desserts

Pudding vapeur pomme-noix, sauce au caramel

Afin de me faire pardonner pour vous avoir présenté une tarte fort tentante mais malheureusement impossible à faire en cette saison puisque les coings ne se trouvent plus sur les étals de nos commerçants préférés, je vous présente aujourd’hui ce dessert fait de pommes et de noix, et ça, il y en a plein en ce moment !

Ce fut notre dessert dimanche midi, après avoir dégusté un sublime poulet général Tao (fait avec des sot-l’y-laisse de dinde !) , et à part Fifille n°2 qui n’apprécie pas le caramel (même pas le Salidou, peut-on imaginer cela ? ^^) nous nous sommes régalés !

Bon, rassurez-vous, si Fifille n°2 n’a pas pris la sauce au caramel, croyez-moi sur parole, elle  s’est vengée sur le pudding !

Pudding vapeur pomme-noix, sauce au caramel

adapté d’une recette trouvée sur le site web du magazine Good Food, Apple steamed pudding with a sticky toffee sauce

Pour un moule à pudding de 1.5 litre
Prep 45 min environ
Cuisson vapeur : 1h30 (pour moi il a fallu 2h30…)

Pour le pudding :
175g (150+25) beurre à température ambiante + un peu pour le moule
4 pommes ( j’ai terminé les dernières petites pommes de mon pommier qui patientaient à la cave et ajouté 2 pommes braeburn bien croquantes)
130g cassonade
50g noix (pécan pour moi)
3  oeufs
150g farine à gâteau avec levure incorporée
1 pincée de sel

Pour la sauce au caramel :
175g sucre semoule
125g beurre doux
250ml crème liquide entière

Commencer par torréfier les noix à sec dans une poêle ou au four (10 min à 150°C) selon vos habitudes.

Peler les pommes, les épépiner et les couper en morceaux de la taille d’une bouchée. J’ai pesé 400g de morceaux de pomme.
Dans une sauteuse antiadhésive, faire fondre 25g de beurre sur feu vif et dorer les pommes. Quand ça commence à bien dorer et que les morceaux deviennent juste fondants, prélever 1 csoupe de cassonade sur les 130g préparés et verser cette csoupe sur les pommes, finir de caraméliser. Ôter du feu, laisser refroidir un peu puis ajouter les noix torréfiées et mélanger. Réserver.

Faire ensuite la sauce au caramel. Ici, j’ai utilisé à peu de choses près les proportions de la recette d’origine mais j’ai totalement changé la méthode de réalisation. En effet, chaque fois que j’ai fait cette recette de sauce au caramel avec la méthode du magazine qui consiste à tout mettre dans une casserole et à faire bouillir, j’ai été déçue, non pas du goût mais de la consistance. En effet, la sauce que j’obtiens est toujours grumeleuse… Je dois rater quelque chose… Mais quoi ? Alors cette fois j’ai décidé de faire à mon idée… que voici :

Faire un caramel à sec dans une casserole à fond de couleur claire (pour en apprécier la couleur) et à bords hauts (pour éviter les éclaboussures).
En même temps, porter la crème à ébullition dans une petite casserole.

Un caramel à sec, c’est facile, à condition de s’assurer que tout le sucre est fondu avant de monter un peu le feu et de faire colorer… On peut le remuer (contrairement au caramel à l’eau) à tout moment… Et plus il sera foncé, plus il sera amer. Pour cette fois, je suis allée jusqu’à un ambre un peu foncé.

Une fois la couleur de votre choix obtenue, verser la crème bouillante précautionneusement : ça mousse, ça voudrait bien déborder, et en plus ça éclabousse ! Heureusement qu’on a pris une casserole à bords hauts… Hé hé hé… Mais cela n’empêche pas d’être bien prudent(e) ! On verse la crème par petites quantités et on touille en permanence, dès que ça éclabousse un peu moins fort. On laisse ensuite sur feu doux et on touille encore un peu pour s’assurer qu’aucun bloc de caramel dur ne s’est formé. Si jamais c’est le cas ce n’est pas grave, il finira par fondre à force d’être remué sur la source de chaleur ! Ensuite, couper le feu et ajouter le beurre en mélangeant jusqu’à complète dissolution ! Et c’est fini, la sauce est prête.

Beurrer généreusement le moule à pudding.

