plats

cuisine vapeur suite : agneau à la vapeur de menthe et poivrons farcis au couscous aux herbes

Je ne regrette vraiment pas d’avoir accepté de tester le cuit-vapeur SEB vitacuisine, car c’est vraiment un plaisir que d’utiliser ce petit bijou!

Il parait même qu’on peut y cuisiner plusieurs choses à la fois, des choses de type très différent, comme un plat et un dessert, ou bien un poisson et des petits légumes, sans que les goûts, les parfums se mélangent! J’en ai fait une première vérification avec mon poisson sur lit d’oignon dans le plateau vapeur et juste en dessous mes mousses en trio de 3 légumes, et en effet les parfums ne se sont pas mélangés du tout. Je ne peux malheureusement pas écrire un article sur cet essai parce que je l’ai complètement raté… Par ma faute déjà, parce que l’oignon rouge à la vapeur devient vert de gris, et franchement ce n’est pas appétissant, et aussi (je crois) suite à une erreur dans le livret de recette accompagnant le cuit-vapeur pour ce qui concerne le trio de mousse.

Allez, pour le plaisir, je vous mets la photo du trio de mousses avant qu’il se transforme en cratère géant…

Le résultat était délicieux, mais pas photogénique du tout. J’ai bien sûr prévu de refaire cette recette le plus rapidement possible, dès que mon emploi du temps de folie se calmera un peu… Et dès que j’aurai à nouveau tous les légumes composant ces petits monstres volumineux dans mon frigo!

En attendant, comme j’avais prévu un autre test avec d’autres légumes, c’est ce nouveau test que je vous présente. Un test qui a permis de certifier l’absence de communication des goûts et saveurs entre les préparations. Je n’ai pas encore essayé de cuire un dessert en même temps qu’un plat salé, mais je sais désormais avec certitude que je n’aurai pas d’interaction entre eux. Et ça, c’est super cool!

Voici donc le nouveau test, 100% réussi cette fois !

Agneau à la vapeur de menthe et poivrons farcis au couscous aux herbes

adapté du livre de recettes SEB joint pour l’agneau
adapté d’une recette du livre « steaming » d’Annette Yates pour les poivrons

Prep 10 minutes
Cuisson 20 minutes

Pour 4 personnes

4 côtelettes doubles d’agneau
4 belles feuilles de menthe, ou plus si elles sont petites.
un peu d’huile d’olive
sel, poivre

175g semoule de couscous moyenne
300ml bouillon de volaille (à partir d’un cube ou de poudre)
1 ccafé « mixed spice » en poudre (rapporté de Londres. On peut substituer du 4-épices ou des épices à couscous)
2 csoupe huile d’olive
1/2 jus de citron
2 oignons nouveaux finement ciselés (en remplacement des 4 oignons verts demandés dans la recette)
3 csoupe menthe fraîche ciselée
3 csoupe persil frais haché
sel, poivre
4 poivrons rouge « portion ». Les miens étaient gros, une moitié par personne a suffit.

Placer le couscous moyen dans un saladier. Mettre de l’eau à bouillir (une bouilloire est l’outil idéal), mesurer 300ml d’eau bouillante dans un pichet mesureur et y diluer la quantité nécessaire de bouillon en cube ou en poudre (attention au dosage, respecter le mode d’emploi). Verser sur le couscous, mélanger rapidement et laisser gonfler 5 minutes.

Pendant ce temps, pschitter les côtelettes à l’huile d’olive sur leurs 2 faces ou les huiler au pinceau. Saler, poivrer. Placer sur le plateau cuisson côté bombé (pour cuisson vapeur, pas pour sauce) avec une grosse feuille de menthe sous chacune d’entre elles. Réserver.

Revenir au couscous. Mélanger, tout le bouillon a dû être absorbé. Ajouter l’huile, le jus de citron, les herbes, saler, poivrer, mélanger, goûter, rectifier.

Couper le haut des poivrons (le côté où se trouve la tige), ôter les graines et les peaux blanches à l’intérieur bien soigneusement. Vérifier qu’ils tiennent debout, tailler légèrement la base si nécessaire en veillant  bien à ne pas trouer les poivrons.
Farcir les poivrons avec le couscous, tasser légèrement (mes poivrons étaient un poil trop gros, je n’ai pas tassé) et les placer dans le panier vapeur.

