plats

bol renversé : cuisine mauricienne

Aujourd’hui, je vous propose un plat découvert pendant nos vacances. Très chinois d’inspiration bien que sans piment ni épices, sa présentation « sous cloche », un peu comme dans les grands restaurants, accroîtra le suspense des convives : Mais qu’y a-t-il donc sous ce bol ? Vite, soulevons le couvercle et découvrons ce qu’il cache !

Bol renversé

Pour 4 personnes

4 hauts de cuisse de poulet désossés (ou tout autre morceau !)
4 saucisses chinoises (si possible, sinon utilisez des saucisses « normales »)
8 belles crevettes pelées déjà cuites (mais crues iraient tout aussi bien sinon mieux !)
4 gousses d’ail (ou 1 csoupe de purée d’ail)
12 champignons shiitake frais (lentins des chênes) (ou, à défaut, de simples champignons de Paris)
1 carotte
2 petits pieds de « blettes » chinoises (pak choy, bok choy, peu importe… A défaut, épinards ou salade romaine, cette dernière fut mon choix en l’absence des « choy »)
4 csoupe sauce d’huître
1 csoupe maÏzena
1 verre d’eau
4 csoupe échalotes finement ciselées (5 petites échalotes)
4 oeufs
Quelques feuilles de coriandre
QS huile végétale neutre, sauce soja, poivre noir fraîchement moulu

Riz basmati pour 4 personnes, non salé, prévoir de grosses portions, la forme des bols l’impose.
On peut servir si on le souhaite avec un chatini pomme d’amour et de la sauce à l’ail (recette pas encore publiée) mais ce bol se suffit à lui-même.

Couper le poulet en petits morceaux. Rassembler ces morceaux dans un bol, assaisonner de poivre et d’un tout petit peu de sauce soja, environ 1 ccafé. Réserver au frais.

Peler, dégermer et hacher l’ail. Réserver dans une coupelle.

Couper les saucisses chinoises en rondelles d’environ 2 cm de long. Réserver dans un bol.
Couper les queues de crevettes en rondelles d’environ 1 cm de long. Réserver dans un bol.

Préparer la romaine (ou toute autre verdure de votre choix), bien l’essorer et couper en larges lanières, sans jeter les côtes. Réserver dans un saladier.

Couper le pied des shiitake, on ne garde que les chapeaux. Couper les chapeaux en lamelles d’environ 1/2 cm de large. Réserver dans un bol.

Préparer la carotte, la couper en tranches dans le sens de la longueur puis émincer. Réserver dans un bol.

Peler et ciseler finement les échalotes. Réservez devinez où ? lol !

Dans un bol, mélanger la sauce d’huitre, la maïzena et l’eau, il ne doit rester aucun « caton » de maïzena.

Laver très soigneusement le riz, bien l’égoutter et lancer la cuisson sans sel dans le cuiseur à riz  (4 volumes de riz, 5 d’eau) ou à la casserole (dans ce cas, égrener le riz au cours de la cuisson et rajouter un peu d’eau si nécessaire au fur et à mesure des besoins). Attention, au cuit-vapeur, la cuisson prend beaucoup plus de temps, entre 25 et 45 minutes selon le riz et les quantités utilisés, donc éventuellement commencer par la cuisson du riz quitte à le réchauffer ensuite au micro-ondes. Ne pas saler le riz !

Préparer le chatini pomme d’amour. A la main ou au mixeur, peu importe, mais dans le cas du mixeur, arrêter avant d’obtenir de la bouillie !
Préparer la sauce à l’ail (recette à venir).

Chauffer un peu d’huile dans une grande sauteuse ou un wok sur feu très très vif. Y mettre l’ail à roussir.

Ajouter le poulet, mélanger.

Ajouter les saucisses, mélanger.

Ajouter les carottes et les champignons, mélanger jusqu’à ce que les champignons soient mous.

Ajouter la verdure, mélanger rapidement.

Dès que la verdure est « tombée » (ça ne prend même pas une minute, c’est hyper rapide !), ajouter le mélange à la sauce d’huitre, mélanger, ça va épaissir. Ajouter un peu d’eau si ça attache au fond.

Quand c’est épaissi ( aucun liquide qui coule, juste une sauce courte, épaisse, brillante et un peu visqueuse qui enrobe sans noyer ), ajouter les crevettes et les échalotes,

mélanger, c’est fini, arrêter le feu et laisser tel quel sur la cuisinière.

Dans une poêle bien chaude, verser un peu d’huile et cuire les oeufs au plat en les retournant pour cuire les 2 côtés.

A ce moment-là, le riz a dû finir de cuire.

Placer un œuf au fond de chaque bol.

Verser une portion de mélange de poulet par dessus, lisser la surface.

Ajouter le riz par dessus, bien lisser et bien tasser.

Placer une assiette par dessus chaque bol,

et retourner… Si ça ne tombe pas tout seul, tourner en douceur le bol dans l’assiette avant de réessayer. Ça tombera, c’est garanti !

Saupoudrer de coriandre fraîche ciselée.

Vous pouvez si vous le souhaitez servir avec chatini pomme d’amour et sauce d’ail (pas encore publiée).

Et voyez les yeux de vos convives briller de plaisir…

La saucisse chinoise est une saucisse légèrement sucrée et aromatisée… Très très spéciale, la saucisse chinoise… J’en trouve à Lyon à Paris Store, et il y en a sûrement dans les épiceries asiatiques : il y en a même dans l’épicerie asiatique de mon village ! Si vous n’en avez pas, ne restez pas coincé(e) sur ce « détail » et utilisez une autre saucisse, ou oubliez-la tout bonnement.

Il n’est pas toujours facile de trouver des shiitake frais. Vous pouvez remplacer par des champignons de Paris ou des shiitake séchés que vous réhydraterez en les faisant tremper 20 à 30 minutes dans un bol d’eau bouillante.

La sauce est relativement salée, plus qu’à mon goût, mais c’est normal, souhaité même, et c’est important pour le riz qui lui ne l’est pas, ni l’œuf. Pas de crainte à avoir, ça compense et on ne sort pas de table desséché !

Ce plat peut être interprété au gré de vos envies et du contenu de votre frigo ou de vos placards. N’hésitez pas à improviser ! Pourquoi pas des pois gourmands ou des mini épis de maïs ? Pourquoi pas du poulpe ?

En cuisine, tout est affaire de goûts et de couleurs, alors amusez-vous !

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

10 réflexions au sujet de « bol renversé : cuisine mauricienne »

    1. C’est vrai, c’est rigolo ! Quand il y a des enfants, il faut voir leurs yeux s’allumer quand ils soulèvent le bol pour découvrir ce qui est dessous !
      Hum… Je suis restée une enfant ! ^^

  1. Bonsoir,

    J’adore l’idée! Le système du bol c’est la première fois que je vois ça et je suis bluffée! Bravo et merci de nous faire partager tes découvertes lors de tes voyages 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s