soupes

velouté de potimarron aux châtaignes, potimarron râpé et miettes de roquefort

Edit du 23 février 2011

Suite à une intervention d’un lecteur (merci Brad pour ce comm très important), il apparaît que le le blender chauffant dont je parle ci-après a été retiré de la vente car prouvé dangereux… Voici le lien vers 2 articles incriminant ce blender, l’un sur le mag web de 60 millions de cosommateurs, l’autre sur le journal la dépêche informatique. Je vous suggère donc de faire comme moi et d’oublier ce blender pourtant si pratique…
Avec toutes mes excuses, et surtout mes plus sincères remerciements à Brad.


Si vous me connaissez un tant soit peu, et/ou si vous me suivez sur ce blog, vous avez sans doute que je n’apprécie en principe pas trop le potimarron, ni même les châtaignes…

Alors allez comprendre pourquoi j’adore autant le velouté de potimarron aux châtaignes…
J’aime ça à tel point que j’en fais très régulièrement depuis un an, depuis cette crème de potimarron aux châtaignes agrémentée de ravioli au bacon et aux châtaignes et de tranches de bacon croustillantes…

Je décide donc de vous reparler aujourd’hui de cette soupe tant aimée.

Ma recette est toujours sensiblement la même, après tout c’est un velouté, une soupe, quoi ! Donc on peut faire tout à l’oeil ! Alors si aujourd’hui je vous propose cette recette, c’est pour 3 raisons :

1- je suis depuis septembre en possession d’un petit appareil (un de plus me direz vous…) qui fait des veloutés extraordinaires… C’est un blender chauffant ! Ne rêvez pas, ce n’est pas un thermomix ou un cook’in, c’est juste un blender chauffant, ça cuit et ça mixe mais ça ne fait pas les 2 en même temps ! Par ailleurs, pour faire une soupe il n’y a pas mieux, même mon bamix de rêve ne fait pas aussi bien.  J’obtiens des veloutés aussi veloutés que dans les restaurants !

2- j’ai pesé les ingrédients au fur et à mesure, et mesuré en particulier la quantité de liquide que je mets dans la cuve du blender, ça peut aider quelques un(e)s d’entre vous qui ferez un tel velouté pour la première fois.

3- j’ai ajouté des morceaux de roquefort et un peu de potimarron cru râpé pour ajouter d’une part du croquant très frais et d’autre part un goût plus agressif et salé, le tout étant bien sûr destiné à contraster en texture autant qu’en saveur. Mon Nomamoi m’a aidée à déterminer s’il valait mieux ajouter des miettes de chèvre ou de roquefort, ce dernier a récolté tous les suffrages (à l’unanimité de 2 personnes ! lol !) Je voulais ajouter aussi des graines de courge mais mon Nomamoi a dit que le bleu et le potimarron râpé étaient déjà bien suffisants ! Alors autant je suis d’accord avec lui au niveau du goût, autant je trouve que des graines auraient apporté une touche de couleur un peu verte qui aurait bien fait ressortir le bleu/vert du roquefort.

velouté de potimarron aux châtaignes, potimarron râpé et miettes de roquefort

Même recette qu’ici (clic) mais en mesures détaillées

Pour 4  personnes

1 oignon moyen et 1 blanc de poireau ou 1 très gros oignon
600g de potimarron préparé (donc pesé sans les graines) (550g + 50g potimarron cru râpé)
150g châtaignes sous vide ou en bocal
650ml bouillon volaille
Environ 20cl crème 12% (ou de la vraie crème pour les gourmands qui n’ont pas de cholestérol !)
Quelques miettes de roquefort à répartir dans les assiettes.
QS poivre fraîchement moulu

il est important de bien râper la peau du potimarron parce que c’est ça qui va contraster en couleur comme en texture, ainsi qu’en température. Total Control Contraste !

