desserts

extraordinaire cobbler aux pêches et fruits variés

Eh oui, ça y est, je recommence : j’ai réutilisé le mot extraordinaire dans le titre d’un billet! Je suis incorrigible… Mais quand je teste une nouvelle recette et qu’elle est absolument extraordinaire, et jugée comme telle non seulement par moi mais aussi par mon jury aussi impitoyable que l’univers de Dallas, et par quelques amis qui passaient par notre table… Je ne vais quand même pas vous laisser passer à côté d’une petite merveille, non ?

C’est encore une recette de Martha Stewart, trouvée sur son site internet sous le titre « Peach cobblers ». Je vous encourage vivement, si vous lisez l’anglais, à consulter la recette d’origine. J’y ai effectué quelques touts petits changements, plus de fruits, moins de sucre, plus de maïzena.

Cobbler aux pêches et fruits variés

Adapté d’une recette de Martha Stewart : Peach Cobblers

Pour 6 personnes
Prep : 10 minutes
Cuisson : 35 à 45 minutes

La garniture aux fruits :
Choisir des fruits qui supportent la cuisson, comme un crumble par exemple.
Cette recette est traditionnellement donnée pour des pêches, mais on peut leur ajouter tout fruit qui apprécie une cuisson : poire, pomme, framboise, raisin…

Prévoir environ 1.5 kilo de pêches bien mûres et quelques fruits supplémentaires, ou bien 2 kilos de pêches toutes seules. Mais ça dépendra essentiellement de la taille de votre plat à gratin.
1 grosse csoupe de fécule de maïs
1/2 jus de citron
entre 60 et 100g de sucre, selon votre goût. En principe, 60g sont largement suffisants.

La croûte de pâte :
1 cup = 150g farine
3 soupe = 50g sucre, + 1 csoupe supplémentaire
1/2 sachet = 5 ou 6 g = 1 ccafé levure chimique (poudre à lever)
1/2 ccafé bicarbonate de soude
1/4 ccafé sel
3 csoupe = 45g beurre bien froid coupé en petits cubes
2/3 cup = 160ml lait caillé = 3 petits suisses Mais 160ml de yaourt (sans petit lait) ou fromage blanc conviendront très bien.

Préchauffer le four à 170°C, sans chaleur tournante.

Préparer les fruits dans un grand saladier en prenant soin de bien garder tout leur jus. Ajouter le jus de citron. Mélanger
Dans un bol, mélanger la fécule et le sucre. L’ajouter aux fruits. Mélanger, verser dans un plat à gratin de taille adaptée.

Préparer la pâte.
Dans un mixeur à couteau (ou à la main dans un saladier !) mettre farine, sucre (juste 3 csoupe rases, pas la 4ème), levure, bicarbonate et sel, donner un coup de pulse pour mélanger tout ça. Aouter les morceaux de beurre, sabler. Ajouter enfin les petits suisses, mélanger pour obtenir une pâte épaisse un peu comme de la purée.

La quantité de pâte obtenue permet de réaliser exactement 6 quenelles de pâte (pour des cuillers à soupe de taille normale évidemment). Déposer ces quenelles élégamment sur les fruits.

Saupoudrer la pâte de la dernière csoupe de sucre et enfourner immédiatement pour environ 35 à 45 minutes, surveiller.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci dessus, les quenelles vont non seulement s’étaler mais aussi gonfler d’une façon inimaginable. C’est ainsi que de petites quenelles séparées on obtient cette énorme croûte de gâteau presque d’un seul tenant.
Dans ces proportions, ce gâteau pour 6 personnes est parfait pour un gros goûter ou pour conclure en beauté et en douceur un repas très léger ou peu copieux. Il peut être intéressant de faire 8 ou 10 quenelles de taille plus petite si le repas qui le précède est copieux. Ce gratin nécessitera alors un peu plus de fruits, mais toujours la même quantité de pâte simplement divisée en plus de quenelles.

Dans la recette d’origine, Martha Stewart indique d’ajouter 1 csoupe rase de maïzena à ses fruits. C’est d’une part parce qu’elle utilise moins de pêches que moi dans cette recette, et aussi parce que je profite ici en France d’avoir des fruits nettement plus mûrs que ce que je trouvais quand on habitait aux USA. Et pêches plus mûres, cela signifie plus de jus, et donc plus de maïzena pour le lier. Pour la même raison, je mets moins de sucre. Je ne dépasse jamais le quart de cup de sucre (soit environ 60g). D’autant plus que nous apprécions en principe dans notre culture française moins le sucre que nos amis d’outre-Atlantique. Enfin, en général, hein, après, chacun fait bien selon son goût!

Et surtout, n’oubliez pas de revenir me dire qu’il est vraiment extraordinaire, ce cobbler !

Version imprimable

Publicités

10 réflexions au sujet de « extraordinaire cobbler aux pêches et fruits variés »

  1. quel bonheur ! chère Lacath quel bonheur votre blog nous nous régalons par les photos et les merveilleuses recettes qui s’y trouvent même si je ne fais pas tout !!merci pour ce gout de la cuisine que vous me donnez !!

  2. 1er essai ! il est au four mais deception il n’a pas l’air de gonfler vraiment ???Que se passe t il ?Pourtant j’ai suivi à la lettre cette appétissante recette .

  3. un régal un régal ce cobbler recette suivie a la lettre que du bonheur mon mari m’a fait des compliments et je dois dire que pour moi c’est un réel plaisir de vous lire vos photos vos recettes et votre verve sont pour moi un poèmevotre blog est captivant contrairement a d’autres blogs on l’on parle de vie privée merci et surtout continuez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s