plats

Risotto aux blettes

Depuis que j’ai découvert le bonheur que peut procurer un bon plat de blettes, ou plus exactement de ne pas avoir à passer des heures à éplucher ces pauvres choses grâce à la super technique moderne de la coupe aux ciseaux, je suis toujours à l’affut d’une nouvelle recette pour les utiliser. Et c’est ainsi que j’ai découvert chez Aurélie, du blog « la cuisine d’Aurélie », une merveilleuse poêlée de côtes de blettes avec du riz… Immédiatement j’ai traduit « risotto aux blettes »… Une évidence, tout simplement…

Et c’est ainsi que, partant de la recette de la poêlée de blettes d’Aurélie je suis arrivée à ce délicieux

Risotto aux blettes

Pour 4 personnes qui ne vont manger que ça…

300g de riz à risotto (arborio, carnaroli…)
1 petit kg de blettes (ce qui peut représenter une botte entière de petites blettes, ou simplement 4 grandes côtes feuillues) ou un assortiment de cardes diverses (j’ai essayé avec des blettes jaunes, des rouges, des blanches mélangées, et un jour où je ne trouvais pas de blettes rouges, j’ai même pris des côtes de betteraves rouges!)
1 gros oignon
huile d’olive, sel, poivre QS
1 bon verre de vin blanc
1 litre de bouillon de légumes ou volaille
Parmesan QS, râpé au dernier moment

Commencer par chauffer de l’eau salée dans une casserole et préparer les blettes : tailler les feuilles et les réserver, couper les côtes en grandes lanières de largeur régulière puis recouper en tronçons aux ciseaux. Cuire les tronçons de côtes entre 10 et 20 minutes à l’eau bouillante salée, les blettes doivent être tendres et encore à peine croquantes.

Mettre le bouillon de légumes ou de volaille à bouillir.

Pendant ce temps, ciseler l’oignon et le mettre à fondre à feu doux dans une très grande sauteuse avec un peu d’huile d’olive.

Pendant ce temps, essorer les feuilles de blettes et les ciseler finement pour obtenir de fines lanières que l’on recoupera en 2 ou 3. Quand l’oignon est fondu et qu’il commence juste à colorer, ajouter les feuilles ciselées,

mélanger et laisser tomber jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de liquide dans la sauteuse.

Éventuellement rajouter un peu d’huile d’olive mais ça ne devrait pas être nécessaire. Ajouter alors le riz, monter légèrement le feu et bien mélanger.

A ce moment, les côtes de blettes doivent être à point. Elles le sont d’ailleurs peut-être depuis longtemps, car cette étape peut être réalisée à l’avance! Il suffit de les égoutter soigneusement et de les réserver.

Lorsque le riz est translucide, verser le vin blanc, mélanger, ajouter les côtes de blettes égouttées, mélanger et commencer à ajouter le bouillon bouillant louche par louche

Et on continue d’ajouter le bouillon louche après louche, uniquement quand la louche précédente a été totalement absorbée, et ce pendant environ 20 à 25 minutes, le riz doit être tendre mais rester ferme, il ne faut surtout pas faire de la purée. A ce moment là, couper le feu, couvrir et laisser gonfler 5 minutes (c’est là que normalement on ajoute les noix de beurre ou la csoupe de mascarpone, ce que personnellement je ne fais jamais…)

Enfin, poivrer, goûter, rectifier si nécessaire, et servir avec du parmesan râpé au moment.

Ça c’est MA part, je crois que j’adoooooore le parmesan… lol!

Mais j’ai été très sage sur ce coup là : en général, j’ajoute d’abord plein de râpé, je mélange pour avoir plein de fils, et là seulement je mets le parmesan, enfin… heu… des tonnes de parmesan! lol!

J’ai fait des essais avec des blettes de toutes les couleurs, blanches, jaunes et rouges, c’est sympa parce qu’on ne s’attend pas à cela, mais c’est également décevant, car les belles couleurs franches de la blette crue se ternissent à la cuisson et on obtient un camaïeu de beiges, le beige nature de la blette blanche, un beige sable pour les blettes jaunes, et un beige rosé un peu saumoné pour les blettes rouges. C’est joli, mais ce n’est absolument pas ce que je rêvais d’obtenir… J’avoue que j’aimerais bien savoir comment conserver la couleur!

Version imprimable

Publicités

11 réflexions au sujet de « Risotto aux blettes »

  1. RisOtto ? Moi aussi 😀 Le Risotto, tellement bon et tellement simple!Nous avons eu la même idée aujourd’hui ;D, moi aussi j’ai poster un Risotto ! Le tien est très appétisant et Original, mmmh!Bisous

  2. Bicarbonate et cuisine colorée Miam ! C’est vraiment délicieux ! Merci pour cette recette!C’était tellement bon que je viens d’acheter de magnifiques blettes sur le marché de Toulon, le Cours Lafayette, cher à Gilbert Bécaut dans sa chanson « Les marchés de Provence ». En ce 15 mars 2009, j’ai payé 1,20€ le kg de superbes blettes de Hyères, juste à côté de Toulon. J’en ai pris 3kg, pour faire un méga plat gratiné au four…Pour mieux conserver les couleurs des différentes variétés de blettes, j’ajoute dans l’eau de cuisson, deux grosses cuillères à soupe de bicarbonate, en vente pour « pas cher » dans n’importe quel supermaché. Le bicarbonate permet de conserver la couleur aux légumes cuits: Blettes, haricots verts, brocolis, etc…Du parmesan dans une béchamel légère (avec de la maïzena à la place de la farine), avec quelques tranches de jambon découpées en petits morceaux, le tout au four pour gratiner le dessus…et tout le monde se régale sans arrière pensée de régime car ça reste un plat assez léger.ATTENTION : La Maïzena se dilue dans un liquide froid avant d’être mélangée au plat, contrairement à la farine qui préfère le chaud !Bon appétit !

  3. Bonjour
    pour conserver la couleur ,de vos bettes il faut d’abord les faire blanchir , en les mettant dans l’eau bouillante salée , quand l’eau recommence à bouillir ;compter 4 à 5 mn ;et les plonger dans l’eau froide
    ensuite vous pouvez les faire cuire ; normalement
    elles doivent rester blanches

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s