desserts

pudding vapeur au chocolat pour tester mon nouveau jouet : génial !

La semaine du goût fête ses 20 ans !
Du 10 au 18 octobre 2009 !

N’oubliez pas d’aller jeter un oeil sur le site du goût (clic) !

Et voici mon 1er pudding vapeur au chocolat!

Tan daaaaaaaan!

Hein qu’il est beau mon 1er pudding au chocolat?
Regardez-moi un peu ça :

J’aurais volontiers dit « Goûtez-moi un peu ça », mais bon, internet n’est pas encore en odorama ni en savorama… Dommage…

Je trouve qu’on voit le moelleux sur la photo! Et quel moelleux!

Ca faisait des années que je voulais faire un pudding vapeur, mais la plupart du temps il me manquait des ingrédients (je pense en particulier au gingembre confit dans son sirop – stem ginger in syrup), et surtout il me manquait un bol à pudding, celui qui va bien, qui a un léger rebord en dessous pour que la ficelle tienne bien et ne laisse pas rentrer de vapeur et qui a une forme et un volume ressemblant à quelque chose…
Bien que je n’ai pas réussi à rapporter de gingembre confit dans son sirop d’Angleterre (je l’avais bêtement mis dans mon sac à dos et on me l’a donc retiré à la sécurité de l’aéroport, la pauvre dame de la sécurité qui voyait bien que ce n’était pas un truc dangereux en était presque plus malheureuse que moi… Mais la loi est la loi… Et je me suis vengée en faisant moi-même à la maison une fois rentrée mon propre gingembre confit au sirop, il ne me reste plus qu’à le faire tester par une amie anglaise pure souche qui aime beaucoup cuisiner et qui fait partie du même groupe de conversation français/anglais que moi). Bien que n’ayant pas réussi à rapporter de gingembre confit dans son sirop, disais-je donc, j’ai quand même trouvé le moule adapté en la personne (si j’ose dire) du bol à riz de mon nouveau jouet, le SEB vitacuisine! Trop bien! Je suis positivement ravie!

Bon, je reviens quand même un peu sur mon titre. 1er pudding vapeur au chocolat ? Non, pour être exacte je dirai le 2ème. Avec une recette anglaise prise dans un livre anglais acheté à Londres la semaine dernière (rappelez-vous, Fifille n°1 est à Londres!). Logique, pour un gâteau typiquement anglais de tester sur une recette typiquement anglaise. Pour ce 1er pudding j’ai donc suivi la recette à la lettre, c’était avec du cacao en poudre dilué avec de l’eau. N’ayant jamais fait de pudding vapeur, je ne me suis pas risquée pour une 1ère fois à changer une recette. J’ai donc testé, ça a marché du tonnerre, et je me suis dit que le prochain serait avec du bon chocolat Valrhona, un sublime Nyangbo à 68% (mon préféré, mais je les aime tous!), ça serait encore meilleur!

Et bien voilà qui est fait, testé et approuvé par toute la famille!

Merci mon beau SEB Vitacuisine!

Pudding vapeur au chocolat

adapté d’une recette du livre « Steaming » d’Annette Yates

Pour un bol à pudding de 1.2 litres, soit celui du SEB vitacuisine (1.5 litres)
pour 6 personnes

prep 10 minutes
Cuisson vapeur : 1h30
sortir les ingrédients 1 heure à l’avance

100g beurre mou + un peu pour le moule
100g sucre poudre
2 oeufs moyens, légèrement battus
175g farine avec levure incorporée, tamisée
entre 2 et 4 csoupe de lait
100g chocolat noir (pour moi Valrhona Nyangbo 68%)

Beurrer soigneusement le moule à pudding

Dans un saladier (ou comme moi dans le bol du kitchenaid équipé de la feuille) malaxer le beurre ramolli et le sucre. Ajouter petit à petit les oeufs légèrement battus. Ajouter enfin la moitié environ de la farine puis un peu de lait pour détendre la pâte et terminer d’ajouter la farine. Ajouter encore un peu de lait si nécessaire, pas trop, normalement il n’y a pas à dépasser 2 à 3 csoupe. Terminer en incorporant le chocolat fondu au bain-marie (ou au micro-ondes, mais là, attention si vous n’en avez pas l’habitude à procéder par succession de chauffes de 15 secondes en mélangeant entre chaque chauffe), vérifier la consistance qui doit être, je cite : « a soft, dropping consistency ». Bref, ça doit être lisse et tomber de la cuiller comme du ciment, par « plotch » sonores. Si ça coule en ruban, c’est beaucoup trop mouillé! Mais avec 4 csoupe de lait au grand maximum, il n’y a guère de risque de ruban.

