plats

extraordinaire poulet grillé, riz à l’oriental coco gingembre et condiment

Vous connaissez l’émission « 24 minutes chrono » sur CuisineTV ? Je suis fan. En 24 minutes, Laurent Mariotte vous prépare en direct live une recette super sympa. Et quand je dis en direct, c’est vraiment en direct, de l’allumage du four ou de la plaque de cuisson jusqu’à la disposition sur assiette ou dans un plat en passant par l’épluchage des oignons et des patates… Bref, je suis fan, je vous dis.
Il arrive parfois que le chef Gilles Choukroun participe à cette émission. Et alors là, quand je tombe dessus en zappant, je vous promets que je lâche tout, l’aspirateur, le kitchenaid, le blog, le tricot, la lecture, la gym, la tonte du gazon, mes gosses peuvent bien attendre à l’arrêt du bus que j’aille les récupérer, bref, les recettes de Gilles Choukroun pour moi c’est sacré. J’attrape mon petit carnet et mon crayon, et je note avidement tout ce qui se passe de l’autre côté de l’écran de mon téléviseur.

Hé hé, vous vous dîtes sûrement que je vous propose aujourd’hui une recette ainsi notée lors d’une séance « 24 minutes chrono »? Et bien non! lol! En fait, j’ai voulu en savoir plus sur ce Monsieur… Et je suis allée sur Google où je l’ai trouvé, lui et surtout l’adresse internet de son site où j’ai passé des moment intenses de pur bonheur (non non, chers lecteurs, chères lectrices, rien de sexuel dans tout ça! lol!) en consultant les recettes qui y sont mises en ligne… Parmi lesquelles une tout particulièrement m’a séduite, le « suprême de volaille rôti, riz basmati à l’orientale, condiment aux raisins frais et secs »

Car Gilles Choukroun est le spécialiste sur CuisineTV du « petit condiment de la mort qui tue »
Le petit truc qu’on ajoute sur l’assiette et qui apporte… heu… Goût ? Fraîcheur ? Surprise ? Intérêt ? Tout, en fait, c’est lui qui fait tout, ce petit condiment…

Et c’est donc une édition personnelle de cette recette que je vous propose aujourd’hui, adaptée au gré des ingrédients de mon placard… Testée et approuvée par mon équipe de goûteurs exigeants (mais tendres) et critiques. Pour nous qui aimons le travail tout en douceur sur les épices, les saveurs, cette recette est un must.

Poulet grillé, riz à l’oriental coco gingembre et condiment d’après Gilles Choukroun

Adapté de la recette originale de Gilles Choukroun

Pour 4 personnes

4 morceaux de poulet (pour moi 2 cuisses coupées en 2)
400g de riz basmati
environ 200ml de lait de coco
3 gouttes d’HE coriandre (je n’avais pas de coriandre fraîche)
1/2 citron confit de taille moyenne
3 csoupe huile d’olive
2 gouttes d’HE de coriandre (toujours pas plus de coriandre fraîche que 3 lignes plus haut)
1 ccafé persil haché (pour faire le look du la coriandre fraîche sans la coriandre fraîche!)
1 oignon
2 gousses d’ail
1 pouce de gingembre
1 pincée de cumin poudre
1 pincée de coriandre poudre
1 pincée de raz el hanout
1 cuill. à soupe d’amandes effilées
1 branche (10 feuilles) de menthe (sans menthe ni HE de menthe, ben tant pis, on se passera de menthe et vive le persil)
1 citron jaune
1/2 pomme
1 cuill. à soupe de raisins sec
sauce soja (ou mieux encore, sauce shoyu) au goût

Peler et hacher l’oignon, l’ail et le gingembre.
Ôter la chair du demi-citron confit et hacher la peau.
Torréfier les amandes effilées à sec dans une poêle.

Mettre à cuire les cuisses de poulet dans un poêle-grill ou une poêle simple avec 1 csoupe d’huile d’olive, saler, poivrer.

Cuire le riz basmati avec le même volume d’eau non salée dans le panier d’un cuit vapeur.
Cela prend environ 35 minutes. (Sinon ça marche aussi à la casserole en 10 minutes dans 2 fois son volume d’eau bouillante mais toujours non salée, puis bien égoutté).

Pendant ce temps, réaliser le condiment : Peler la demi-pomme, ôter le coeur et couper la chair en petits dés. Ajouter les raisins secs, la coriandre hachée (remplacée par un peu de persil haché pour le look et 2 gouttes de HE de coriandre pour le goût), huile d’olive, sauce soja ou shoyu et jus de citron. Pour la sauce soja et le jus de citron, les ajouter petit à petit, et goûter régulièrement. Réserver.

Dans une poêle avec 1 csoupe d’huile d’olive, faire sauter l’ail haché, le gingembre haché et l’oignon haché. Ajouter le citron confit haché, le riz cuit, le cumin poudre, la coriandre poudre, le raz el hanout, et les amandes effilées torréfiées. Assaisonner légèrement à la sauce shoyu, goûter, rajouter des épices au goût. Moi j’ai rajouté un peu de cumin et de ras-el-hanout.
Ajouter le lait de coco et les 3 gouttes d’HE de coriandre si vous n’avez pas de menthe, sinon Gilles Choukroun indique d’ajouter en fin de cuisson 10 feuilles de menthe concassées, que j’ai remplacées par un peu de persil haché. Et saler avec de la sauce soja ou shoyu, au goût.

Servir le riz, ajouter le poulet (réchauffé un poil au micro-ondes si nécessaire), terminer avec le condiment.

Les petits condiments et les herbes fraîches, principalement coriandre et menthe, sont très présents dans les recettes de Gilles Choukroun que j’ai eu la chance de voir sur CuisineTV et c’est aussi ce que j’adore… J’ai donc repéré ainsi plusieurs recettes que j’espère pouvoir réaliser et partager avec vous.

En tout cas, celle-ci c’est une vraie merveille! Le poulet, bon, c’est du poulet, le riz est doux, suave et parfumé, le condiment arrive là-dessus comme un électrochoc de saveur, de parfum ! Une vraie merveille je vous promets !

Version imprimable

En 2008, je redécouvrais les blettes avec cette sublime quiche aux blettes, et j’accompagnais une épaule d’agneau d’une poêlée de haricots verts et pois gourmands aux champignons et d’une succulente purée au chou et aux lardons.

Publicités

12 réflexions au sujet de « extraordinaire poulet grillé, riz à l’oriental coco gingembre et condiment »

  1. Très jolie recette, je regarde moins cuisine tv mais il est vrai que 24 mn chrono n’est pas mal du tout. Quant à Gilles Choukroun j’ignorais qu’il avait un site, je vais aller voir ce qu’il nous propose!

  2. Ton poulet et son condiment de la mort-qui-tue va réjouir les papilles de ma fille. Ni crème, ni beurre, elle n’a pas le droit, donc je m’adapte. Je sais déjà qu’elle aimera toutes ces saveurs.

  3. Je vais paraître bien ignorante. Tant pis ! que signifie HE? Il y a certainement le mot « extrait » mais le H ??? Il est tant que je m’instruise ! compliments.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s