plats

ragoût de poulet aux petits légumes, pâtes citron-ciboulette

Merci pour tous vos gentils messages de consolation, je suis touchée. Je n’ai pas eu de nouvelles du panier, j’ai dû en acheter un autre (heureusement que ce n’est pas très cher…) mais il n’est pas aussi bien. Enfin bon, je m’y habituerai. Et je ne le laisserai jamais trainer hors de ma vue, même pendant les soldes !
Quant à mon banquier préféré, il m’a informé que les sous étaient bien partis pour l’inscription de Fifille n°1 à Londres, reste maintenant à savoir s’ils sont arrivés à temps ou pas. Je ne sais pas quand Fifille n°1 sera prévenue de son inscription (ou refus…). L’espoir fait vivre…

Nous avons fêté hier soir 2 évènements importants :
– D’une part Fifille n°2 a réussi son code avec 0 fautes,
– D’autre part, nous avons fêté mon Nomamoi et moi nos 22 ans de mariage… Le 4 juillet, fête de l’indépendance aux USA… Ca nous fait toujours beaucoup rire, l’opposition entre le concept du mariage et celui de l’indépendance… Des voisins à nous se mariaient justement ce soir là, et ils ont tiré un feu d’artifice, nous l’avons pris pour nous bien sûr… Merci, merci, fallait pas… 😉
Le champagne était de mise !
Mais pour le diner, nous avons choisi un repas très simple et très léger qui satisfait tout le monde à la maison, et qui surtout ne nécessite pas d’être en cuisine après avoir avalé une flûte de champ’… : du saumon et du thon crus, avec riz vapeur non salé, wasabi et sauce shoyu. Je n’ai même pas fait de dessert… Oui, je sais, je devrais avoir honte, une Cath qui ne fait pas de merveilleux dessert très largement inspiré par ses stages chez Valrhona n’est pas une vraie Cath ! Et bien si, c’est comme ça… Surtout depuis que le cholestérol a investi notre quotidien… Mais ça ne fait rien, nous avions des pêches bio en voie de pourrissement mûres à point, quelques abricots achetés eux aussi au marché bio en attendant que notre abricotier nous cède ses fruits, et il ne pouvait pas y avoir de meilleur dessert.

Mais aujourd’hui, je voudrais vous parler de cette recette de Martha Stewart :

Ragoût de poulet aux petits légumes de printemps,
pâtes citron-ciboulette

adapté d’une recette de Martha Stewart de son livre « what to have for dinner, 32 easy menus for every night of the week »

Ragout de poulet aux petits légumes de printemps

Pour 4 personnes

recette facile
Prévoir environ 45 minutes

4 cuisses de poulet désossées et coupées en morceau de la taille d’une grosse bouchée
QS sel, poivre, huile olive
environ 450ml bouillon de volaille
1 petit verre de Noailly-Prat
1 boîte de 400g de tomates en dés ou équivalent (4 tomates fraîches « grappe » bien mûres)
1 ou 2 carottes nouvelles suivant leur taille, pelée et coupées en bâtonnets
1/2 botte d’asperges vertes de 500g, soit 250g, coupées en tronçons
1 blanc de poireau de printemps coupé en rondelles
2 poignées de pleurotes déchirées (shiitake était mon souhait, mais pas trouvé…)
500g de petits pois frais ou 200g environ de petits pois écossés ou surgelés
1 botte de petits oignons nouveaux pelés et coupés en 2 ou en 4 suivant leur taille
1 botte de petits navets nouveaux pelés et coupés en 2 ou en 4 suivant leur taille
QS ciboulette et persil plat finement ciselés

Faire dorer le poulet dans un peu d’huile d’olive, environ 7 minutes, saler, poivrer, retirer, réserver.

Mettre à la place carottes et oignons, suer sans coloration à feu moyen environ 5 minutes.
Ajouter navets, champignons, asperges et petits pois frais (si petits pois surgelés, attendre le dernier moment pour les ajouter), mélanger environ 2 minutes, ajouter le vin blanc, laisser évaporer presque totalement.
Ajouter les tomates et le bouillon de volaille, couvrir et laisser mijoter à feu doux entre 5 et 10 minutes, tester régulièrement la cuisson en piquant les navets ou les asperges de la pointe d’un couteau pour juger que c’est presque cuit mais pas totalement.
Remettre alors le poulet, couvrir et terminer la cuisson à découvert s’il y a beaucoup de bouillon, à couvert sinon.

Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Servir en décorant du persil et de la ciboulette ciselés (et des boutons)

pâtes citron-ciboulette

Pour 4 personnes

recette facile
Prévoir environ 15 minutes (le temps de cuisson des pâtes choisies)

500g de grosses pâtes (des conchiglie pour moi, mais de très larges tagliatelles plates ou « frisées » conviennent très bien)
2 csoupe de margarine spéciale cholestérol (du beurre serait mieux…)
zeste et jus de 1 citron
QS ciboulette finement ciselée (avec des boutons c’est encore plus joli)

Cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau bouillante salée selon les indications sur le paquet.
Egoutter, verser dans le plat de service, ajouter la margarine ou le beurre, le zeste et le jus du citron, les 3/4 de la ciboulette, mélanger.
Servir en saupoudrant du reste de la ciboulette (et des boutons!)

Ce plat, c’est le printemps tout entier dans l’assiette ! Dommage que nous soyons déjà en été, et qu’on ne trouve plus la plupart des légumes primeurs qui entrent dans sa composition, sinon je pourrais en manger tous les jours !

J’adore les boutons de ciboulette. Ils ont le même goût que les tiges, un peu plus aillé peut-être, et leur belle couleur violette est appétissante à souhait ! Ils croquent puis fondent dans la bouche, libérant toute leur saveur.

C’est avec les cuisses de poulet désossées que ce plat a le plus de saveur. Le blanc de poulet, recommandé dans la recette d’origine, est trop fade et surtout trop sec à mon goût. Les petits légumes, tendres et sucrés, profitent à merveille de l’acidité apportée par le vin blanc, et par le citron des pâtes.

C’est donc un repas très équilibré que je vous ai proposé… Sauf pour le beurre, bon, d’accord, mais on n’en mange pas tant que ça tous les jours ! Et puis il en faut, du beurre, ça contient des vitamines et autres nutriments qui nous sont nécessaires, ne l’oublions pas ! Dommage qu’il faille le remplacer par cette margarine spéciale dont je ne sais pas si elle a un réel effet sur notre cholestérol, mais donc je sens bien qu’elle est bien trop salée… C’est pour ça que je me méfie toujours, quand je l’utilise, et que je mets moins de sel dans mes assaisonnements.

Voil, j’espère que vous avez profité d’un beau dimanche ensoleillé, et que vous êtes reposés pour attaquer une nouvelle semaine de boulot – profiter de vacances bien méritées (rayer la mention inutile !)

Quant à moi, je reçois à partir de demain ma correspondante irlandaise de quand j’étais au lycée avec 2 de ses 3 fils pour 2 semaines (merci facebook sans lequel je ne l’aurais jamais retrouvée !), j’espère quand même trouver le temps de poster quelques recettes, ou quelques reportages photos de nos ballades et visites !
A bientôt !

Version imprimable

Publicités

11 réflexions au sujet de « ragoût de poulet aux petits légumes, pâtes citron-ciboulette »

  1. M’a l’air bien sympa cette petite recette parfaite pour les enfants et leurs parents qui occupent vraiment mes journées en ce moment, il faut donc qq chose de rapide, facile et qui plaît à tous! vendu !et pour le reste : anniv, succès, et attente de réponse, bravo et espoir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s