Placer le plateau aves les côtelettes par dessus puis poser le couvercle.

Sur la photo, le panier vapeur est ruisselant d’humidité. En effet, j’y avais juste avant cuit des asperges. Aucun lien donc entre les parois ruisselantes et notre recette du jour.

Cuire 20 minutes jusqu’à ce que les poivrons soient bien tendres.

Servir rapidement parce que les côtelettes continuent de cuire, même en position « maintien au chaud », rien que par la chaleur accumulées en elles.

Regardez moi ce poivron comme il est beau!

J’ai trouvé l’agneau un poil trop cuit : nous sommes tous amateurs de viande très peu cuite, même le porc qui doit être pour nous plaire cuit mais encore rosé… Alors les côtelettes, nous les aimons non pas rosées, mais carrément rouges! Donc 20 minutes, c’est trop pour nous. J’apprends petit à petit à maitriser ce nouvel outil… ainsi qu’on le fait avec tout nouvel outil. Par ailleurs, le goût de l’agneau était parfaitement respecté. La menthe apportait sa petite touche verte en toute discrétion, c’était impeccable.

Il faut quand même savoir que la recette du livret accompagne les côtelettes d’un petit beurre de menthe. Mais à cause de mon cholestérol j’ai zappé sur le beurre… Il est évident qu’avec ce beurre, le parfum de menthe aurait été plus présent. Mais bon, si je cuisine à la vapeur, c’est pour la santé principalement, et à condition que le goût n’y perde rien. Et c’est OK pour moi, le parfum de menthe était quand même présent et agréable.

Pour ce qui est des poivrons, j’ai trouvé que ça manquait d’épices. Là aussi c’est une question de goût très personnel(le). Le poivron était fondant tout en se tenant très bien. Bien sucré, légèrement acide à la fois, un goût finalement très très proche de celui qu’il a cru. C’est donc très différent d’un poivron grillé ou cuit au four. C’est le goût du produit brut!

Le jus rendu par les côtelettes est resté sagement dans la gouttière du plateau cuisson sans jamais venir contaminer les poivrons. Pas d’échanges de saveurs, pas d’échanges de parfums. Si la menthe a imprégné les côtelettes, c’est parce qu’elle était en contact direct avec la viande. Trop bien, vraiment trop bien!

Je conclurai ce test ainsi : il faut apprivoiser cet outil comme on le fait pour tout nouvel outil de cuisson. Les temps de cuisson doivent en effet être adaptés au goût de chacun. Les goûts naturels sont parfaitement respectés.

Enfin, il me reste 2 tests à faire :
– refaire les trios de mousses de légumes, parce que c’était super bon et je refuse de me laisser arrêter ainsi sans en obtenir une version présentable
– tester la cuisson en simultané d’un plat et d’un dessert.
Je ne sais pas si j’aurai le temps de faire cela pendant la semaine du goût, mais je le ferai de toute façon, ça c’est sûr!

Version imprimable

Publicités

7 réflexions au sujet de « cuisine vapeur suite : agneau à la vapeur de menthe et poivrons farcis au couscous aux herbes »

  1. Ma cop’s On ne se voit pas très souvent et je le regrette, mais je suis toujours à l’affut de tes recettes extra.Avec mon emploi du temps de folie, être responsable de service n’a pas des avantages, et la famille qui s’agrandit (non, rassure toi, je n’attends pas un bebé, ni personne dans la famille) !MDR!Ton joujou, eh ben il me fait de l’oeil !lol!Recherche faite, j’ai trouvé sur le net, mais misère, il y a plusieurs réferences.Quoi de plus normal que de demander à ma cop’s Lacath la réf précise de ce bijou, malgré son prix, c’est vrai la vache, il est pas donné, mais c’est pour la bonne cause.Plein de bisous et j’espère à bientôtNina

  2. Tiens, j’ai déjà vu cet appareil sur d’autres blogs ! Toi aussi SEB te l’a offert ?Sincèrement j’adore l’agneau… mais à la vapeur ??? ça ne me tente pas vraiment. Par contre les poivrons farcis, la oui.A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s