soupes

crème de courge aux moules d’après Guy Savoy

La semaine du goût fête ses 20 ans !
Du 10 au 18 octobre !!!

N’oubliez pas d’aller jeter un oeil sur le site du goût (clic) !

Dans les vieux magazines de Robuchon, « cuisinez comme un chef », on tombe parfois (souvent, même) sur de petits bijoux à côté desquels il serait dommage de passer. Ma Maman, une fidèle de l’émission « Bon appétit bien sûr » puis, maintenant, puisque l’émission a été retirée des programmes, de ce magazine, avait déjà testé, apprécié et signalé à sa fifille unique et préférée, moi, cette recette de Guy Savoy que je vous présente aujourd’hui.
Simple, hyper facile et délicieuse, n’attendez pas le 10 octobre pour la réaliser et vous régaler.

Je n’ai changé que 3 choses à cette recette : j’ai doublé la quantité de moules parce que pour nous, cette soupe allait être tout notre dîner. Pas de plat pour lui succéder. Il fallait donc que ça nous tienne au ventre. Ensuite, j’ai remplacé la crème par de la crème ultra légère pour avoir le goût de la crème sans le cholestérol. De la même façon, j’ai substitué de l’huile au beurre.

Crème de courges aux moules d’après Guy Savoy

adapté du magazine « cuisinez comme un chef » novembre 2007

Pour 4 personnes
prep 30 minutes (gratter les moules c’est long…)
cuisson 45 minutes

2 kilos de moules
750g de potiron, pelé et coupé en gros cubes.
2 csoupe huile végétale neutre, isio4 par exemple
1 briquette de crème liquide à 3%
1 csoupe persil plat finement ciselé
poivre du moulin

Bien gratter les moules pour leur enlever la barbe. Eliminer toutes les moules ouvertes qui refusent de bouger quand on leur tape dessus fermement.
Chauffer une grande casserole et y jeter les moules, couvrir et laisser quelques minutes sur feu vif en remuant de temps en temps. Les moules doivent s’ouvrir. Dès qu’elles semblent toutes ouvertes, ôter du feu.
Pour cette opération, il est demandé d’ajouter 1 verre d’eau, mais je ne le fais jamais d’habitude donc je ne l’ai pas fait pour cette recette.

Retirer les moules, bien conserver leur jus de cuisson, réserver les moules dans un saladier.
Filtrer le jus des moules (ou n’utiliser que la partie limpide si beaucoup de jus a été rendu)

Dans une autre casserole, chauffer environ 2 csoupe d’huile végétale neutre sur feu moyen et ajouter les cubes de potiron.

Mélanger quelques minutes puis ajouter le jus de cuisson des moules. Laisser compoter une quarantaine de minutes à feu moyen en remuant de temps en temps de façon à non seulement mélanger mais aussi à écraser le potiron au fur et à mesure de sa cuisson. Ce n’était pas précisé dans la recette, mais j’ai couvert à demi la casserole pendant la 1èe moitié de la cuisson, puis j’ai terminé sans couvercle.

Pendant de temps, décoquiller les moules. Jeter impitoyablement toutes celles qui ne se sont pas ouvertes.

Ajouter la crème, mélanger, puis ôter du feu et mixer au mixeur plongeur (ou en transvasant dans le bol de votre mixeur). Poivrer, goûter, rectifier l’assaisonnement. Les moules sont en principe assez salées pour ne pas avoir à ajouter de sel.

Réchauffer les moules au micro-ondes ou par toute méthode de votre choix.
Répartir les moules dans les assiettes, en garder environ 3 par personne, les plus belles, pour la présentation.
Verser la soupe brûlante par dessus
Décorer avec les moules réservées et le persil ciselé.

J’ai choisi de réchauffer les moules au micro-ondes avant de les répartir dans les assiettes simplement pour m’assurer que la répartition serait égale entre les convives. Il est évident qu’on peut très bien réchauffer les moules simplement en les ajoutant dans la soupe avant de la servir! Mais le partage sera alors moins évident.

Une petite merveille, moi je vous dis!
Et même avec de la crème allégée… Je n’ose pas imaginer ce que ça serait avec du beurre et de la vraie crème entière… Mmmmmmmmm…

Version imprimable

Advertisements

10 réflexions au sujet de « crème de courge aux moules d’après Guy Savoy »

  1. crème de courges aux moules de « la Cath » pourquoi dire « de Guy Savoy »… Non c’est « de la Cath » et à la limite « d’après guy Savoy »…Toujours est-il qu’il y a de quoi se régaler cette saveur, de mer, avec les moules, associée à celle du potiron… c’ est à fondre…Bon week-end…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s