On met tous les ingrédients dans la casserole (ou le bol du blender chauffant) : oignon grossièrement haché ou blanc de poireau en rondelles, potimarron (avec la peau) en petits morceaux, châtaignes, et le bouillon (soit pour moi ma petite csoupe de bouillon de volaille en poudre qui va me servir à réaliser les 650ml de bouillon indiqués dans la liste des ingrédients, et enfin l’eau).

On cuit 30 minutes (à couvert si on procède à la casserole), on mixe, on ajoute la crème,

on remixe, on sert, on met une pincée de potimarron râpé et quelques miettes de roquefort. On termine avec un peu de poivre du moulin.

Je vous présente mon blender chauffant :

Marque : Simeo. J’ai profité d’une offre alléchante à mon Auchan préféré, et franchement je ne regrette pas. Je pense même que si l’an prochain il y a la même promo, j’en achète pour mes fifilles ! (Ou pas… Car je ne pense pas que ça leur ferait plaisir…)
Bon, ne rêvons pas non plus, comme je le disais plus haut, rien à voir avec un thermomix ou un cook’in. Le contrôle de la température n’est absolument pas fiable, les couteaux ne tournent pas en permanence pour mélanger, il serait impossible de faire une crème anglaise par exemple. Mais pour faire une soupe c’est absolument parfait ! Pour moi qui mange de la soupe au moins 2 fois par semaine en hiver, c’est un investissement que je ne regrette pas. Et ça me fait encore plus rêver de thermomix ou de cook’in… En effet, je pensais que, comme j’aime bien cuisiner, je n’aurais aucune envie de laisser faire une crème anglaise ou une sauce blanche par une machine, eh bien je reviens très fortement sur cet avis… Étonnant, non ?

Allez, une photo du tableau de bord de la bêêêêêête :

Je précise que ceci n’est pas un « publi-reportage », je ne suis pas payée pour vanter cet appareil, je n’ai rien reçu et n’attends rien en retour, mes propos concernant cet appareil n’engagent que moi et vous ne pourrez pas me tenir pour responsable si vous craquez et en achetez un ! lol !

Version imprimable

Publicités

17 réflexions au sujet de « velouté de potimarron aux châtaignes, potimarron râpé et miettes de roquefort »

  1. Tout en humour ton post ma belle!!! lol
    j’ai adoré!!
    tu m’étonne qu’elle est bonne cette soupe!! avec toust ce que tu mets dedans!
    Ca sent la « tuerie » tout ca!!!
    Rien de tel qu’un homme pour te donner son avis lol! n’aime pas moi!!!
    j’m’amuse!

  2. J’adooore ce genre de soupes, colorées, goûteuses, jolies…. Je confirme, on peut aimer cuisiner et avoir un Thermomix (ou similaire ;-)). La texture obtenue est incomparable!… et puis y’a moins de vaisselle, c’est important aussi!

  3. je fais régulièrement ce genre de velouté (car j’adore toutes les soupes et veloutés) par contre, je vois que vous laissez la peau du potimarron. Personnellement je n’y avais jamais pensé et je vais donc essayer. Effectivement, cela doit apporter un petit croquant
    merci du renseignement
    camille

    1. @lepere : Oui, je laisse la peau du potimarron,
      – et dans la soupe car elle fond une fois cuite,
      – et dans la garniture râpée crue, surtout pour la couleur, car la chair à elle seule est déjà bien croquante.
      Essayez, ça vaut le coup !

  4. Bonne chance pour l’utilisation de ton blender chauffant « chinois » . Tape sur google : rappel blender chauffant siméo : il est hyper dangereux !!!

    1. @Brad : Oh mince ! C’est rare que je vante un produit sur mon blog, pour une fois que je le fais, voilà qu’il est dangereux ! Bon ma mission pour ce soir est donc de corriger le tir… et surtout le billet…
      Merci infiniment de m’avoir signalé ce problème, je m’occupe de ça le plus vite possible, cet aprèm ou plutôt ce soir ce soir je crois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s