Sur la photo ci-dessus on comprend que l’appareil est lisse, que des « bouses » de pâte sont retombées du crochet dans le bol du mixeur (plotch!) et que ce qui reste accroché au fouet n’en tombera plus. C’est pour donner une idée de la consistance de la chose.

Verser dans le moule beurré

Lisser le dessus

couvrir d’une épaisseur de papier sulfurisé puis d’une grande feuille de papier alu. Bien serrer, froisser le papier pour assurer une fermeture la plus hermétique possible, ficeler soigneusement au dessous du revers du bol à pudding.
Bon, alors là, les méthodes diffèrent. Parmi mes lectures j’ai trouvé les renseignements suivants : le papier sulfurisé -appelé aujourd’hui papier cuisson- doit selon certains être découpé à la taille du bol et posé au contact de la pâte, ce que je n’ai pas fait. Ensuite, le papier alu, selon d’autres, doit être plié au milieu pour former un pli (un peu comme le dos d’une chemise d’homme) permettant une zone d’expansion au cas z’où. Je ne l’ai pas fait non plus! lol! Et enfin, il existe une façon de nouer la ficelle qui permet de former une poignée pour repêcher le gâteau sans se brûler, mais ça c’est plutôt pour les puddings qu’on cuit pendant 5 heures à demi immergés dans l’eau bouillante sur la gazinière, ce n’est donc pas notre cas, et c’est bien entendu pour cela que je l’ai fait! lol! mdr! ptdr!

En raison de la forme pas totalement ronde de mon bol à riz, j’ai utilisé un ficelage horizontal et un ficelage vertical, de cette façon tout était bien maintenu et hermétique.

Mettre dans le cuit-vapeur, fermer le couvercle et lancer pour 1 heure 30.
Ne pas oublier de remettre de l’eau sinon le beau SEB vitacuisine s’arrêtera tout seul de chauffer… 😉

Et là, la recette dit de sortir le bol et de laisser refroidir 5 minutes avant de retourner sur une assiette chaude et de déguster… Moi j’ai laissé refroidir complètement avant de démouler et j’ai servi à température ambiante.

Le démoulage s’est relativement bien passé car j’avais bien bien beurré mon moule, mais peut-être serait-il encore mieux de le saupoudrer de cacao. En effet, un peu de pâte est resté collé au fond du moule, mais vraiment très peu :

J’avais bien sûr profité du fait que le bol à riz du SEB Vitacuisine est en plastique pas totalement rigide, et en le manipulant j’avais pu décoller le bords juste en pressant de mes mains délicates et soignées (??? lol!) les bords opposés.

Evidemment j’aurais bien aimé le servir avec de la crème anglaise maison ou une glace à la vanille (du commerce), mon cholestérol aurait été content mais je lui ai refusé ce plaisir…

C’est bon, c’est moelleux, c’est tendre, c’est doux, c’est… je manque de mots… On voudrait y poser la tête comme sur un oreiller douillet et s’y endormir dans les effluves chocolatées…

Allez, le prochain, pour changer un peu, ça sera avec du gingembre confit au sirop maison!
Enfin si mon amie anglaise en valide le test!
C’est quand, déjà, la prochaine réunion du groupe de conversation?

Version imprimable

Publicités

3 réflexions au sujet de « pudding vapeur au chocolat pour tester mon nouveau jouet : génial ! »

  1. Miam ! Dommage comme tu dis qu’Internet n’est pas encore en odorama ni en savorama… Comme ça j’aurai pu sentir la bonne odeur qui se dégage quand c’est cuit et aussi le goûter !!!

  2. Régal… Je partage avec toi le divin goût du Nyangbo et ma Catherine (à qui j’ai transmis ta réponse sur le cuit-tout vapeur SEB) va sûrement très bientôt me faire le plaisir de réaliser un pudding identique au tien (du moins je l’espère…)…Je vais lui susurer à l’oreille d’aller voir ton billet du jour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s