entrées

délicieuses croquettes de pomme de terre aux herbes du moment

J’étais bien partie pour me replonger à corps perdu dans la rédaction de mon blog quand… Soudain… Les soldes ont frappé… Au lieu de rédiger des billets passionnants dans le plus beau style lacathesque que tout le monde m’envie, je me suis stupidement laissée entrainer à faire des folies. Et en plus, que des trucs que mes fifilles de 18 et 21 ans pourraient largement mettre… Ce qui a suscité les commentaires dubitatifs de Fifille n°1 : « Heu… tu vas vraiment porter ça ? » « Mais non, ma fille, je l’ai acheté pour le laisser au fond du placard… » Mais que chacun soit rassuré : c’est pour trainer à la maison le dimanche quand il fait très chaud, ou à la limite pour aller courir avec mon Nomamoi. Car la Cath se lance dans le jogging… Histoire d’éliminer quelques calories superflues…

Bon, j’ai commencé hier, le jogging. J’ai déjà perdu 800g. A mon avis y’a une erreur…

Mon Nomamoi m’a servi de lièvre… et il m’a beaucoup encouragée, je soufflais comme un boeuf, j’ai cru mourir plusieurs fois… Il paraît que le plus dur c’est de passer sans craquer le cap des 5 premières minutes. Ben je vous dirai franchement (et fraîchement) que chaque minute est un supplice, jusqu’à la dernière. Surtout quand on habite dans un coin où, où qu’on souhaite se rendre, il faut monter ou descendre des collines… Ah, la beauté de ces collines de l’Ouest Lyonnais… Aaaaaaaaaaahhhhhh l’horreur que c’est d’essayer d’y courir, même en restant sur le plateau qui, malgré son nom géologique, n’est pas si plat que ça…

Bref, j’ai tenu 20 minutes. Pour être tout à fait honnête, j’avouerai que si j’avais marché j’aurais été plus vite et moins fatiguée… Mais c’était mon 1er jour, alors je suis assez fière de moi. Si mon Nomamoi ne rentre pas trop tard du boulot, on y retourne ce soir… Pffffff, moi qui n’aime pas courir, qu’est ce que je ne ferais pas pour retrouver une silhouette de magazine une croupe digne des soeurs Williams la forme pas les formes !

Cela dit, le sport, ça creuse… Alors passons à la recette du jour, les

Croquettes de pomme de terre aux herbes du moment

D’après une recette de Martha Stewart

recette facile
prep environ 5 minutes
cuisson environ 10 minutes

Pour une quinzaine de croquettes

450g restes de pomme de terre cuite à l’eau, froides
35 à 40g farine
1 oeuf
Herbes du moment, finement ciselées : pour moi, persil et ciboulette, environ 2 csoupe de chaque
sel, poivre
chapelure
huile à friture

Dans un saladier, écraser les pommes de terre cuites. Ajouter l’oeuf, les herbes et la farine, mélanger à la fourchette. Assaisonner.
Dans une assiette, verser un bon fond de chapelure. Y faite tomber des quenelles de la préparation et les rouler pour bien les enrober. Réserver.
Chauffer environ 5 cm d’huile dans une casserole à bords hauts et y faire frire les croquettes 5 minutes environ par fournée en les retournant de temps en temps.
Servir avec une salade agrémentée des mêmes herbes que les croquettes

La préparation est très facile et rapide à réaliser :

La quantité d’herbes est à adapter au goût de chacun, de même que leur choix. Il est vrai que persil et ciboulette sont des valeurs sûres pour aller avec la pomme de terre, leur alliance est un grand classique.

