sorties

un soir de semaine chez Vatel : le gang des 3 filles attaque!

La meilleure amie de Fifille n°2 est étudiante chez Vatel, à Lyon. C’est une école de management hôtelier, et avec cette école vient bien sûr un restaurant d’application… Alors avant que l’amie de Fifille n°2 ne parte en stage saisonnier dans un hôtel à Courchevel, nous avons voulu lui faire un petit coucou lors d’une de ses semaines de « pratique » au restaurant d’application en question situé rue de Condé, à côté de Perrache.

Mon Nomamoi étant (pour changer) en déplacement professionnel à l’étranger la semaine en question, c’est donc uniquement entre filles que nous nous sommes rendues au restaurant, un calme jeudi soir. Nous savions que l’amie de Fifille n°2 serait en cuisine et non en salle et donc que nous aurions peu de chance de pouvoir lui faire une petite bise, mais nous aurions la surprise après coup de savoir sur quels plats elle aurait travaillé… Aurait-elle un 20/20 ? 😉

Nous commençons par quelques mises en bouche très réussies :

Je n’ose maintenant plus dire que je n’aime pas la châtaigne! Cette petite mousse de châtaigne onctueuse servie dans son petit verre m’a enthousiasmée! Je corrige donc mon habituel propos pour déclarer que « je n’aime pas la châtaigne en version sucrée! » 😉

Ainsi rassurées par ces mises-en-bouche, nous avons pu choisir tranquillement notre menu. Fifille n°2 et moi avons choisi le menu à 27€ (désolée pour les ombres sur la photo, mais ce n’est pas facile de photographier un menu de taille imposante…)

Tandis que Fifille n°1 préférait le menu à 33€ que voici :

Saucisson lyonnais, mitonnée de lentilles vertes en gelée, vinaigrette d’herbes et purée d’ail pour Fifille n°2 : Nous avons partivulièrement apprécié la vinaigrette d’herbe et la purée d’ail dont, si nous n’avions pas su qu’il s’agissait d’ail, nous n’aurions jamais pu deviner la composition!

>Terrine de foies de volaille aux noisettes, confiture d’oignon et condiments pour Fifille n°1 : La confiture d’oignon était particulièrement réussie. Non, cela ne veut pas dire que le reste n’était pas bon, attention aux interprétations hâtives! lol! La terrine était bonne, simplement pas aussi spectaculaire que la confiture d’oignon!

Mousseline de sandre aux trompettes crème d’oseille, graines de moutarde pour moi : très belle réussite là aussi, et si j’ai été très surprise de trouver des poireaux vinaigrette en accompagnement, je dois avouer que cette version relookée de ce plat traditionnel était d’une rare perfection et amenait à la terrine très douce en goût ce qu’il fallait de peps!

Puis escalope de thon rouge à la milanaise, tagliatelles fraîches, coulis de tomate pour Fifille n°1 : j’avais très peur que la cuisson du thon soit ratée… Les poissons, je trouve que c’est souvent le plus difficile à réussir, car c’est tellement vite trop cuit et donc sec et fibreux! Mais heureuse surprise, le thon était parfaitement grillé à l’extérieur et rouge à l’intérieur! Fifille n°1 s’est donc régalée (et Fifille n°2 et moi aussi, puisque nous nous sommes fait goûter chaque plat).

Roulé de sabre au haddock, ragout de haricots cocos blancs, coulis de légumes au vinaigre de cidre pour Fifille n°2 :  là, dommage, cuisson du poisson totalement ratée… Arf…

Souris d’agneau braisée 6 heures, concassée de tomates et légumes du jour pour moi : rhâââââ, cette sauce! Une merveille !

Fifille n°1 avait ensuite pris un fromage blanc à la crème, quant à Fifille n°2 et moi, notre menu offrait fromage OU dessert, donc nous avons patienté sans difficulté, nos estomacs étant déjà plus que bien remplis!

Et là arrive non pas le charriot de desserts, mais LES charriots de desserts!

Sans compter que d’autres desserts étaient également disponibles dans un coin de la salle, non présentés à la table sur charriot, et donc non photographiés ici car il aurait fallu que je me lève et me rende dans cette partie de la salle… Par discrètion, j’ai choisi de rester à ma place!

Voici donc comment nous avons choisi de remplir nos assiettes :

Fifille n°2 a pris une tarte aux pralines, une tarte au citron meringuée et une autre chose dont elle ne se rappelle plus ce que c’est… Damned… La tarte au citron n’était pas exceptionnelle… La tarte aux pralines était très bonne.

Fifille n°1 une tarte au citron et une tarte aux fruits :

et moi un bavarois fruits rouges, tout à fait délicieux

un st Honoré (parce que je ne savais pas ce que c’était et qu’il me semblait important de le découvrir!) : Je me suis régalée ! Il y avait dans le chou une petite mousse au chocolat fort sympathique, et une belle couche de chantilly par dessus, maim…

et une poire au sirop aux épices dont j’ai raté les photos, mais ce n’est pas bien difficile à imaginer! Une poire qui était loin d’être exceptionnelle, les épices semblant se résumer à du clou de girofle…

Le tout était accompagné par quelques délicieuses mignardises :

Nous avons passé une excellente soirée, on a bien mangé, bien bu (du vin au verre, ce qui nous a permis de goûter plusieurs vins sans nous ruiner), bien ri, que demander de plus ? Le service était fait avec efficacité, rapidité, gentillesse, sourire, sans affectation, et surtout, on voyait de joyeuses étincelles dans les yeux des jeunes étudiant(e)s : ces gosses-là s’éclataient à exercer cet aspect de leur futur métier! Et ça, croyez-moi, ça se sent, et ça n’a pas de prix!

Quelques jours plus tard, nous avons reçu à la maison l’amie de Fifille n°2, nous avons parlé de ce repas, et exprimé à son attention tout ce que je vous ai raconté là aujourd’hui. Le sourire de l’amie a atteint son maximum quand nous lui avons parlé de la perfection de la cuisson du thon : c’est justement elle qui l’avait cuit! :-)))

Voilà donc comment nous avons dégusté un excellent repas pour pas cher et en même temps participé à la formation de la relève gastronomique de notre pays : que les anciens s’accrochent, la nouvelle génération n’est pas triste! lol!

en 2007, nous dégustions des farfalle aubergine, chèvre et basilic
et une soupe poireau-pomme de terre, la vichyssoise

Publicités

7 réflexions au sujet de « un soir de semaine chez Vatel : le gang des 3 filles attaque! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s