apéro

Trois nouvelles mini-verrines apéritives…

…que j’ai servies en entrée. Cela peut paraître un peu « faible », mais au vu du plat de résistance qui allait suivre (carré de porc au achar et gratin de macaroni de mon cousin Philou), c’était plus prudent !

Crumble de ricotta aux tomates confites

adapté d’une recette du livre « verrines de tous les jours », Frédéric Berqué

pour 10 personnes
(recette donnée à l’origine pour 4 verrines, j’en ai fait 10 mini verrines)
peut se préparer la veille

250g ricotta
1 ccafé huile olive
4 tomates confites
8 olives noires à la grecque
10 grandes feuilles de basilic
sel de guérande

80g farine
50g beurre
20g parmesan râpé
1 ccafé origan séché

Préchauffer le four à 180°c

sabler ensemble du bout des doigts les ingrédients pour la pâte puis former la boule, ensuite l’émietter sur un silpat ou une feuille de papier cuisson et cuire 15 à 20 min. Le crumble doit être doré mais pas trop sinon il devient amer (je le sais, j’ai testé pour vous… Et j’ai donc recommencé…) Laisser refroidir à température ambiante puis conserver à température ambiante à l’abri de l’humidité.

Hacher au couteau les tomates confites, le basilic et les olives. Petite remarque : mes tomates confites sont coupées en morceaux dans le bocal, j’ai donc reconstitué mes 4 tomates à partir d’une dizaine de morceaux. Autrement dit, si vos tomates confites ne sont pas entières, essayez d’estimer pour obtenir une dose qui vous parait réaliste et correspondre à 4 tomates roma confites. Et surtout gouttez régulièrement votre farce !
dans un bol, écraser à la fourchette la ricotta et ajoutez tomates olives et basilic hachés. Ajouter 1 ccafé d’huile d’olive, mélanger, goûter, rectifier en sel et en huile d’olive ou en tout autre ingrédient. Réfrigérer puis regoûter car les parfums vont se mélanger et s’unir pour former une harmonie. Répartir dans les verrines et réfrigérer jusqu’au moment de servir.

Au moment de servir, saupoudrer du crumble.

tartare cabillaud, mangue et quinoa rouge

adapté du livre « Ô les tartares », la célèbre collection de Marie-Laure

pour 10 mini verrines (4 verrines dans la recette d’origine)
peut se préparer le matin pour le soir, une réfrigération plus longue risquerait de ramollir les chairs.

400g cabillaud (350g dans la recette d’origine) sans arrêtes ni peau
1/2 mangue (150g)
100g quinoa
2  csoupe huile olive
1 csoupe menthe ciselée
1 ccafé gingembre râpé frais (1.5cm)
Sel poivre (j’ai utilisé un poivre japonais contenant yuzu et piment)
QS jus de citron vert (environ 1/2)

cuire le quinoa à l’eau bouillante salée environ 20 min (les germes doivent sortir) égoutter, laisser refroidir. Ajouter ensuite 1 csoupe d’huile d’olive, 1 csoupe jus de citron vert, saler, poivrer, mélanger, goûter, rectifier et réserver au frais.
Hacher le poisson au couteau (je l’ai acheté frais et congelé 2 heures pour pouvoir le découper plus facilement) et le mettre dans un bol. Ajouter les minis dés de mangue, 1 ccafé de jus de citron vert, un peu de gingembre râpé, 1 ccafé huile olive, saler et poivrer, mélanger et goûter, rectifier. Réfrigérer et attendre le dernier moment pour terminer, en gros juste avant que les invités arrivent.

Hacher alors la menthe, l’ajouter au tartare de cabillaud, goûter et rectifier.
Regoûter le quinoa et rectifier puis répartir dans les verrines.
Répartir par dessus le tartare de cabillaud.
Garder au frigo jusqu’au moment de servir.

tartare de St Jacques aux fruits de la passion

adapté d’une autre recette du livre « Ô tartares »

la photo n’est pas terrible, on voit la buée sur le verre… Désolée… 😦

pour 10 mini verrines
Préparer le moins à l’avance possible.

