facile (le plus dur est d’arriver à faire coller ensemble la pâte du dessus et celle du dessous…). Nous avons dégusté ces mini tourtes accompagnées d’une délicieuse petite mâche assaisonnée avec une vinaigrette soja/citron/sésame histoire de rester dans une gamme de goûts similaire.

Tourtes individuelles de porc au satay

adapté du magazine Delicious de décembre 07

Avec ces proportions de farce j’ai obtenu 6 tourtes individuelles et 15 mini tourtes, et il m’est encore resté de la farce…

1 oignon haché
2 gousses d’ail hachées
2 ccafé gingembre frais râpé
1 csoupe pâte d’arachide « crunchy » (avec morceaux), remplacée par de la pâte d’arachide normale
3 csoupe cacahuètes crues grossièrement hachées
1 csoupe sauce au piment douce (sweet chili sauce), et plus pour servir
1 csoupe sauce soja
2 csoupe huile d’arachide
200g porc haché
1/4 tasse = 60ml farine
1 carotte, râpée grossièrement
1 tasse = 250ml bouillon de volaille
1/4 tasse = 60ml crème de coco (lait de coco pour moi)
2csoupe coriandre ciselée
1/2 ccafé sambal oelek (purée de piment, que j’ai pris sur moi d’ajouter)
3 blocs de pâte feuilletée non étalée (le magazine demandait 6 feuilles déjà étalées dans lesquelles découper 6 cercles de 10cm et 6 autres cercles de 5cm… J’avais dans mon frigo 2 blocs de pâte feuilletée, j’ai dû rajouter un bloc de pâte brisée qui m’a servi à faire les fonds des mini tourtes.)
1 oeuf battu pour dorer (pas mis)

Placer oignon, ail, gingembre, beurre de cacahuète, cacahuètes, sauce soja et sauce de piment douce dans la cuve du mixeur,

mixer pour obtenir une pâte grossière.

Dans une sauteuse anti adhésive, chauffer l’huile à feu moyen. Ajouter la pâte et mélanger 2 à 3 minutes

puis ajouter le porc haché en mélangeant pour bien le cuire

Ajouter la farine, la carotte

et le bouillon. Porter à ébullition et laisser frémir à feu doux 10 minutes, le mélange doit bien épaissir.

Ajouter ensuite la crème de coco et la coriandre. J’ai goûté et trouvé que c’était un peu fadasse… Alors j’ai ajouté du sambal oelek jusqu’à ce que ça me chatouille doucement la langue…

Laisser refroidir un peu, le temps de préparer la suite.

Préchauffer le four à 190°C (j’ai fait ma 1ère fournée à 190, le dessous n’a pas assez cuit. Il vaut mieux 210°C, ce que j’ai fait pour la 2ème fournée, le résultat a été un dessous mieux cuit)

Graisser 6 empreintes à muffins (j’ai utilisé une plaque de moules en silicone, donc pas besoin de les graisser)
Étaler la pâte, la piquer et découper des cercles de taille adaptée à vos empreintes (diamètre + 2 fois la profondeur), foncer les moules, et préparer autant de cercles de 5cm (en réalité du diamètre des empreintes). Comme il me restait de la pâte après mes 6 moules à muffins, j’ai sorti une plaque de mini muffins, et suis tombée à court de pâte pour le fond, j’ai donc terminé les fonds avec de la pâte brisée mais terminé les dessus avec la pâte feuilletée.

J’ai placé la pâte au frigo 15 minutes

Remplir avec la préparation. Ne pas trop remplir, contrairement à ce que j’ai fait…

Couvrir des petits disques et bien appuyer sur les bords pour sceller. Déjà avec pâte feuilletée sur pâte feuilletée, ce n’est pas facile, mais pâte feuilletée sur pâte brisée, c’est n’importe quoi! Mission impossible, ça refuse de tenir!

Dorer à l’oeuf battu (je ne l’ai pas fait)

Enfourner pour environ 20 minutes, les tourtes doivent être bien dorées.

Ci dessus, ce sont les tourtes de la plaque de 6 muffins standard. Ils ont cuit nettement plus de 20 minutes à 190°C, et pas moyen de cuire le dessous! J’étais pourtant en chaleur tournante! Du coup la fournée suivante, je l’ai cuite en mode tarte de mon four, à 210°C, et ça c’est très bien passé. On voit également tout de suite pourquoi je conseille de ne pas trop remplir les empreintes…

Ci dessous, ce qui arrive quand on oublie de piquer la pâte du dessus…

Nous avons mangé les tourtes individuelles chaudes avec une petite mâche, mais nous avons nettement préféré les mini tourtes froides le lendemain!

Les tourtes étaient tellement moches comme je n’avais pas réussi à en sceller les bords correctement que j’ai préféré carrément déplacer les chapeaux pour rendre l’ensemble plus présentable… Heureusement que c’était bon (surtout une fois refroidi…)!

Version imprimable

Publicités

10 réflexions au sujet de « tourtes individuelles de porc au satay »

  1. Si je peux y mettre mon grain de sel… Tu aurais peut être du prendre un emporte pièce plus grand que tes empreintes, pour que la pâte déborde légérement puis humidifier, à l’oeuf ou a l’eau l’interieur de tes chapeaux, en appuyant un peu pour faire adhérer… Ceci dit, tes mice pie sont très appétissants et me plaisent beaucoup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s