plats

grillades de porc, pommes boulangère

Aujourd’hui, la neige fondue s’est mêlée à la pluie glaciale… Ben oui, l’hiver arrive et quoi de plus normal ? On est fin novembre quand même… Les jours raccourcissent, et malgré tous les efforts déployés par les média pour me faire porter une jupe, ma réaction a été non, non, non, et encore non !!! Il fait bien trop froid ! La jupe ce sera pour cet été, ou du moins pour des journées plus clémentes !

En tout cas, je ne connais pas de plus grand plaisir que de rassembler ma petite famille autour d’un bon feu de cheminée pour discuter un moment avant de passer à table et finir de nous réchauffer à l’aide d’un bon plat réconfortant… Un plat qui me rappelle la cuisine de ma Maman… Et de ma grand-mère ! Tradition familiale… Cocooning… Comfort food… « Chicken soup for the soul »… 😉 Et même quand c’est juste mon Nomamoi et moi devant le feu, c’est toujours un moment de communion et de paix.

Je vous présente ce soir cette recette familiale qui rappellera sûrement bien des souvenirs à nombre d’entre vous, les

grillades de porc, pommes boulangère

recette de quand j’étais petite…

pour 2 personnes

500g patates à soupe (très important), reste 400g une fois pelées.
250ml (environ, prévoir un peu plus) eau bouillante
2 tranches de grillade de porc, sans doute dans l’échine
herbes de provence + un peu de thym si vos herbes n’en sont pas très riches
2 grosses gousses d’ail
QS sel, poivre, huile végétale neutre

Peler les patates et les couper en tranches fines et régulières. Peler et dégermer l’ail.
Huiler légèrement le fond d’un plat.
Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante.
Mettre la bouilloire à chauffer

Etaler les tranches de patate au fond du plat préparer. Ecraser l’ail au presse-ail au-dessus des patates, répartir sur toute la surface. Saler généreusement, poivrer et saupoudrer d’un bon peu d’herbes de provence.

Déposer les tranches de grillade par dessus, veiller à ne pas les faire se chevaucher. Saler, poivrer, herber.

Verser l’eau bouillante sur un côté de façon à ne pas déplacer le sel et les herbes qui couvrent les patates et la viande. Verser jusqu’à à peine couvrir les patates. « Mouiller à hauteur », qu’on appelle ça quand on cause comme les livres de cuisine !

Enfourner pour environ 35 minutes, surveiller.
Retourner les grillades, saler, poivrer, herber et réenfourner pour environ 25 minutes.

Surveiller que ça ne brûle pas et qu’il reste du liquide, rajouter de l’eau bouillante le cas échéant. Les grillades doivent être très dorées mais pas brûlées, et le bord des patates à la surface doit être sec et croustillant.

Servir très chaud.

Ah, les parfums qui se dégagent de ce plat…

Ah, ces patates fondantes dessous et croustillantes dessus…
Ah, cette viande si tendre qui s’effiloche toute seule  la fourchette…
Ah, ce bouillon goûteux que l’amidon des pommes de terre a tout juste commencé à épaissir…

C’est le petit Jésus en culotte de velours (hi hi, je me demande ce que vont bien faire les traducteurs automatiques du web de cette expression… lol !)

N’empêche que je suis bien embêtée… Maintenant que je l’ai faite, cette recette, je ne vais sans doute pas en refaire avant des années… C’est le problème quand on tient un blog, on passe tant de temps à tester de nouvelles recettes, de nouveaux produits, de nouvelles créations pour les plus aventureux/ses d’entre nous, qu’on en oublie les valeurs sûres, les valeurs traditionnelles, les bases de notre enfance… En tout cas quel bonheur de les retrouver le temps d’un billet et de les partager avec tous les gourmands, petits et grands !

Bon appétit !

Version imprimable

Advertisements

21 réflexions au sujet de « grillades de porc, pommes boulangère »

  1. @Choupette : Ici aussi c’est tout blanc, mais heureusement ça n’a pas l’air de tenir sur la route… Quand ça tient je ne peux plus sortir de chez moi : il faut monter pour sortir du garage, virer en marche arrière au plus pentu de cette côte, puis descendre la côte avec virage tout en bas pour éviter le portail d’entrée des voisins, à qui on suggère de toujours laisser leur portail grand ouvert quand il neige…

  2. miam ! Un plat comme je les aime, qui évoquent aussi pour moi les plats de mon enfance. Et que je persiste à perpétuer malgré nos vies si stressantes parfois.A mon « époque » nous avions des cours d’EMT (Education Manuelle et Technique) dont la cuisine faisait partie.En ce jour frileux de novembre, je vous déclare (non-officiellement bien sûr) chef de l’EMT ;-)Longue vie à votre blog et merci pour le temps que vous devez y consacrer !

  3. @Cath : c’est avec un immmense plaisir que j’accepte cette nomination ! Merci beaucoup ! Quant aux cours d’EMT, j’ai dû faire partie de la 1ère ou 2eme génération de gamins à ne plus en avoir : quand j’étais en primaire, les années avant moi en avaient encore… Et je ne comprenais pas pourquoi ça sentait si bon dans l’école, que les autres classes avaient le droit de faire des gâteaux en cours, et pas moi !

  4. Merci pour ton avis sur mon chale offert par fifane! Quand c’est bô j ‘ai du mal a utiliser!Peur d’abimer!Merci aussi pour tes recettes qui réchauffetn le corps et l’esprit! Bonne semaine

  5. Super bon ! Bonjour,je suis tombée sur votre site en cherchant une recette de gratin de cardons… et je l’ai réussi grace à vos conseils !! La première fois, c’était amer comme pas possible ;-)je viens d’essayer votre recette pommes de terre et cotelettes tout en un (j’adoooore ce genre de plat où on met tout ensemble, la viande et les légumes), et hummmmm, c’était un délice !! Merci beaucoup !!

  6. Super recette ! Lorsqu’on n’est pas nombreux, 2 ou 3 personnes et qu’on veut un bon petit plat qui ne prenne pas la tête mais qui soit très savoureux c’est celui là qu’il faut faire !
    Merci.

    1. @Mie : exactement ! Et ma maman avait un plat spécial pour faire ce gratin, un plat à gratin métallique qui passait sur le feu. Ainsi elle gagnait un peu de temps en portant le gratin à ébullition avant de l’enfourner !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s