desserts

verrine chantilly au chocolat, amaretti et framboise

Voilà un petit dessert vite fait bien fait (et encore plus vite mangé!) qui va plaire à tous, petits comme grands… Enfin, à condition d’aimer le chocolat noir… 😉

La chantilly au chocolat se prépare au moins 3 heures à l’avance, la veille c’est l’idéal, et elle se monte au moment de servir.

verrine chantilly au chocolat, amaretti et framboise

Pour 8 verrines environ, il vous faudra :

16 biscuits amaretti environ (maison ou du commerce)
Des perles de chocolat craquantes
2/3 de la recette de base de la chantilly au chocolat de Mercotte (merci m’dame Mercotte! ;-D), ce qui nous donne (hé hé, c’est pour les paresseux/ses, ça! lol!)
110g crème liquide
10g miel
100g guanaja (noir 70%)
220g crème liquide

Au moins 3 heures à l’avance, ou mieux, la veille, réaliser la ganache au chocolat selon la méthode de Mercotte sans la monter, réserver au frais.

Au moment, mixer les biscuits amaretti dans un mixeur à couteau. On peut aussi se passer les nerfs sur un sac congélation contenant les gâteaux que l’on battra au rouleau à pâtisserie!
Monter la chantilly et la mettre dans une poche à douille avec une douille large avec ou sans décor, comme vous le sentez!
Préparer les perles craquantes et les framboises

Répartir en couches : Au fond les amaretti, dessus une première couche de chantilly, par dessus des perles craquantes, re de la chantilly, et au sommet pour étirer en hauteur, une framboise (ou plus!) bien allongée si possible!

Et voilà!

Ces verrines sont déclinables à l’infini, il suffit de changer le biscuit, changer le fruit, utiliser des fruits cuits au lieu de crus, ou même gélifiés, peu importe, on peut tout imaginer!

Et maintenant, je fuis, je publie ce billet sans même présenter de version imprimable, car il est 10h30 du matin à l’heure où je le rédige et je n’en peux déjà plus, je bave sur mon clavier, je voudrais lécher l’écran, rhââââ, je préfère m’en aller!
Ou en refaire tout de suite! 😉

Publicités

17 réflexions au sujet de « verrine chantilly au chocolat, amaretti et framboise »

  1. Miam, miam : il n’est que 6h24 et j’ai faim moi, m’dame ! Au fait, reste-t-il quelques douceurs chocolatées chez toi ? Dis moi oui et j’arrive !!!

  2. Hummmmmmmm la chantilly au chocolat, je n’ai pas encore essayé mais je sens que ça ne saurait tarder. Si en plus on met des framboises…..ça devient franchement irrésistible.Michèle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s