plats

aubergine gratinée farcie à la courge, féta et noix, et sa petite salade de courgette à la menthe

Pas beaucoup de temps aujourd’hui, alors je fais vite et je rentre tout de suite dans le vif du sujet.

aubergine gratinée farcie à la courge, féta et noix,
et sa petite salade de courgette à la menthe

adapté d’une recette du magazine Good Food, Baked aubergine stuffed with roast pumpkin feta and walnuts

pour 4
Prep 30 min
Cuisson 40 min

2 grosses aubergines
200g de potiron ou de butternut
1/2 oignon rouge (j’ai mis un oignon des Cévennes de petite taille)
3/4 ccafé cumin moulu
2 gousses d’ail écrasées
4 csoupe huile olive (2 + 1 + 1)
sel, poivre
2 ccafé herbes fraîches hachées mélangées (thym, origan, sauge ou romarin indique la recette. Donc thym et romarin pour moi puisque j’ai taillé ma sauge il n’en reste plus)
100g féta (j’en ai mis 200g, un paquet entier moins un peu de grignotage pour goûter… 😉 )
1 grosse poignée de cerneaux de noix

4 courgettes moyennes (si possible bio pour garder la peau en profitant au maximum de ses bienfaits)
1 citron (zeste et jus, donc bio semble plus indiqué)
1 csoupe huile olive
1 petite poignée de feuilles de menthe
1 petite poignée de feuilles de persil plat
sel, poivre

Préchauffer le four à 200°C/180°C chaleur tournante/gaz6.
Couper les auberines en 2 dans la longueur en gardant la tige (c’est plus joli mais on s’en fiche un peu, en plus ça ne se mange pas). Avec un petit couteau pointu qui coupe bien, creuser les aubergines en laissant 1 cm de chair contre la peau. Hacher grossièrement la chair et la réserver dans un saladier. Hacher l’oignon  et l’ajouter dans le saladier.

Peler la courge, ôter les graines puis couper grossièrement en cubes de 1 à 2 cm de côté et mélanger avec l’aubergine et l’oignon. Ajouter cumin, herbes fraîches hachées, ail et 2 csoupe huile d’olive, saler, poivrer, mélanger. Déposer sur une plaque anti adhésive ou sur une plaque garnie de papier cuisson.

Huiler les aubergines avec 1 csoupe d’huile. Bon, ça n’a pas suffit j’ai donc pschitté mes aubergines avec mon super pschitt à huile, et j’aurais mieux fait de faire ça dès le début, j’aurais utilisé moins d’huile et elle aurait été mieux répartie.
Placer les aubergines peau dessus chair dessous sur une autre plaque anti adhésive ou protégée de papier cuisson. (On remarquera que je me suis bien entendu trompée et que j’ai fait le contraire… Arf… On ne me refera pas!)

Enfourner pour 15 à 20 minutes, tout doit être presque complètement cuit, la courge attendrie et les aubergines presque molles. J’ai préféré cuire les légumes plus longtemps de façon à obtenir une légère coloration. Cette caramélisation très légère donne à mon avis un goût incomparable. Mais bon. Ca n’engage que moi… 😉

Reverser les légumes hachés (maintenant presque cuits) dans le saladier, et ajouter les herbes, la féta grossièrement émiettée et les noix.

Farcir les aubergines avec la préparation. Verser la dernière csoupe d’huile en un mince filet dessus et ré-enfourner pour 20 minutes et là tout sera complètement cuit. Si ça colore trop, couvrir d’une feuille de papier alu.

Pendant ce temps, préparer la salade de courgettes. Couper les 2 extrémités des courgettes puis y découper de longs rubans à l’aide d’un économe ou d’une mandoline. Rassembler ces rubans dans un saladier. Y verser le zeste et le jus du citron, l’huile d’olive, mélanger et laisser reposer 10 minutes pour que les courgettes s’assouplissent grâce à l’effet du citron. Je n’ai pas voulu saler pour ne pas risquer que mes courgettes rendent de l’eau. J’ai attendu le moment de servir pour saler.
Ciseler finement les herbes.

Pour servir, ajouter les herbes aux courgettes, mélanger, assaisonner, goûter, rectifier.
Déposer une moitié d’aubergine sur chaque assiette et compléter avec un nid de rubans de courgette à ses côtés.

Et voilà.
Avec une jolie feuille de persil pour décorer!

La salade de courgette, ça fait longtemps que j’en fais mais jamais je n’aurais eu l’idée de la présenter avec une aubergine ainsi gratinée! Il faut reconnaître que l’ensemble est très intéressant. L’acidité et le croquant de la courgette face à la douceur subtilement épicée et le fondant de l’aubergine et de sa garniture, la noix apportant une touche à peine discernable d’âpreté… C’est d’ailleurs pour cette légèreté dans l’âpreté que je préfère les noix de pécan à celles de Grenoble. Tiens d’ailleurs j’ai goûté il y a quelques jours des noix de macadamia fraîches, hou la la, qu’est ce que c’est bon! Ca croque ça croque et puis il n’y a plus rien dans la bouche, qu’un souvenir discret… Incroyable…

Enfin bon, on en reparlera sûrement une autre fois. Pour le moment, je n’ai pas trop le temps de m’attarder à discuter. Je file, j’ai les 19 ans de Fifille n°2 à organiser, moâ! Si tout le monde vient, on sera 25… et bien entendu plus de place dans le frigo ni le congélo de la cave… Bon… Allez, j’ai 2 semaines pour y remédier! lol!

Version imprimable

Advertisements

7 réflexions au sujet de « aubergine gratinée farcie à la courge, féta et noix, et sa petite salade de courgette à la menthe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s