plats

pavés de colinot sauce aux câpres et au citron

Enfin quelques minutes pour vous faire part de cette recette toute simple qui peut se faire avec n’importe quel pavé de poisson blanc. C’est rapide, c’est facile, ça se fait d’instinct, et surtout, quel régal…

Pavés de colinot sauce aux câpres et au citron

Facile
Rapide
Pour 4 personnes

4 pavés de colinot avec la peau
1 citron (zeste et jus)
Un peu d’huile végétale neutre, environ 3 csoupe
1 petit bocal de câpres au vinaigre (environ 3 csoupe) avec le jus
QS sel, poivre de séchuan ou poivre japonais sansho

Assaisonner le poisson sur ses 2 faces.
Déposer le poisson côté peau dans une poêle chauffée à feu très vif avec un peu d’huile pour caraméliser la peau. Surveiller pour ne pas la brûler.
Retourner les pavés quelques secondes pour colorer le côté chair.
Retourner à nouveau le poisson côté peau et baisser le feu pour cuire les pavés à coeur. Tester la cuisson en écartant délicatement un peu de chair : l’intérieur des pavés doit ne plus être translucide.
Quand le poisson est à point, monter le feu à fond et verser immédiatement le jus de citron, les câpres et les zestes, retourner très rapidement les pavés pour les imprégner des parfums.
Servir et ajouter un soupçon de poivre tout frais…

Voilà, je ne vous avais pas menti : simple, rapide, et surtout délicieux !
En plus c’est de la cuisine du placard, ça ! Enfin sauf le poisson qu’il vaut mieux cuisiner bien frais… Hum hum… lol!
Le poivre de séchuan, on le trouve assez facilement aujourd’hui, il est délicieux avec son petit goût citronné qui le rend parfaitement complice de cette recette. Mais si vous avez l’occasion de trouver du sansho, alors là c’est un vrai festival… Quand on était aux US, on ne trouvait pas ces poivres-là, mais on se contentait du « lemon & pepper blend », un mélange de poivre moulu et de zeste de citron séché délicieux.
Le seul truc un peu compliqué dans cette recette, c’est de trouver le moment exact où le poisson est juste cuit comme il faut. Pas assez cuit, poueurk, et trop cuit c’est sec, poueurk aussi ! Mais si on écarte très délicatement les chairs pour voir comment c’est à l’intérieur, on ne court plus du tout le risque de se planter !

Bon WE à toutes et tous!

Publicités

11 réflexions au sujet de « pavés de colinot sauce aux câpres et au citron »

  1. un petit détour après , un passage par Pixels d’Ukraine , et une jolie découverte de ce blog , que j’ajoute de suite dans mes favoris !!j’adore cuisiner , et je reviendrais consulter toutes ces recettes apétissantes biz la cocotte de kiev

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s