entrées

entrée individuelle : verrine crème d’artichaut, shiitake grillés et coquilles St Jacques poêlées

Voici une entrée tout à fait délicieuse qui peut aussi être réalisée en mini-verrine apéritive à condition d’utiliser des petits morceaux de champignons et des pétoncles (question d’accord entre la taille des verrines et des ingrédients devant rentrer dedans!)

C’est la version « entrée » que je vous présente aujourd’hui.

Mais c’est surtout une base qui peut être adaptée à bien d’autres possibilités… Par exemple, des cèpes à la place des shiitake (d’ailleurs c’est ce que j’aurais aimé faire, mais je n’ai pas trouvé de cèpes) ou des giroles. Une crème de topinambour ou de cerfeuil tubéreux à la place des artichauts.

Crème d’artichaut, shiitake grillés et St Jacques poêlées

Pour 4 personnes :

8 fonds d’artichauts surgelés Picard (Juger selon la taille)
8 St Jacques (selon la taille)
4 csoupe crème (j’ai utilisé de la crème liquide de vache, une crème végétale marcherait aussi)
16 chapeaux de shiitake frais (selon la taille. On ne mange pas les pieds)
QS sel, poivre, huile neutre, sel noir d’Hawaï (pour la déco)
1 ccafé herbe fraîche ciselée (ciboulette, persil… Je l’ai retrouvée sur le coin du plan de travail en rangeant la cuisine… Dommage…)

Cuire les fonds d’artichauts dans de l’eau bouillante bien salée selon les indications sur le paquet
Quand ils sont cuits, les retirer et les mixer dans le blender. Ajouter un peu de bouillon de cuisson juste pour que le blender accroche, puis ajouter la crème. Goûter, rectifier
En même temps, cuire les chapeaux de shiitake dans une poêle anti adhésive très chaude avec un peu d’huile neutre jusqu’à ce qu’ils commencent juste à griller un petit peu. Saler, poivrer une fois cuits.
Mettre à chauffer une poêle anti adhésive avec un tout petit peu d’huile.
Pendant qu’elle chauffe, répartir la crème dans les assiettes puis déposer les chapeaux de shiitake.
Cuire les St Jacques dans l’huile fumante même pas 1 minute sur chaque face.
Répartir les St Jacques sur les shiitake
Saupoudrer de sel noir de Hawaï et/ou d’un peu d’herbes hachées (que j’ai oubliées… Arf…)

Et voilà!

J’ai certes oublié mes petites herbes, mais j’ai salé mes St Jacques juste au moment de servir avec quelques cristaux de sel noir d’Hawaï… Côté déco, j’adore cette couleur noire! Et je pense que c’est pour ça que j’ai oublié mes herbes. Du point de vue des couleurs, il y en avait assez, pas besoin de rajouter du vert, la verrine m’est apparue ainsi terminée…

Je vous disais au début de ce billet qu’on pouvait aussi faire cette recette avec du cerfeuil tubéreux et des cèpes. Je l’ai fait, mais c’est un peu spécial. En effet, selon le cerfeuil tubéreux qu’on utilise, la crème obtenue peut être un peu trop sucrée. Il est donc important déjà de bien saler l’eau de cuisson, mais aussi de corriger le goût si c’est trop sucré. Saler plus la crème terminée n’est pas une alternative pour moi (mauvais à la santé), il me reste donc la solution d’ajouter de la pomme de terre qui corrigera le goût sucré sans pour cela changer la consistance. Donc pour le cerfeuil tubéreux, goûter un bulbe juste bouilli, et si c’est vraiment sucré, cuire une pomme de terre en morceaux au micro ondes, ça prend 10 minutes et ça sauve le coup.

Et pour une version totalement luxe, remplacer les champignons par une fine lamelle de truffe… Merci à Nicolas le Bec pour cette idée découverte la semaine dernière à son cours sur le thème de la St Jacques et de la truffe… 😉 Mes amies blogueuses Fred du blog Gourmandises : cuisine et voyages, et Lorette du blog La Table de L ont fait de superbes reportages sur ce cours où nous nous sommes retrouvées, je vous laisse le soin d’aller y voir les recettes proposées. Malheureusement mon apn est tombé en panne de batterie, et un reportage sans photo… c’est pas un reportage. Je ne vous l’infligerai donc pas, surtout sachant que les copines ont fait un boulot formidable!

Bon appétit! 😉

Version imprimable

Publicités

13 réflexions au sujet de « entrée individuelle : verrine crème d’artichaut, shiitake grillés et coquilles St Jacques poêlées »

  1. ça fleurit les recettes à base de shitake je vois! Merci pour le risotto, il fut fort bon croid moi, cela devient un plat classique pour moi, proximité de l’Italie oblige! Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s