soupes

soupe de maïs aux crevettes St Jacques et poisson

Souvent, quand je vais au marché le vendredi, j’ai la chance de trouver du thon rouge et du saumon extra frais que nous aimons déguster crus, juste assaisonnés de wasabi et de sauce soja (ou plutôt de sauce shoyu, cette merveilleuse sauce soja bio tellement parfumée). Cette semaine, il y avait ces beaux poissons frais mais aussi des coquilles St Jacques fraîches… Elles étaient chères, mais bon, je n’en achète pas tous les jours, ça c’est sûr! J’en ai pris juste 4, et mon poissonnier qui est adorable m’en a rajouté quelques unes… Vraiment gentil, non? Bref, nous nous sommes régalés le soir même de toutes ces merveilles, les St Jacques crues étaient extraordinaires… Il nous est resté quand même un peu de tous ces poissons et de St Jacques que je n’aurais pas pu manger crus le lendemain. Pour des raisons sanitaires, il me fallait les congeler ou les cuisiner le lendemain même. Et puis de toute façon, il n’en restait que très peu. Alors comme j’avais décidé de faire le lendemain soir une soupe de maïs aux crevettes, je me suis dit que j’allais transformer ça de façon à y ajouter mes restes de poisson et St Jacques.
C’est donc ce que j’ai fait.
Et j’ai obtenu une excellente

Soupe de maïs aux crevettes, St Jacques et poisson

adapté d’un vieux magazine américain de supermarché

Pour 4 personnes

2 oignons
1 carotte
3 branches de céleri
1 csoupe huile végétale neutre
3 patates à soupe moyennes
300g de maïs surgelé (j’en avais un peu moins, hélas…) ou en boîte
1 litre bouillon de poisson ou de légumes
12 queues de crevettes crues, surgelées dégelées
1 poignée de morceaux de thon, autant de saumon, de ce que vous avez
Quelques morceaux de St Jacques si vous avez la chance d’en avoir
1 csoupe moutarde à l’ancienne (moutarde en grains)
1 petit piment rouge thaï (facultatif)
environ 1csoupe coriandre ciselée
environ 1csoupe persil haché

Peler, laver, couper, hacher les légumes. On doit obtenir :
1 1/2 tasse d’oignon haché
1/2 tasse carottes en brunoise (petits dés)
1/2 tasse céleri en brunoise
2 tasses de dés de pomme de terre
et épépiner puis ciseler hyper finement le piment

Pour rappel : 1 tasse = 250ml, 1/2 tasse = 125ml, 1 csoupe = 15ml, 1 ccafé = 5ml

Chauffer l’huile dans une casserole, y ajouter oignon, carotte, céleri

et faire revenir à feu moyen 3 ou 4 minutes.

Ajouter ensuite les patates, le maïs surgelé, le piment et le bouillon, porter à ébullition. Si vous utilisez une boite de maïs, attendez plus tard pour l’ajouter.
Quand ça bout, baisser le feu et mijoter tout doucement environ 20 minutes, jusqu’à ce que les patates soient cuites.

Voici les crevettes dégelées, le poisson et les St Jacques que j’ai ajoutés :

Lorsque la soupe est prête, que les légumes sont tous cuits à point, c’est le moment d’ajouter le maïs en boîte, rincé et égoutté, si c’est ce que vous utilisez.
Ajouter enfin les produits de la mer, la moutarde et le persil haché, mélanger.

Dès que les crevettes sont roses et le poisson blanchi, c’est que c’est prêt! Surtout ne pas sur-cuire, les poissons, crevettes et les St Jacques deviendraient caoutchouteux!
Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

C’est une petite « souplette » très simple, très réconfortante, très régressive, et la moutarde, comme pour les pâtes farcies publiées ici, apporte cette petite touche inattendue, discrète mais présente que j’aime tant.

Version imprimable

Publicités

7 réflexions au sujet de « soupe de maïs aux crevettes St Jacques et poisson »

  1. une tite soupe bien originale… quelle chance d’avoir un poissonnier qui a du poisson extra frais. Ne connaissant pas bien ceux qui sont près de chez moi, je préfère l’acheter surgelé pour le manger cru…

  2. Avec ce qu’il y a dedans je me doute bien qu’elle est excellente cette soupe. Je la ferai c’est sûr je suis une fana de potages…D’ailleurs il y en aura une cette semaine, aux langoustines aussi mais toute simple.Je t’ai dédié une récompense sur mon blog, je précise bien que ce n’est pas un tag mais une récompense. Tu n’es pas obligée de l’accepter (encore heureux, tu me diras…) mais ça me faisait plaisir (pur égoïsme en somme,lol)!Bises

  3. C’ets drôle j’au vu une recette de Nigella cette semaine de soupe de maïs (sans poisson) et pour laquelle elle insistait sur l’utilisation de maïs surgelé….. Garant de la réussite de sa soupe apparemment! Bon va falloir que j’aille chez P**** moi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s