plats

un agneau mijoté au lait de coco du Avoca café cookbook

Voilà comme promis une autre recette d’agneau tirée du livre Avoca Café Cookbook (tome 1). C’est une recette très différente de la précédente car elle donne une sauce épaisse au lieu d’un bouillon. Quand j’ai ouvert le livre à la page de cette recette, ce n’est pas la photo qui m’a inspirée (flou artistique…) mais plutôt les épices qui y sont associées… Gingembre, cardamome, cumin… Miam… Et des graines de nigelle noire… Sans photo pour (pré-)juger ce à quoi ce plat allait ressembler, j’ai été très agréablement surprise par ses couleurs. Quant aux parfums qui s’exhalent de la cocotte, je ne vous en parle même pas…

Allez, passons à la recette.

Agneau mijoté au lait de coco, cumin, cardamome et nigelle noire

Adapté d’une recette du Avoca Café Cookbook, « Baked lamb with cumin, cardamom and coconut milk »

Pour 4 à 6 personnes

La recette d’origine est donnée pour 1.6 kilo de morceaux de gigot d’agneau. Nous sommes 4 à la maison quand mes fifilles sont là (et même 6 quand les conjoints se joignent à nous) mais quand nous sommes 4, je ne fais pas un aussi gros plat. J’ai donc utilisé beaucoup moins de viande. Par contre, la sauce… Ben on adore ça… Alors j’ai conservé globalement les proportions d’origine…

un petit kilo d’épaule d’agneau découpée en gros cubes
1 grosse csoupe farine assaisonnée de sel et poivre
QS huile végétale neutre (1 ou 2 csoupe)
1 gros oignon ou 2 petits
4 gousses d’ail
1 bon pouce (environ 3 cm) de gingembre frais (congelé pour moi)
225g poudre d’amande (je n’en avais pas tout à fait assez, j’ai complété avec un tout petit peu de poudre de noisette)
2 ccafé cumin moulu
1 csoupe gousses de cardamome entières
1 csoupe graines de nigelle
1 piment rouge thaï
2 boites de 400ml lait de coco
500ml bouillon de mouton (ou de volaille si vous n’en avez pas)
quelques feuilles de coriandre

Les ingrédients ne sont pas tous sur la photo ci-dessus, mais bon, ça donne une idée.

Préchauffer le four à 180°C (pour moi mode « tradition 190°C » de mon four)

Rassembler dans un saladier la farine et un peu de sel et de poivre moulu, mélanger pour répartir, ajouter les cubes de viande et mélanger à la main, la viande doit être entièrement enrobée.
Chauffer un peu d’huile végétale neutre (1 ou 2 csoupe) dans une cocotte allant au four et possédant un couvercle. Secouer légèrement (à peine !) la viande pour enlever l’excédent de farine et faire dorer dans la cocotte à feu moyen-vif, en plusieurs fois si nécessaire.

Pendant ce temps, peler les oignons et les émincer, peler et hacher l’ail, peler et râper le gingembre, ouvrir le piment, jeter les graines et ciseler, sortir les gousses de cardamome et les écraser du plat de la lame d’un couteau, on ne veut pas « peler » les gousses, on veut juste les ouvrir légèrement pour que leur contenu puisse parfumer la sauce. J’aurais souhaité carrément jeter la cosse et ne garder que les petits grains minuscules qui sont à l’intérieur, mais bon… J’ai préféré suivre la recette car après tout, la cosse aussi doit apporter énormément de parfum.

Quand la viande est bien dorée, la retirer à l’aide d’une écumoire ou d’une cuiller à trou, réserver.

Si nécessaire, remettre un peu d’huile dans la cocotte et y faire suer les oignons à feu doux une dizaine de minutes, leurs jus rendus vont dissoudre les sucs caramélisés au fond de la cocotte.

Ajouter l’ail, le gingembre, le piment, la nigelle et toutes les épices

puis la poudre d’amande (et de noisette…) et laisser mijoter tout doucement en mélangeant en permanence environ 5 minutes, vous allez sentir les parfums de plus en plus présents…

Ajouter enfin le bouillon bouillant et le lait de coco

Porter à ébullition, couvrir et enfourner pour 1 heure.

Servir et décorer les assiettes de quelques feuilles de coriandre ciselées.

J’ai choisi de servir avec du riz pour avoir un plat complet.

et voilà ! Les couleurs ne sont-elles pas magnifiques ? La sauce est riche, épaisse, parfumée… Un régal !

Un seul défaut : quand on tombe sur une gousse de cardamome, c’est pas terriblement agréable… Dur sous la dent, et en plus un peu paillu-mollasson si vous voyez ce que je veux dire… Donc à part compter les gousses et les repêcher dans la sauce au moment de servir, je ne vois pas bien quoi faire pour remédier à cela !

Bon appétit !

Version imprimable

Advertisements

16 réflexions au sujet de « un agneau mijoté au lait de coco du Avoca café cookbook »

  1. @Colinette : Oh oui, toujours un régal, une bonne sauce (ou un bon bouillon), ça réchauffe, ça réhydrate, c’est top !@Lazzuli : oui, les enlever au moment de servir je ne vois que ça !Breizh, non non, il vaut mieux que tu préviennes, on ne mange pas comme ça tous les jours… Hier soir sandwich pain de mie jambon toastinette… Tu aurais été sacrément déçue ! lol !

  2. cardamone pour la cardamone verte , au liban on fait comme choupette te le dis: enlève la gousse, ne garde que les graines. en plus tu verras, tu en mets moins pour autant de saveur.La blanche est plus chère…

  3. @Yam : Bon, ben je suppose que c’est donc bien là la solution… Faut-il alors augmenter la quantité de cardamome ? Car sans la gousse pour parfumer, il faut pêut-être plus de graines ? Je suis quand même intriguée par le fait que la recette spécifie de juste écraser les gousses pour les éclater, pas pour sortir les petits grains et jeter les cosses… Seule solution : un test ! On va encore devoir souffrir, trop dur de se régaler comme ça tout le temps ! 😉

  4. Je tombe par hasard sur cette recette que j’avais raté. Mmmmmm, mouthwatering!

    J’aurai aimé avoir ce livre mais malgré le lien, je n’ai pas réussi ; c’est peut-être trop tard ????

    STP peux-tu maider 🙂 ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s