plats

Gratin de dinde biryani

Je vous propose aujourd’hui une recette bien réconfortante : de la dinde cuite en gratin au four avec des légumes, des épices, du riz, bref un plat complet à lui tout seul. Toute la famille a apprécié, même Fifille n°2 qui a eu droit aux restes froids le lendemain, c’est dire ! ^^

Gratin de dinde biryani

traduit et adapté d’une recette du magazine Good Food d’Avril 2011, « chicken biryani bake »

Pour 4 personnes et des restes pour le lendemain :
Prep 10 min
Cuisson 1h15

1 petit kilo de sauté de dinde (4 blancs et 4 cuisses désossées dans la recette d’origine qui était pour 8)
1 gros oignon
4 csoupe de pâte de curry biryani (rien à voir avec les pâtes de curry thaï que j’utilise habituellement où 1 ccafé fait déjà grimper au rideau tellement c’est pimenté… Là j’ai utilisé une pâte de curry biryani toute prête en bocal de verre, le goût est très européanisé !)
Environ 300g de chou-fleur
environ 500g épinards frais
1 grosse poignée de champignons de Paris
1 boite de 400g de pulpe de tomate
1 boite de 400g de pois chiches
200g yaourt (j’ai pris du vrai yaourt grec, pas du yaourt à la grècque)
400g de riz thaï
environ 5 csoupe d’amandes effilées
environ 700ml bouillon de volaille
QS sel, poivre, huile végétale neutre. Ou d’olive.

Commencer par mettre le riz à cuire selon votre méthode préférée. Pour moi ce fut à la casserole. 1 volume de riz pour 2 volumes d’eau, sel, porter à ébullition, quand ça bout (attention, ça mousse et ça déborde !) baisser le feu au minimum, couvrir et compter 10 minutes. C’est prêt.

En même temps, faire chauffer un peu d’huile dans une grande sauteuse ou une cocotte en fonte (pas besoin de couvercle). Y faire revenir la dinde à feu vif. Saler. Quand la dinde est dorée, réserver dans un récipient adapté.

Pendant ce temps, peler et émincer l’oignon en fines lamelles. Détacher les bouquets de chou-fleur et les recouper éventuellement pour qu’ils aient à peu près la même taille. Peler les champignons et les couper en 2, les plus gros en 4.

Quand la sauteuse est vide, jeter l’excédent de gras, remettre éventuellement un peu d’huile « neuve ».
Sur feu moyen, faire sauter les oignons jusqu’à ce qu’ils s’attendrissent puis jusqu’à légère coloration.

Ajouter la pâte biryani (ça ressemble à une sauce tomate un peu épaisse, ce n’est pas une pâte d’épice comme la pâte de curry jaune, rouge ou verte thaï) , les champignons et le chou-fleur, mélanger,

ajouter la dinde. Ajouter aussi la boite de tomate et le bouillon de volaille ainsi que les pois chiches,

laisser mijoter sans couvrir environ 30 minutes, jusqu’à ce que le chou-fleur soit presque entièrement tendre.
Pendant ce temps, laver et essorer les épinards.

La recette indique que le niveau de liquide doit tout juste recouvrir les morceaux et de remettre un peu d’eau si ce n’est pas le cas… Bien que le niveau ait été un peu inférieur à celui demandé, je n’ai pas ajouté d’eau.

Ôter du feu puis ajouter le yaourt.
Assaisonner, goûter, rectifier.

Préchauffer le four à 220°C/200°C chaleur tournante/gaz 7.

Monter le gratin en couches.
Au fond d’un plat de taille adaptée, (et, ajouterai-je, à bords hauts – enfin tout est relatif, je veux dire plat à lasagne plutôt que plat à gratin si vous en avez !) ou de 2 plats plus petits (et vous en congèlerez un sur les deux, trop cool !) monter les couches successives en commençant par 1/3 des feuilles d’épinard, puis 1/3 du curry de dinde, puis 1/3 du riz, puis 1/2 du reste d’épinard, 1/2 du reste de curry puis 1/2 du reste de riz, et enfin le reste de chaque. Saupoudrer des amandes effilées.

