entrées

cole slaw et mayonnaise sans cholestérol : au petit suisse

Bonjour à toutes et tous !

Ca fait bien longtemps, hélas, que les vacances sont finies, et que j’aurais dû revenir sur ce blog vous raconter les bonnes choses qu’on a mangées cet été… Et vous donner des nouvelles des aventures de Fifille n°1 et le banquier, ou de Fifille n°2 et son inscription à la fac… Au lieu de cela, je me suis retrouvée complètement submergée de tâches domestiques ni diverses ni variées : ménage, repassage et paperasse… Horreur… Je commence à voir le bout du tunnel, donc je reviens avec plaisir vers ce blog qui doit rester, je le rappelle, un plaisir et non une corvée… N’est-ce pas ?

Bon, allez, on va reprendre ce soir avec une recette toute simple que Fifille n°1 adore (etque toute la famille adore aussi ! ) : la cole-slaw. C’est une salade de chou hyper classique aux US, on la trouvait en entrée servie d’office dans de nombreux restaurants « du terroir » dirons-nous par manque d’un mot plus approprié. C’est du chou râpé, mélangé avec des carottes râpées, noyé dans de la mayonnaise vinaigrée à laquelle on a ajouté de la crème sure (sour cream). Chacun a sa recette, avec des épices, avec du sucre, sans crème, avec des fines herbes, bref, c’est un incontournable dans beaucoup de familles et beaucoup de repas !

Je vous présente une version aujourd’hui, ce n’est qu’une des nombreuses versions existantes, et adaptée à notre problème de cholestérol, c’est à dire avec une mayo sans jaune d’oeuf.

Cole slaw et mayonnaise sans jaune d’oeuf : au petit suisse

QS chou lisse d’été, chou blanc d’hiver, chou rave au choix, râpé
QS carottes, râpées
QS mayo au petit suisse (sinon, moitié mayo normale et moitié crème épaisse ou fromage blanc. Ou bien rien que de la mayo… Selon votre envie.)
QS herbes fraîches ciselées (persil, ciboulette… facultatif)
sel, poivre

pour la mayo au petit suisse (recette de base)
1 csoupe de petit suisse (pas tout à fait un petit suisse)
1 grosse ccafé moutarde
1 blanc d’oeuf
sel, poivre
200ml huile végétale neutre (ou un mélange de votre choix)
1/2 jus de citron ou 1 csoupe vinaigre de cidre (c’est ce vinaigre le plus adapté à la cole slaw)

La mayo au petit suisse se fait au mixeur plongeur, celui que vous utilisez pour mixer la soupe en le plongeant directement dans la casserole. En général, ce genre de mixeur est livré avec un récipient haut et étroit. C’est ce récipient que nous allons utiliser.
Dans le récipient du mixeur plongeur, mettre le petit suisse, la moutarde, le sel le poivre et le blanc d’oeuf. En dernier, mettre l’huile.
Placer le mixeur bien au fond du récipient, mixer. On voit la mayo commencer à se former. Sur certains mixeurs, il suffit d’attendre et ça se fait tout seul. Sur d’autres, il faut soulever légèrement le mixeur pour le décoller du fond (et c’est pas facile, la force d’aspiration est importante, et quand ça part, ça part d’un coup, alors attention !) et faire s’incorporer l’huile tout doucement.
Quand la mayo est faite, ajouter le jus de citron ou le vinaigre, mixer à nouveau, goûter, rectifier.
La mayo obtenue est plus blanche qu’une vraie mayo, mais aussi ferme :

Vous voyez ci-dessus la mayo déposée sur les légumes râpés.
Mélanger, goûter, rectifier l’assaisonnement.

J’ai servi cette cole slaw avec une autre salade de crudités : de la betterave rouge crue râpée assaisonnée juste de jus de citron, huile d’olive, persil haché, sel, poivre et… fleur de coriandre !

Car la coriandre, c’est comme le cochon : tout est bon ! On mange les feuilles, les racines, les fleurs et les graines !

Côté goût, la fleur de coriandre se situe entre la feuille et la graine. Je ne connais pas le goût de la racine, je n’en ai jamais mangé. Enfin pas que je sache ! lol !

Allez, une petite version imprimable de la mayo en vitesse ! Mais avant, juste pour rappel, la célèbre Valérie Cupillard fait une mayo au tofu soyeux extraordinaire, et celle là elle est totalement sans oeuf. 100% testée et recommandée pour les allergiques à l’oeuf !

Version imprimable

Advertisements

6 réflexions au sujet de « cole slaw et mayonnaise sans cholestérol : au petit suisse »

  1. J’ai toujours redouté le coleslaw, hantée par l’image de celui de la cantine, plein de mayonnaise industrielle et aux carottes au goût chimique! Je vais rapidement essayer ta version histoire de varier un peu les crudités de retour de vaacnces :-)La betterave crue, j’ai goûté pour la première fois chez Laurence Salomon, j’adore! Les fleurs de coriandre, inconnues au bataillon!

  2. Votre blog a été sélectionné Bonjour,J’ai découvert votre blog récemment et aujourd’hui je l’ai ajouté dans mes découvertes culinaires afin de le faire découvrir aux autres. Vous pouvez le voir sur cette pagehttp://www.chezfrances.com/annuaire/nouveautes-sites.phpSi vous désirez de plus amples informations sur Mon annuaire de recettes et Les suggestions des chefs n’hésitez pas à me contacter.Merci pour les belles recettes que vous partagez avec nous tous.Bonne journée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s