plats

sauté de sot-l’y-laisse de dinde à la moutarde en grains de 2 façons

Voici une recette délicieuse que vous pourrez acomoder à votre goût personnel. Vous verrez comment plus loin. Ce qui fait 2 recettes en 1, ça! Si c’est pas de la chance, ça!

Je fais vite parce que, comme d’habitude, je n’ai pas beaucoup de temps… Mon absence de ces 2 dernières en est la preuve… Et je n’ai pas encore commencé à me préoccuper de Noël, qu’est-ce que ça va être quand il faudra rajouter cela au planning déjà débordé…
Enfin bon, chaque année c’est pareil et chaque année, non seulement on survit mais en plus on s’éclate, alors… Pas de raison que ça change, n’est-ce pas ? 😉

Bon, revenons à cette recette. Je l’ai tirée d’un livre que m’a offert ma « vieille » correspondante irlandaise de quand j’étais (nous étions) jeunes, le Avoca café cookbook. Peut-être vous souvenez vous qu’il y a quelques temps je cherchais à réaliser un « irish stew », que j’ai finalement fait un « lancashire hotpot ».. J’en avais parlé à ma correspondante retrouvée grâce à Facebook, et elle a eu la géniale idée quand elle est venue passer quelques jours chez nous cet été de m’apporter ce bouquin merveilleux! Toutes les recettes semblent plus succulentes, les photos plus alléchantes les unes que les autres… Nous avions fait ensemble un irish stew, au mois de juillet ça peut laisser rêveur, mais bon, le début d’été qu’on a eu était sans doute plus proche d’un été irlandais que d’un été méditerranéen! lol!

Pour l’anniversaire de Fifille n°2, j’ai fait des essais pour qu’elle puisse choisir son menu. J’avais trouvé cette recette dans le livre, réalisée initialement avec du sauté de porc et du jus de pomme, et nous en sommes restés babas tellement c’était bon! Malheureusement comme certaines personnes parmi les invités n’aiment pas le sucré-salé, j’ai décidé d’essayer en replaçant le jus de pomme par du cidre, et là, la recette a été validée par tous. Finalement, après un dernier essai pour bien finaliser la chose, même si ma version préférée est au jus de pomme, nous avons pour le grand repas d’anniversaire choisi la version au cidre du

sauté de sot-l’y-laisse de dinde à la moutarde en grains

adapté du livre « Avoca Café Cookbook », plat intitulé « Lakeshire pork »

pour 4 personnes

Prévoir environ 1h30 en tout.
Se réchauffe à la perfection

entre 800g et 1 kilo de sot-l’y-laisse de dinde recoupés en morceaux de la taille d’une grosse bouchée. Ca marche aussi avec du porc!
4 csoupe rases de farine
QS sel, poivre
2 ccafé moutarde en poudre coleman (si vous n’en avez pas, ne mettez rien pour remplacer)
1 ou 2 csoupe de sucre roux selon votre goût. Pour moi 2 csoupe rases.
QS huile végétale neutre
600ml cidre brut (ou de jus de pomme pour la version sucrée-salée)
300ml bouillon de volaille (reconstitué d’un cube convient)
3 à 5 csoupe débordantes de moutarde en grains (j’ai pris Maille)
1 briquette de 250ml de crème ultra-légère (avec de la crème liquide entière ça ne serait que meilleur…)

Dans un saladier, préparer la farine : mélanger la farine, sel, poivre moulu, moutarde en poudre si vous en avez sinon rien, et sucre roux. Quand c’est intimement mélangé, y mettre les cubes de viande et bien mélanger pour enrober totalement la viande. Il doit y avoir à peine trop de mélange de farine. En tout cas mieux vaut trop que pas assez (dans ce dernier cas la sauce sera trop liquide).

Chauffer un peu d’huile dans une cocotte en fonte allant au four et possédant un couvercle.
Y dorer les morceaux de viande, en plusieurs fois s’il le faut, sans trop secouer la viande de sa farine.
En même temps, préchauffer le four à 180°C (mon four en convection naturelle, à l’ancienne, quoi!)

Quand toute la viande est bien dorée, ajouter je jus de pomme, mélanger, verser le bouillon, mélanger, ajouter la moutarde en grain, mélanger, porter à ébullition, couvrir et enfourner pour 40 minutes.

Sortir la cocotte du four, ajouter la crème, mélanger, porter à ébullition et laisser mijoter tout doucement sans couvercle pour épaissir (si c’est déjà assez épais pour vous, couvrez en réenfournez pour 10 minutes, toujours à 180°C).

Il est toujours possible, si la sauce est vraiment trop claire, de retirer la viande et de faire réduire la sauce jusqu’à consistance désirée, puis de remettre la viande juste pour la réchauffer.

Servir avec du riz nature.

La version « classique », au cidre, est une petite merveille. Mais je vous supplie d’essayer la version au jus de pomme si vous aimez le sucré-salé, car c’est le Paradis qui s’ouvre à vous…

Version imprimable

Advertisements

8 réflexions au sujet de « sauté de sot-l’y-laisse de dinde à la moutarde en grains de 2 façons »

  1. Très, très bon !!! J’ai mis 2 CS de moutarde à l’ancienne et 3 CS de moutarde de dijon … en petite étourdie que je suis, je croyait qu’il me restait 1/2 pot de moutarde à l’ancienne ^-^, j’ai du raclé le pot pour arriver péniblement à 2 CS. Etant devant le dilemme : jus de pomme ou cidre brut ? J’ai opté pour un cidre doux … et bien je suis pas déçue !!!Continuez longtemps comme ça , votre blog est super !!

  2. a retardement Hier au marché, j’ai eu la surprise de trouver des « sot-l’y-laisse ». Je les ai accommodés suivant ta recette (avec du cidre doux et sans graines de moutarde). Servis avec un écrasé de pommes de terre nous nous sommes régalés. C’était excellent. A quand une nouvelle recette ? Ca nous manque !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s