20 st jacques (fraîches ou dégelées sur du papier absorbant)
2 fruits de la passion
jus de citron vert (1/2)
1 csoupe huile de noisette
10 feuilles de coriandre (j’avais prévu 10 noisettes entières… mais j’ai oublié)
sel de guérande

hacher les St Jacques au couteau, les mettre dans un bol.
Ajouter le jus et les graines de 1 fruit de la passion, mélanger, goûter, rajouter ou non du fruit de la passion. J’en ai mis 2.
Ajouter 1 ccafé de jus de citron vert et 1 ccafé d’huile de noisette, mélanger, goûter, rectifier. Ne pas saler, ça ferait sortir de l’eau des St Jacques.
Réserver au frigo 2 ou 3 heures maxi.
Au dernier moment, saler, rectifier l’assaisonnement, réserver au frigo très peu de temps. Ajouter une petite feuille de coriandre en déco juste au moment de servir. J’avais prévu de placer une noisette entière sur chaque mini verrine pour à la fois décorer et apporter une touche de croquant tout en restant dans la gamme de parfums existante (huile de noisette) mais j’ai complètement oublié et utilisé ma coriandre à la place ! C’est joli mais ça  n’apporte rien, alors que la noisette aurait été plus intéressante. La prochaine fois !

Et voilà !
C’est beau, c’est bon, c’est frais, c’est léger, c’est goûteux et parfumé, bref, c’est top !
Le plus long, c’est de hacher au couteau, le reste c’est hyper rapide. Donc globalement ça ne prend pas des heures, ce qui n’est pas négligeable…
Avant de vous souhaiter un bon appétit, je voudrais ajouter que les quantités annoncées dans les listes d’ingrédients ne sont pas celles données dans les recettes. Pourquoi ? Parce qu’il faut goûter et adapter à son goût. Les quantités que j’ai indiquées dans les listes d’ingrédients sont les quantités à avoir à disposition, si on en a moins on court le risque de rater le point d’équilibre de son assaisonnement. Mais on commence avec une petite quantité, quitte à en rajouter jusqu’à atteindre la saveur idéale, cette saveur étant une notion totalement personnelle.

Et maintenant, bon appétit !

Version imprimable

Publicités

10 réflexions au sujet de « Trois nouvelles mini-verrines apéritives… »

  1. toutes les trois très sympa, mais mon choix va à la verrine à la ricotta…. à faire pour dimanche, et ensuite des lentilles du Puy en velay (c’est ma région) avec des saucisses du midi de la France appelées, Perrugina (à l’ail) premier essai… à tester….. merci pour toutes ces bonnes recettes…. j’espère que le petit chat a pris « du poil de la bête » et commence à mordiller…… c’est le plus dur…. bon week end. A-M

  2. Coucou Lacath,

    Merci beaucoup, j’ai aussi une préférence pour la verrine ricotta, tomates confites. J’ai une petite question quant tu dis tomates confites est-ce des tomates séchées et à l’huile d’olive ou des tomates fraîches confites au four ?

    A bientôt

    1. Je vois que la verrine aux tomates confites a plus de succès… 😉

      @Marisa : j’ai utilisé des tomates confites au four du commerce, à l’huile en bocaux, mais je suis sûre que ça irait aussi avec des tomates séchées à l’huile. Je pense que pour des séchées, il faut en mettre moins, c’est tellement plus fort en goût que les confites !
      Bon WE, Marisa !

      @Clémence : merci !

      @Gudefin : eh bien à midi ce fut côte de veau lentilles chez nous ! Mais pas des « vraies », hélas… Une boîte de lentilles marron… Même pas vertes…
      Merci de demander pour le petit dumbledore, il mange beaucoup et a bien grossi. Il ne mordille pas mais il fait des bétises, il déplace les objets pendant la nuit (clés, chaussures, chaussettes etc.) du coup Fifille n°2 et Copain n°2 cherchent partout le matin au réveil ! Et il aime se percher sur l’épaule de ses humains, un peu comme un perroquet ! Incroyable, non ? Mais du coup, le dos des humains en question est lacéré ! lol ! Ah, on les aime, ces petites bêtes !

    1. @Choupette : le quinoa apporte ici un contraste de couleur et de consistance : rouge -ou noir- par opposition au blanc, orange et vert de la couche supérieure, et croquant par rapport au fondant de la couche au poisson. Je pense que c’est difficile à remplacer par autre chose, car il faut jouer sur ces 2 aspects. Je suppose par ailleurs que cette verrine serait excellente même sans la couche de quinoa du tout ! Comme le tartare de St Jacques aux fruits de la passion qui se suffit à lui seul.

    1. @babychocolate : toi aussi c’est la verrine ricotta/crumble ? Une grande majorité de personnes font ce choix… Moi j’avoue que toutes m’ont bien plu, mais que ma préférence va nettement au tartare de st jacques/Passion !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s