desserts

le gâteau au citron et à l’huile d’olive d’après Pierre Hermé et Menus Propos

Bonne rentrée à toutes celles et tous ceux, grands et petits, que ça concerne!

Une petite douceur pour faire passer ce moment peut-être difficile…

Un gâteau au citron et à l’huile d’olive d’après Pierre Hermé et Mireille

Mmmmmmmmm, un régal…

Et non seulement c’est beau (je dirai même carrément que ça en jette!), mais en plus c’est délicieux!

Et puis ça fait participer mon Nomamoi : de goûteur professionnel il devient aussi soudeur/caraméliseur… Le roi du chalumeau ! lol !

Et en plus, il est encore meilleur le lendemain… Si si… On peut même le garder au frigo avec la meringue dessus… Idéal quand on prépare la veille pour des invités, non ?

J’ai fait gâteau plusieurs fois, alors je vous mets le lien vers la recette d’origine (clic), prise chez Mireille du blog Menus Propos, et comme d’habitude je vous indique le peu de modifs que j’ai faites :

Pour signaler mes modifications, je raie ce que je supprime et/ou place en italiques ce que je rajoute/modifie et mes commentaires.

le gâteau
245g de farine
1 1/2 ccafé levure chimique et j’ai ajouté une pincée de sel
200g sucre en poudre
les zestes de 2 citrons jaunes bios
4 oeufs à température ambiante
1 2 csoupe de jus de citron parce que j’aime trop le citron…
100g beurre fondu encore chaud
185g d’huile d’olive
250g de framboises
3 csoupe de lait entier frais demi-écrémé UHT

Meringue italienne :
3 blancs d’oeufs
168g sucre en poudre
50ml d’eau
QS sucre glace

Pour le gâteau :

Préchauffer le four à 180°C (th.6) mode gâteau 180°C sur mon four.
Beurrer, fariner un moule à manqué de 25cm . J’ai utilisé les moules en silicone carrés Demarle sans graisser ni fariner, celui qui convient le mieux à mon avis est le « moule tablette » 20×20, le « carré simple » en 18×18 est un peu petit, le gâteau se déforme trop en levant dans le four et son épaisseur impose de le faire cuite plus longtemps.
Tamiser la farine et la levure. Réserver.
Mélanger directement dans le bol du kitchenaid à l’aide d’une maryse les zestes de citrons avec le sucre pour le rendre humide et grumeleux. Dans le bol du kitchenaid muni de la feuille, mélanger 3 minutes les oeufs avec le sucre + les zestes. Ajouter dans l’ordre le lait, la farine/levure, le jus de citron, le beurre et l’huile d’olive pour avoir un mélange homogène.
Verser 1/3 du mélange dans le moule. Poser les framboises, verser le reste de l’appareil. Je n’ai pas mis de framboises. En effet, lors de mon 1er essai, je n’en avais pas, et c’était tellement bon que les fois suivantes je n’ai même pas eu envie d’essayer avec les framboises que j’avais pourtant achetées (congelées, heureusement!) Et du coup, cette instruction devient simplement : Verser dans le moule.
Cuire 30-35 40 minutes, démouler aussitôt sur grille, retourner. Laisser refroidir.*

Pour la meringue italienne :

faire bouillir l’eau avec le sucre sans remuer. Faire chauffer jusqu’à 110°.
Remettre le bol (bien propre, bien sec, sinon les blancs ne vont pas monter) sur le kitchenaid muni du fouet. Mettre en route, laisser tourner 30 secondes, verser le sirop. Et là laisser faire à vitesse moyenne jusqu’à refroidissement. Résultat à obtenir : bec d’oiseau au bout du fouet. Cela prend environ 10 minutes à vitesse 6 sur mon kitchenaid qui en possède 10.

Remplir une poche munie d’une douille cannelée (F.8) avec la meringue, décorer le gâteau dessus et sur le pourtour. C’est en rédigeant ce billet que je m’aperçois que je n’ai pas une seule fois pensé à couvrir aussi le pourtour du gâteau!

Quand je suis seule et que je dois remplir ma grande poche à douille, voici en photo comment je procède :

Saupoudrer de sucre glace. Passer le chalumeau. Décorer. Pas de déco en ce qui me concerne, je trouve cette meringue tellement belle…

J’avais un peu peur la 1ère fois que je l’ai fait, avec 1 seule csoupe de jus de citron, car la pâte crue avait un très (trop) fort goût d’huile d’olive. Mais en fait après cuisson, on devine bien qu’il y a quelque chose de particulier (et particulièrement bon) à ce gâteau, mais il est difficile de discerner l’olive.