Verser les pommes/noix au fond. Verser environ 1/3 de la sauce caramel par dessus.

Dans le bol du kitchenaid (mais ça se fait aussi bien dans un saladier avec une cuiller en bois ! ) équipé de la feuille (l’outil qui ressemble à une feuille ou à une pagaie) crémer le beurre ( 150g ) avec la cassonade (130g moins 1 csoupe ça c’est pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi ! lol ! ) jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne légèrement mousseux. Ajouter les oeufs 1 à 1 en mélangeant à fond à chaque fois.
Ajouter la pincée de sel dans la farine, mélanger, et ajouter à la préparation.
Mélanger, on obtient une pâte assez épaisse et compacte.

Déposer  la pâte à la cuiller par dessus les pommes et la sauce,

lisser sans non plus écraser,

et entortiller hermétiquement dans du papier cuisson puis du papier alu et ficeler bien serré en formant une poignée si vous allez cuire votre pudding dans une casserole d’eau. Pour moi qui vais utiliser mon super cuit-vapeur SEB, du film étirable adapté à la cuisson disposé sur plusieurs épaisseurs et entourant de partout le moule ( dessus comme dessous, j’ai fait plusieurs tours ) sera suffisant.

Cuire 1h30 en surveillant le niveau d’eau, en rajouter s’il le faut.

Au bout d’1h30, mon pudding était complètement liquide au centre, je voyais cela à travers le film… J’ai remis 30 minutes, c’était mieux mais je n’étais pas totalement rassurée… Alors j’ai encore mis 30 minutes de cuisson… Histoire d’être sûre. De toute façon, ça ne peut pas brûler puisque c’est cuit à la vapeur d’une part, et en plus ça ne peut pas sécher puisque le tout est hermétiquement fermé… Donc aucun risque à le laisser plus longtemps…

Sortir le pudding du cuit-vapeur, l’ouvrir,

le laisser reposer 2 minutes avant de le retourner sur le plat de service.

Réchauffer la sauce au caramel au micro-ondes quelques secondes si nécessaire.

Servir le pudding chaud dans les assiettes et arroser de sauce au caramel…

Franchement, c’est une tuerie, ce gâteau ! A ne pas râter pour tout l’or du monde ! Cette pâte gonflée, moelleuse, fondante et bien humide,

cette sauce qui, tel un miroir magique, reflète toutes les lumières en iridescence pour me dire qu’aujourd’hui, oui, je suis la plus belle gourmande,

ces fruits caramélisés, qui fondent dans la bouche tandis que les noix viennent contraster en résistant légèrement à la pression des dents…

Le pudding est encore excellent le lendemain, à température ambiante, mais il est bien évidemment meilleur tout frais tout chaud ! Quant à la sauce… Ben alors là, je vous la conseille pour vos crêpes de la chandeleur, il est de toute façon littéralement impossible de passer à côté du bol sans y tremper un doigt… La sauce a tendance à épaissir un peu en refroidissant, donc pour la faire couler il faut la réchauffer un petit peu, au micro-ondes par exemple.

A mon avis, avec quelques cristaux de sel de Guérande introduits dans le caramel en même temps que le beurre, on doit sérieusement s’approcher du Salidou, non ? 😉

Alors ? Suis-je pardonnée ?

Version imprimable

Publicités

28 réflexions au sujet de « Pudding vapeur pomme-noix, sauce au caramel »

  1. Je suis une ancêtre ne possédant pas de cuit-vapeur 😦 . Est-ce qu’on pourrait envisager une technique alternative ?
    (ou alors je me penche sur la question, et j’envisage, après avoir pris connaissance de tous les avantages inhérents à cet appareil, d’en acquérir un .. LOL)

  2. @Bernadeth :
    – facebook etc., comme sur canalblog, sont bien prévus… Reste à trouver le temps !
    – cocotte minute : La vapeur dépasse les 100°C dans une cocotte minute donc attention au film plastique, bien prendre du film spécial cuisson pouvant résister à 120°C. Sinon on peut utiliser du papier cuisson et du papier alu et de la ficelle… Toute bonne casserole ayant un couvercle et assez haute pour accomoder le bol à pudding conviendra. On peut placer un peu de sopalin ou un petit ramequin en pyrex au fond de la casserole pour éviter que le fond du pudding atteigne de trop hautes températures. Il faut biein veiller à ce qu’il y ait toujours de l’eau et je dois vérifer jusqu’à quel niveau, au moins la moitié de la hauteur du bol à pudding en tout cas.
    Et à la cocotte-minute, oui 1h30 c’est sûr que c’est largement bon ! Et à la casserole « normale » je pense que c’est suffisant aussi.
    Bon WE !