Ce qui est le plus long et le plus difficile, c’est la friture. L’huile ne doit pas être trop chaude, sinon les croquettes brûleraient à l’extérieur sans cuire à l’intérieur. Il est vrai que les patates sont déjà cuites et que les herbes se mangent crues, mais l’oeuf cru, bon, perso ça ne me dérange pas, mais ça peut heurter certaines sensibilités… et surtout comporter un risque sanitaire évident. L’huile doit également être suffisamment chaude sinon les croquettes s’imbiberaient faute de formation d’une fine croûte protectrice… Alors il faut tester sur les premières croquettes, de façon à trouver la perfection 😉

Et on pense bien à égoutter les croquettes sur du papier absorbant…

Et on sert avec une petite salade bien relevée, l’acidité de la vinaigrette facilitant la digestion de la friture.
Pour satisfaire également les carnivores de mon foyer, j’ai jouté une chipolata grillée par assiette. Ce n’était vraiment pas nécessaire, mais j’en connais 2 qui ne peuvent pas faire un repas sans viande… Alors…
Quand j’ai réalisé ces croquettes il y a bien un mois, ma ciboulette n’était qu’un parterre de boutons et fleurs violets… J’adore ces petits boutons à la saveur aillée et fraîche, ils apportent goût et couleur dans l’assiette, c’est pourquoi, quand j’en ai, je n’hésite jamais à les utiliser…

Ah, ben mon Nomamoi vient d’arriver, on va se préparer à courir…
La version imprimable sera pour après… si je survis ! lol !

J’ai survécu… La preuve :

Version imprimable

Publicités

23 réflexions au sujet de « délicieuses croquettes de pomme de terre aux herbes du moment »

  1. Moi-aussi j’ai fait des folies… On n’est pas femme pour rien. Et c’est malin si je croque dans tes croquettes tentatrices comment je vais rentrer dans mes nouvelles tenues, hein ???

  2. J’aime bien tes croquettes et j’ai besoin de me remettre au sport aussi, ceci dit la course n’est pas mon truc, trop dur pour les articulations, je vais reprendre la fitness plutôt… Pas de jogging donc mais tes croquettes plutôt oui !

  3. Ton intro m’a bien fait rire 😉 Et pourquoi on ne s’habillerait pas comme nos fifilles d’abord???Et puis 20 mn de footing c’est un très bon début! moi en ce moment c’est plutôt longueurs de piscine, il fait vraiment trop chaud pour courir!Il y a longtemps que je n’ai pas fait de croquettes de pdt, mais là tu me redonnes envie! Bizz

  4. Je vois qu’on a plus ou moins toutes les mêmes préoccupations :o)En tous cas moi j’adore tes croquettes elles ont l’air particulièrement réconfortantes après un jogging

  5. le Berry, réputé pour être plat, ne l’est pas trop non plus… j’ensais quelque chose en vélo!Comme en ce moment, j’ai une excuse: il fait trop chaud, pour patienter, je te pique une croquette.

  6. Super rigolote ton introduction 🙂 Toi tu as tenu la course 20 min mais moi je ne tiens pas devant tes croquettes qui ont l’air encore chaudes! Bonne soirée

  7. j’suis pas sure que les croquettes soient super pour courir. le jogging j’ai tenu 1 année car j’avais un parc à coté de chez moi mais maintenant en pleine rue je trouve ça ridicule. c’est dommage car je commençais à apprécier.

  8. Quand ma fille me dit « t’es sûre que tu vas porter ça? » ou « c’est pas ton style, maman » c’est pour amorcer une manoeuvre de « récupération », voila comment les étudiantes font grossir leur garde robe.

  9. quoi le style ? ben moi aussi je met des trucs… »pas de mon age » hi hi ! pas vraiment ridicule mais pas mémé voilà tout! ^^bon la course à pieds j’en suis revenu (quelle torture) quand j’ai entendu un médecin du sport dire qu’il y avait plus de bénéfices à marcher (d’un bon pas bien sure) que dans la course à pieds!….alors si tu n’arrives pas à passer le cap de la torture…marche! ;)bise ma cop’!

  10. Plein de courage pour les prochains footings! Je déteste ça! 🙂 Je compatis pour les petits vallons de notre région, en vélo aussi ça fait mal!Top ces croquettes, il me reste 3 grosses pommes de terre cuites que je pensais finir en omelette, finalement ce sera croquettes et salade ce soir! Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s