Si vous avez l’impression que certaines amandes sont colorées sur le dessus du plat, non je ne les ai pas torréfiées avant. Il y a un effet de couleur que je ne m’explique pas et que je ne sais pas corriger d’une part et en plus certaines amandes était dorées comme si elles avaient déjà été torréfiées avant d’être ensachées et vendues… Il est d’ailleurs important de ne pas les torréfier avant de les utiliser pour cette recette : en effet, le plat va passer au four et c’est là que les amandes subiront cette étape si importante à leur qualité gustative.

Enfourner pour 20 à 25 minutes

La cuisson est rapide : il s’agit plus de vérifier que tout est bien chaud en profondeur d’une part et d’autre part que le dessus, amandes+riz, est devenu légèrement coloré et croustillant !

Se régaler !

Ce plat est absolument délicieux. Ainsi que je le disais au début de cet article, tout le monde s’est régalé.
J’ai adoré le riz aux amandes bien croustillant, miam ! La dinde est bien parfumée, tendre, un régal. La présence des champignons, du chou-fleur et de épinards permet de « compenser », pour celles et ceux qui pensent à l’imminence de l’épreuve du maillot de bain, la présence combinée du riz et des pois chiches. 😉 Et pour terminer ce commentaire, je dirai simplement que pour moi, et j’insiste, c’est mon avis totalement personnel et pas celui du reste de mon jury, la dinde pourrait être tout bonnement supprimée de cette recette pour en faire un plat végétarien.

Pour moi, il y avait un peu trop de riz, je n’ai pas pu tout mettre dans mon plat à lasagne… Mais je pense que cette « erreur » dans la quantité de riz n’en est en fait pas une. Si j’avais totalement respecté les proportions initiales de la recette (initialement pour 8, ou 2 plats pour 4 dont un congelé avant passage au four) j’aurais mis de la viande pour 8 et non 4 personnes, du coup j’aurais eu plus de curry, du coup j’aurais eu besoin de plus de riz et j’aurais pris un plus grand plat. Je pense qu’il est important que je vous livre cette information. Nous mangeons peu de viande le soir et je voulais avoir des restes pour le lendemain midi, c’est pourquoi j’ai conservé les proportions des autres ingrédients tout en réduisant celle de viande.

Au niveau de la dégustation, encore un petit détail : les feuilles d’épinard n’avaient quasiment pas cuit… Sans doute parce que j’avais versé ma dinde tiède et non brûlante par dessus… Eh oui, on fait ce qu’on peut avec les emplois du temps ! Je dois tellement souvent m’interrompre pendant que je suis en train de cuisiner ! Je pense, mais je ne l’ai pas vérifié, que verser le curry bouillant doit suffire à « tomber » les épinards, le passage au four terminant cette opération. Je suggère par ailleurs, quand les feuilles d’épinard sont très grandes, de les hacher un peu avant de les utiliser, cela permettra d’éviter qu’on tire sur une « langue » verte immense quand on essaie de détacher une bouchée de son assiette ! Heureusement que nous n’avions invité personne à tester ce plat ce soir-là, j’aurais plusieurs fois été dans des situations embarrassantes ! lol !

Si cous souhaitez congeler ce plat avant cuisson, le magazine Good Food vous informe que le chou-fleur va devenir mollasson… Les consignes de réchauffage sont alors de
– soit couvrir le plat d’un papier alu et de l’enfourner encore gelé 1h45 à 180°C/160°C chaleur tournante/gaz4 avant d’enlever le papier alu et de poursuivre 30 minutes à 220°C/200°C chaleur tournante/gaz7
– soit dégeler puis cuire 45 minutes à 220°C/200°C chaleur tournante/gaz7

Un plat à faire et refaire, sans hésitation !

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

8 réflexions au sujet de « Gratin de dinde biryani »

  1. Une bien belle recette l’image donne envie de tester ta recette.
    Je te remercie de m’avoir mis dans tes sites préférés, je suis flatté car j’aime particulièrement tous ce que tu fais. en plus le canada est un pays qui me fait rêver.
    A bientôt Catherine.
    Bisous
    Pascal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s