  3. @Marie-F : Oui bien sût il y a une technique alternative, casserole avec couvercle ! 😉
    Ainsi que je viens de répondre à Bernadeth, je vais regarder si j’ai quelque part les instructions pour la cuisson en casserole. Enfin je veux dire des trucs et astuces parce que mettre un bol à pudding bien fermé hermétiquement avec du papier cuisson + papier alu + ficelle dans une casserole remplie d’eau à mi-hauteur du bol à pudding et avec un couvercle, ça je pense que tout le monde aura compris ! Je crois que j’avais déjà mis un lien quelque part, faut que je recherche.
    J’espère pouvoir rechercher demain ! Désolée de te faire attendre…
    Bonne soirée

  4. @Catherine : j’en ai bien peur, en effet… Je ne connais absolument pas les spécificités alimentaires des diabétiques, alors je ne te serai en plus d’aucune utilité sur ce coup-là… Désolée…

    @Babychocolate : tu peux ! 😉

    1. @Marie : eh bien… 2h30 !!!!! C’est normal que ça prenne un peu plus de temps que dans une casserole avec couvercle, mais j’avoue que dans de telles proportions je ne pensais pas ! Est-ce que j’ai laissé mon cuit-vapeur tourner à vide (une sécurité le fait s’arrêter tout seul dans ce cas là, la température aurait donc baissé rapidement) ? Je ne crois pas, j’étais à côté tout le temps et j’ai rajouté regulièrement de l’eau !

  5. Je suis tombée sur ton site par hasard!C’est un vrai coup de chance!Je vais essayer ta recette rapidement après la tarte au citron meringuée que je suis en train de préparer.Ce sera ma prochaine recette!En plus tes photos sont très bien faites ,ça donne envie d’y goûter! Je salive déjà! De plus j’ai un grand four qui fait la cuisson- vapeur ce sera la première fois que je vais l’utiliser!Un très grand merci!!

    1. @lacroixa : merci beaucoup, ça fait très plaisir !
      Si ce n’est pas trop de dérangement, te serait-il possible de me contacter pour me dire comment ça se passe avec un four vapeur s’il te plait ? Mon four va avoir 10 ans, et je commence déjà à réfléchir… J’ai vu en particulier une recette de poisson cuit au four vapeur à 65° en 7 minutes, plus les recettes de pudding que j’adore, bref j’aurais l’utilité d’un tel four !
      Merci d’avance !
      Cath

  6. Désolé pour le retard!! J’ai cuit le pudding 1h25,j’ai remis un peu d’eau en fin de cuisson dans le bol.Le pudding était délicieux,Ma plus grande crainte était la sauce au caramel,j’ai été plus patiente cette fois-ci et la sauce a été une pure merveille!
    Personnellement je suis très contente de mon four,il fait la cuisson à l’ancienne,rôtissoire,pizza cuite sur une plaque en pierre (vendue avec),cuisson à air pulsée plusieurs positions, four à vapeur : la cuisson est plus précise car les températures peuvent être mises au degré près et la vérification se fait avec une sonde vendue avec .IL est très pratique : les puddings,la cuisson de la viande ou ici du poisson est minutieuse et sa chaire est translucide avec un beurre blanc ou un jus de citron,c’est délicieux !! Si tu souhaites d’autres renseignements ,je suis à ta disposition.

    1. @Lacroixa : Oh la la, bravo pour ne pas avoir oublié, j’avoue que moi j’avais complètement zappé ! Merci pour tous ces renseignements, il ne me reste plus qu’à demander la marque de la bête… Merci d’avance !

    1. @Maud : dans un bol placé dans la cuve pleine d’eau du rice cooker, oui, c’est comme la méthode traditionnelle de cuisson, dans une casserole pleine d’eau bouillante. Si vous voulez le mettre dans le panier vapeur de votre rice-cooker (tous les modèles de rice-cookers n’en ont pas forcément) il faut quand même pouvoir fermer le couvercle par dessus, donc ça ne passera peut-être pas en hauteur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s