Quant à la meringue, elle est incroyablement facile à faire! On ne risque pas de trop monter les blancs puisque 30 secondes suffisent avant d’ajouter le sirop de sucre… En plus, il y a un palier au niveau de la cuisson du sucre qui se trouve vers 110°C, donc on a largement le temps (30 secondes, je rappelle, le temps de compter 30 Mississipis…) de lancer les blancs quand les 110°C sont atteints! Un petit rappel au passage : les blancs ne se montent pas à la vitesse maximale du robot, non, on les monte à vitesse moyenne…

Alors un grand merci à Mireille pour cette recette!

Et n’oubliez pas que la version imprimable (clic) contient la recette, et que la recette… Pas de blabla !

Advertisements

13 réflexions au sujet de « le gâteau au citron et à l’huile d’olive d’après Pierre Hermé et Menus Propos »

  1. Mon utilisation des citrons dans les gâteaux Bonjour,Quelle bonne idée que la meringue pour couronner ce gâteau !Vous serez peut-être intéressée par ma façon d’utiliser les citrons dans mes recettes de gâteau employant cet ingrédient (cake, 4/4 ou celui-ci).Je vous soumets ma recette bien volontiers (qu’on peut évidemment modofier, notamment au niveau de la poudre d’amandes) : 3 petits citrons non traités ou 2 gros300 g de poudre d’amandes50 g de Maïzena½ petit verre à moutarde d’huile d’olives200 g de sucre en poudre5 œufs moyens½ sachet de levure chimiqueSucre glace500 g de framboises surgeléesLaver et brosser 3 petits citrons non traités ou 2 gros sous l’eau courante.Les mettre à bouillir entiers dans une casserole d’eau pendant 1 heure, les égoutter, les laisser refroidir et les réserver. Préchauffer le four à 160°.Graisser et chemiser un moule à cake assez grand ou un moule rond de Ø 28 cm.Enlever les extrémités dures des citrons et les ouvrir pour enlever les grosses membranes et tous les pépins.Les mixer pour obtenir une crème épaisse bien lisse.Verser l’huile en filet comme pour une mayonnaise : le mélange blanchit et s’affine.Battre les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre jusqu’à obtenir un mélange bien blanc.Ajouter la poudre d’amandes, la levure, la maïzena, la crème de citron et mélanger rapidement.Battre les blancs en neige assez ferme en les soutenant avec un peu de sucre en poudre ; puis les incorporer au mélange précédent.Mettre à cuire à four moyen (150°C) entre 45 minutes à une heure (une lame de couteau doit ressortir sèche).Laisser refroidir dans le moule.Terminer en saupoudrant éventuellement de sucre glace.Un coulis de framboises qu’on aura filtré pour éliminer les pépins et servi en saucière vient couronner le tout… j’espère vous avoir été agréable et vous souhaite une très bonne journée.Cordialement, MC P

  2. @plumedange, Clemence, Axoulle, j’avoue que la dernière fois que j’ai fait ce gâteau je me suis un peu lâchée sur la meringue… ;-)@MC P : Merci pour cette recette qui ne manquera pas de plaire à mes lectrices/lecteurs en attendant que je la réalise moi aussi!

  3. elle me tente bien ta recette. Cependant la dernière fois que j’ai fais un gâteau avec de l’huile d’olive, j’ai été déçu car je l’ai trouvé beaucoup trop présente…Bonne journée ma Cath

  4. @Catoche : C’est la peur que j’avais moi aussi en le faisant la 1ère fois, que l’olive soit trop présente. Mais ça n’a pas été le cas. Je suppose que ça dépend de l’huile qu’on utilise. Tu peux toujours faire moitié olive moitié tournesol ou colza qui sont neutres en goût ? Ca limiterait le risque…

  5. @Tiuscha : oui, et c’est d’autant plus facile de se lâcher sur la meringue que celle-ci se tient très bien et plusieurs jours (sauf qu’elle sèche mais c’est bien normal!)@Elise : je confie la partie dangereuse à mon Nomamoi… 😉 Pas folle la guêpe! lol!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s