accompagnements

chatini pomme d’amour, cuisine mauricienne

Sylvie du 13ème, nous ne nous connaissons pas mais j’ai beaucoup entendu parler de vous ce week-end… Je suis heureuse de vous dédier ainsi qu’à Marie-Fred et Jean-Pierre cette recette toute simple qui accompagne les plats Mauriciens de tradition créole. Peut-être aurons-nous un jour l’occasion de nous rencontrer ? Autour d’une bonne table, ça s’impose ! 😉

Le chatini (prononcer satini) pomme d’amour, c’est une sorte de chutney de tomate. C’est l’équivalent du rougail de tomate dont je vous parlais ici à l’occasion de cette recette de cari de saucisse et rougail de tomate de Madagascar à la façon de la tante de mon Nomamoi. Un condiment qu’on sert avec le plat principal, à la fois rafraîchissant grâce à la présence de la tomate, goûteux grâce à celle de l’ail, et piquant grâce au piment.

J’ai eu la chance de goûter à Maurice à un rougail de saucisse et chatini pomme d’amour (et oui, vous remarquerez que les termes sont différents de ceux employés à Madagascar, mais le plat est le même !), et je me suis empressée de le refaire à la maison. Je mettrai prochainement la recette. Pour l’instant, je vous propose juste le chatini car il accompagne beaucoup de plats créoles.

chatini pomme d’amour

2 tomates grappe
3 piments verts langue d’oiseau avec les graines
2 petites échalotes
1 petite gousse d’ail
1 ccafé vinaigre de vin rouge
1 ccafé feuille de coriandre fraîche ciselée

Ôter la pulpe des tomates.

Et on cisèle tout ça bien finement, si possible au couteau, puis un ajoute une toute petite cuiller à café de vinaigre rouge, du classique cette fois, pas besoin d’ajouter du mirin, n’est-ce pas Anne ? 😉 . Bien sûr il est possible de le faire avec un petit mixeur, mais le résultat soit contiendra des morceaux nettement plus gros que les autres, soit sera trop liquide.

Sans doute avez-vous remarqué que je ne mets pas de sel ? C’est parce que la présence de sel fait sortir l’eau des tomates, et un chatini qui trempe dans son jus, je n’aime pas ça ! Si vraiment vous voulez saler la chose, eh bien attendez le tout dernier moment !

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

19 réflexions au sujet de « chatini pomme d’amour, cuisine mauricienne »

    1. Anne, je ris toute seule devant mon écran, en vous lisant ! Bon, alors vous pouvez faire le chatini sans piment (ou avec moins de piment) et, si vous pensez que vos convives apprécieraient un peu (plus) de piment, vous faites à côté une « petite sauce piment », recette à venir prochainement ! Comme ça tout le monde est content !

    1. Oui, ça apporte beaucoup de fraîcheur malgré le piment, c’est un régal. Que vais-je devenir cet hiver quand on ne trouvera plus de bonnes tomates !!!

  1. bonjour, rien à voir avec les recettes mauriciennes – Ce blog de Lacath qui a occupé mes longues nuits d’insomnie. Et bien pour dimanche, en dessert, je ferai le gâteau à l’orange d’Odile… cela remonte à 2008.. bien bonnes recettes – bonne journée – ANNE

  2. et oui, c’était bien le 16 mai 2008 – il m’avait terriblement tentée, mais j’étais sous gerlinéa (comme sous perfusions) berkkkk…., alors, tout le monde supportait ma mauvaise humeur… mais là, toujours régime, mais je fais un écart le dimanche, et ce sera pour le gâteau aux oranges – bien entendu, je vous dirai « des nouvelles »… Merci Odile… MERCI Lacath. bonne journée (jeudi)
    ANNE

    Pas de nouvelles des chats aux noms de sorciers !- j’espère qu’ils vont bien. Notre Gala, pousse comme un champignon, et arrive allègrement à 7 kilos…

    1. Ah la la, oui, qu’est-ce qu’il était bon ce gâteau… Miam !
      Je suis contente pour votre Gala ! 7 kilos, c’était le poids de notre Tidou, il était gigantesque… un chat américain, à l’échelle de son pays d’origine ! Notre Gandalf s’arrondit de plus en plus, je soupçonne les voisins de ne pas résister à ses yeux suppliants… J’ai quelques photos à publier, j’espère les mettre sur le blog sous peu.

  3. Oh ! je suis toute rouge de plaisir ! Merci pour cette délicate attention. Je ne manquerai pas d’essayer ce chatini pomme d’amour avec les dernière tomates (du jardin de mes parents).
    Peut-être qu’un jour, qui sait… En tout cas, j’aime beaucoup votre blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s