desserts

tarte au chocolat d’après Jamie Oliver, pâte santé aux noisettes

Voici une excellente tarte au chocolat qui réjouira les inconditionnels du chocolat noir corsé… Cela fait bien plusieurs années que je la fais, et toujours avec le même succès.

Elle se prépare à l’avance puisque la ganache doit prendre au frais, et c’est quand même bien pratique quand on peut ainsi s’organiser pour préparer la veille! Il suffira de la sortir un peu à l’avance pour pas qu’elle soit trop froide.

Le chocolat, contrairement à ce que je croyais, n’est pas vraiment conseillé lorsqu’on a du cholestérol… Damned, ça c’est pas de chance… Qu’est ce que je deviendrais, moi, sans ma grosse barre mon petit carré de choc le soir devant la télé… Alors tant qu’à en manger peu, autant manger du bon… Et c’est là qu’intervient l’excellent Nyangbo de chez Valrhona…

Bon, soyons clair, dans cette tarte, le problème pour le cholestérol n’est pas tant le chocolat que la crème et le beurre qui entrent dans la préparation de la ganache… Arf…
Oh et puis zut, hein, si on ne peut plus se faire une petite folie de temps en temps! Et puis on va limiter les dégâts en remplaçant la pâte au beurre par la pâte santé que vous commencez à bien connaître si vous suivez régulièrement mon blog, mais pas n’importe quelle version de cette pâte : une version avec des noisettes, parce que la noisette, elle est faite pour épouser le chocolat… Monsieur Nutella l’a bien compris!

Nous allons donc garder la ganache au chocolat de Jamie mais modifier la pâte qui la contient, et croyez moi, ce n’est pas perdre au change, grâce à l’apparition de Super Noisette, que Monsieur Chocolat prendra dans ses bras pour une valse envoutante, captivante, pleine de tendresse et d’amour!

Tarte au chocolat d’après Jamie Oliver et pâte santé aux noisettes

adapté de la recette de Jamie Oliver
Ganache de Jamie Oliver, pâte à tarte santé d’après Laurence Salomon

Pour la ganache :

320ml crème liquide
2 csoupe sucre (pour rappel, la csoupe est une mesure précise de 15ml et qui s’effectue rase sauf contrindication.)
1 petite pincée de sel
115g beurre pommade
455g chocolat, un excellent chocolat noir
100ml lait

Dans une casserole, porter à ébullition la crème, le sel et le sucre. Dans un récipient, fondre légèrement le chocolat au bain-marie par exemple (la façon la plus sûre) ou au micro-ondes (la plus rapide mais la plus dangereuse si on n’a pas l’habitude : risque de brûler le chocolat. Et là, y’a plus qu’à jeter…).
Incorporer en 3 fois la crème bouillante en mélangeant à la maryse comme on ferait une mayonnaise, en formant d’abord un noyau central lisse et brillant que l’on étend vers l’extérieur.
Ajouter ensuite le beurre pommade, bien mélanger
Terminer avec le lait.
Laisser refroidir le temps de faire la pâte et de la cuire

Pour la pâte à tarte santé aux noisettes :

200g de farine
50g flocons de céréales
1/4 ccafé (une bonne pincée) sel
1 csoupe sucre en poudre
3 csoupe huile olive
1 grosse csoupe de purée d’amande blanche (mais si j’avais eu de la purée de noisette, c’est ce que j’aurais utilisé)
environ 2 ou 3 csoupe de noisettes entières concassées (pas de poudre de noisette!)
eau, à introduire en tout dernier, csoupe par csoupe. D’après mon expérience personnelle, la quantité peut varier de 3 à 15 csoupe selon les ingrédients choisis, donc mieux vaut être prudent…

Commencer par concasser les noisettes car de trop gros morceaux durs peuvent causer des difficultés à étaler la pâte finement!

Ajouter la farine, le sel, les flocons de céréales, le sucre, l’huile d’olive, la purée d’amande, mélanger en essayant de sabler, à la main ou au robot
Ajouter ensuite l’eau csoupe par csoupe jusqu’à pouvoir former une boule.
Etaler aussitôt la pâte et la placer délicatement dans un moule préalablement huilé légèrement (ah, quel bonheur d’avoir un pulvérisateur à huile!) et mettre au congélateur environ 20 minutes, ou 1h au frigo.

Au moment de placer la garniture, sortir la pâte du frigo ou du congélo, et la piquer à la fourchette comme on le ferait pour une tarte normale.

En relisant ce texte que j’ai copié directement depuis mon billet sur la pâte santé d’après Laurence Salomon, je m’aperçois que j’ai oublié de dire que c’est super dur de piquer la pâte congelée, mais que je n’avais jamais rencontré ce problème parce qu’en fait je ne laisse ma pâte au congélateur que le temps de préchauffer le four et finaliser la garniture, soit sans doute un peu moins de 20 minutes… Enfin bon, de toute façon, on peut toujours la piquer avant de la mettre au congélo, pas de souci! C’est juste que moi j’oublie tout le temps… 😉

Revenons à notre tarte. On va devoir précuire le fond de tarte à blanc.
Pour cela, préchauffer le four à 180°C, mettre une feuille de papier sulfu ou alu sur le fond de tarte, le remplir de pois de céramique (ou de haricots secs réservés à cet usage car il ne faudra pas espérer les manger après ça, ou des petits cailloux) et cuire environ 15 minutes. Sortir la tarte du four, ôter les pois et la feuille de papier sulfu ou alu et remettre au four encore 5 à 10 minutes, surveiller, ça doit dorer au fond mais pas brûler!

Laisser refroidir tranquillement.

Fin de la réalisation :

On termine en versant la ganache dans le fond de tarte, attention à ne pas déborder, puis zou, au frigo pour la nuit!

Et voici ce que l’on découvre lorsqu’on sert les parts : Aaaaaaaaaaah, ces morceaux de noisette craquants sous la dent…

et cette ganache ferme qui, une fois en bouche, se réchauffe et fond amoureusement sur la langue… Qui c’est qui fond de plaisir, hein?

Dans sa version d’origine, Jamie met sa tarte à refroidir 2 heures dans une pièce fraîche. Chez moi, il n’y a pas de pièce fraîche… reste donc le frigo. Il est donc bien évident que la version réfrigérée sera forcément plus ferme que celle de Jamie, mais on peut se rapprocher de cette dernière en sortant la tarte à l’avance.

Et ce qui est impressionant, c’est la façon dont la noisette présente dans la pâte a influencé le goût de l’ensemble : on m’a demandé s’il y avait du nutella dedans! En fait voilà j’ai trouvé, j’ai fait une tarte au nutella sans nutella! lol! Encore meilleure qu’avec du nutella d’ailleurs (mais ça c’est parce que j’aime pô le nutella… Oui je sais c’est pas bien de pô aimer le nutella, mais c’est comme ça. Je ne suis pas fréquentable… lol!)

Version imprimable

Publicités

19 réflexions au sujet de « tarte au chocolat d’après Jamie Oliver, pâte santé aux noisettes »

  1. Le chocolat c’est bon pour la santé! Bon comme tu dis, il y a tout ce qu’on y rajoute…mais avec le fond de tarte santé on limite les dégâts! on ne va pas se priver toute notre vie quand même ;-)))

  2. Le chocolat c’est bon pour la santé! Bon comme tu dis, il y a tout ce qu’on y rajoute…mais avec le fond de tarte santé on limite les dégâts! on ne va pas se priver toute notre vie quand même ;-)))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s