soupes

soupe de pois cassés jaunes et graines toastées

Je viens de me voir décerné un prix! 😀

Alors je reprends mon billet pour y ajouter mes remerciements à Papillon du blog « Zen Cuisine » que je découvre avec plaisir!
La règle associée à ce prix est la suivante :
– citer le blog qui vous a décerné le prix, ça c’est fait, merci encore Papillon!
– décerner à son tour cette récompense à 7 blogs, alors ça désolée, mais mission impossible pour moi! J’ai pu faire ce genre de choses l’an dernier ou au début de la vie de mon blog, parce qu’en tant que nouvelle venue sur la blogosphère, j’avais tant de merveilleux blogs que je découvrais à faire connaître à tous, mais aujourd’hui ce n’est plus possible! Je suis très fidèle, je citerais à nouveau les mêmes blogs que ceux cités précédemment (enfin ceux qui n’ont pas disparu!) et de plus, ne pouvant pas caser tous mes blogs amis chéris, j’aurais l’impression de les trahir, et de me trahir aussi… Alors je préfère m’abstenir! Et dire simplement que c’est la blogosphère culinaire toute entière que j’aime, cette bulle de vie, animée en toute saison, qui bouge, qui avance, qui crée, qui s’éclate et qui m’apporte tant chaque jour!

Et je reviens maintenant à mon billet prévu.

Ca y est, il fait froid, il fait nuit de plus en plus tôt, les soupes me font à nouveau de l’oeil… L’hiver approche, mais avec cette petite souplette, nous sommes prêts et l’attendons de pied ferme!

Soupe de pois cassés jaunes et graines toastées

source : magazine « Delicious » envoyé par Lolotte pour Noël l’an dernier, merci Lolotte!

Pour 6 à 8 personnes

500g pois cassés jaunes
2 csoupe huile olive
1 gros oignon doux, ciselé (2 petits oignons,1 blanc et 1 rouge pour moi)
1 blanc de poireau, ciselé
3 gousses d’ail, écrasées
2 belles carottes, coupées en cubes de 1cm de côté
2 brindilles de thym, plus quelques feuilles pour la déco
1 bon litre de bouillon de volaille ou légumes
1 poignée de graines de tournesol
1 poignée de graines de courge séchées
sel, poivre QS

Préparer tous les légumes

Les pois cassés sont si je ne m’abuse les seules légumes secs avec les lentilles qu’il n’est pas nécessaire de faire tremper avant de les utiliser. Il paraît même que si on les fait tremper, ils « tournent »! Non, ils ne font pas des petits tours sur eux-mêmes, mais ils deviennent mauvais, ils fermentent, ils pourrissent en quelque sorte!

Mettre 1,5 litre d’eau à bouillir.
Dans une grande casserole, mettre les pois cassés et verser dessus le litre et demi d’eau bouillante, porter à ébullition et cuire à petits bouillons 15 minutes, les pois doivent être un peu attendris mais pas cuits.

En même temps, torréfier les graines à la poêle sans matière grasse

Pendant ce temps, dans une grande casserole, faire chauffer l’huile d’olive à feu moyen. Ajouter oignon, poireau, ail, carotte et thym et laisser fondre environ 5 minutes, l’oignon doit être bien translucide et fondant.

Egoutter les pois cassés

les ajouter aux légumes avec le bouillon et 500ml d’eau (la recette disait 750ml, mais 500ml ont suffit à couvrir la préparation.)
Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser frémir 20 minutes

ôter le thym puis mixer au mixeur plongeur. Goûter, rectifier l’assaisonnement.

Servir avec les graines et quelques feuilles de thym en déco

Cette soupe est étonnante, consistance parfaite, goût délicat, le pois cassé jaune est bien moins vert que le pois cassé vert, et c’est sans le moindre humour que je dis cela! Le pois jaune est tout simplement fin et délicat, il a moins le goût de légume vert, il est plus sucré. Et le résultat est que cette soupe est parfaitement équilibrée.
Les graines ajoutent du croquant et une à peine perceptible âpreté qui complète bien la délicatesse de la soupe.

Bref, c’est un régal!

Je trouve les pois cassés jaunes à Lyon
– à Cap Epices, rue de la charité, côté lycée Juliette Récamier
– à Madras Bazar, rue Sébastien Gryphe, entre le cours Gambetta et la grande rue de la Guillotière.
– et peut-être ailleurs encore!

Version imprimable

Publicités

13 réflexions au sujet de « soupe de pois cassés jaunes et graines toastées »

  1. Je connais les pois cassés en purée, mais pas en velouté! dis donc t’es en passe de devenir ma fournisseuse officielle de soupe (oui je suis toujours dans ma phase velouté de chou-fleur, j’alterne avec du potimarron :-))Je vais tacher de trouver ces pois et de tester très vite, les petites graines toastées j’adore, ça me rappelle une soupe dégustée chez Laurence Salomon avec des graines de courge…. hum!

  2. où trouver les pois cassés jaune Salut, je me lance dans la cuisine indienne et je suis tombée sur ta recette en essayant de savoir où me procurer des pois cassés jaunes. Rien en grande surface et rien à Croc Nature le magasin Bio. Si tu peux me donner ton tuyau.Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s