plats

wok de boeuf sauce hoisin

Une petite recette vite fait-bien fait, équilibrée, et surtout délicieuse!
Et si vous n’avez pas de wok, rappelez-vous qu’une simple sauteuse ou poêle marchera aussi bien, le secret c’est de la chauffer très très fort!

Wok de boeuf sauce hoisin

Pour 4 personnes :

2 à 4 csoupe huile végétale neutre
environ 400g de boeuf à cuisson rapide coupé en lanières hyper fines de la taille d’une bouchée
1 petit brocoli
3 ou 4 gousses d’ail
1 piment rouge thaï ou marocain
1 poignée de pois gourmands
1 petite poignée de haricots verts
1 poignée environ de champignons, je voulais des shiitake, j’ai trouvé des pleurotes… Donc comme les pleurotes réduisent plus à la cuisson que les shiitake, j’en ai mis 2 poignées.
1/2 petit chou chinois (chou nappa je crois qu’on appelle ça)
2 à 4 oignons nouveaux selon la taille. Je voulais des oignons verts, je n’ai trouvé que des oignons nouveaux. Bon, tant pis…
2 paquets de grosses nouilles de blé chinoises fraîches
Quelques feuilles de coriandre ciselées
4 csoupe sauce hoisin
Sauce soja pour saler au goût.

Préparer tous les ingrédients.
Couper la viande en lamelles hyper fines
Peler l’ail, l’émincer en fines lamelles
Enlever le sgraines du piment, le hacher finement.
Déchirer les lobes de pleurote
Préparer haricots verts et pois gourmands, les recouper en petits morceaux
Détacher les florettes de brocoli, les recouper si elles sont trop grosses, garder le pied pour une autre utilisation (merci Mr Nicolas LeBec!)
Emincer l’oignon nouveau
Emincer le chou chinois en fines lamelles aussi.
Ciseler finement la coriandre.
Mesurer la sauce hoisin dans un petit récipient (parce que si ça fait comme le ketchup, qu’il faut secouer la bouteille 20 fois avant que ne sorte finalement en explosion un énorme glop de sauce, il vaut mieux se préparer!)
Préparer un grand verre avec de l’eau

Mettre à bouillir de l’eau non salée et y cuire les nouilles selon les indications sur le paquet (2 minutes pour mes nouilles), les égoutter, les rincer à l’eau froide rapidement et réserver.

Une fois que tout est prêt, ça va très très vite, c’est pourquoi il n’y a pas de photos pour le début du travail au wok…

Chauffer le wok à blanc avec 2 csoupe d’huile végétale neutre.
Si le wok est assez grand, y faire frire la viande en une seule fois et réserver, sinon procéder en 2 lots, sortir le premier lot de viande et réserver, remettre de l’huile, attendre qu’elle fume et frire le 2ème lot, le retirer à son tour et le réserver.
Remettre le wok à chauffer à blanc avec 1 csoupe d’huile végétale neutre, quand l’huile fume ajouter l’ail et le piment, mélanger en permanence, ça doit à peine colorer mais ne pas brûler. Ca va très vite et nécéssite de mélanger en permanence, c’est pourquoi il n’y a pas de photo de cette étape.

Ajouter alors ce qui cuit le moins vite c’est à dire brocoli, haricots verts et pois gourmands. Mélanger encore et encore, il faut arriver à légèrement dorer les pois gourmands. Si ça accroche au fond du wok, ne pas remettre d’huile mais envoyer une giclée d’eau et ne pas en remettre tant qu’elle n’est pas totalement évaporée.

Au bout de 3 ou 4 minutes, le brocoli doit avoir légèrement ramolli, les pois gourmands légèrement coloré, ajouter les champignons, bien mélanger, toujours rajouter une petite rasade d’eau et surtout pas d’huile si ça accroche un peu. Ajouter aussi le chou chinois, mélanger toujours.

Le chou sera cuit presque immédiatement, les champignons vont rendre un peu d’eau mais rester croquants. Verser alors la sauce hoisin, mélanger, remettre la viande, mélanger, ajouter les nouilles, mélanger, c’est prêt!
Goûter, ajouter éventuellement de la sauce soja si ce n’est pas assez salé.

Répartir dans des bols, saupoudrer de coriandre ciselée et déguster avec des baguettes!

Heu… Non, pas des baguettes! Ces grosses nouilles sont carrément insaisissables, zip elles glissent, zap sur la nappe…

Version imprimable