apéro

gravlax maison sur mini toast de pain d’épices

Juste quelques mots pour vous rappeler que les votes ont commencé chez Af-Touch !
Rendez-vous tout en haut de la colonne de droite de mon blog et clic sur l’image ! Merci à tous !

Le 6 Novembre dernier, nous avons fêté les « anniversaires d’automne » : Fifille n°2, Copain n°2, la Maman de Copain n°2, mon Papa et mon Beau-Père : ils forment un tir groupé sur Octobre et Novembre !

Pour l’apéritif, j’avais préparé du saumon en gravlax sur toast de pain d’épices,

et la Maman de Copain n°2 avait apporté 2 verrines :

Verrines de crevettes à la pomme verte, citron vert et coriandre,

accompagnées d’un complément de sauce pour tremper les crevettes et les dés de pomme verte,

Verrines « clin d’œil » à Fifille n°2 qui réclame chaque année des saucisses-purée pour le plat principal de ce repas festif et qui chaque année essuie un refus de ma part sous prétexte que c’est trop « cuisine de tous les jours », des verrines de knackis-purée-oeuf de caille, avec de la purée « normale » et de la purée de vitelotte, violette, et une chips de vitelotte

pour un jeu de couleurs tout à fait réussi. Comme quoi, revisité avec tout le talent et l’imagination de la Maman de Copain n°2, un  plat aussi « cuisine de tous les jours » trouve parfaitement sa place dans un repas de fête ! Fifille n°2 était ravie, et moi carrément épatée !

Ce fut un apéritif mémorable, riche en goûts et en couleurs !

Saumon en gravlax sur mini toast de pain d’épices

Pour une cinquantaine de mini toasts

Le gravlax se prépare 2 jours à l’avance (pour moi, le vendredi pour le dimanche)
Les toasts se font juste avant que les invités arrivent pour ne pas perde leur croustillant

1 queue de saumon préparée en filet avec la peau écaillée par mon poissonnier préféré que je remercie au passage
2 csoupe de gros sel
2 csoupe de sucre en poudre
beaucoup d’aneth surgelé (du frais aurait été encore meilleur)
poivre noir du moulin
quelques tranches de pain d’épices du commerce
un brin d’aneth frais (le dernier du jardin !!!) pour décorer, l’idéal aurait été d’en ajouter un petit brin par toast

Dans un bol, mélanger le gros sel, le poivre et le sucre.
En tartiner le poisson côté chair en ne laissant aucune partie sans assaisonnement.
Saupoudrer généreusement d’aneth surgelé. L’idéal aurait été de tout recouvrir à l’aide de plumeaux d’aneth frais.
Placer les filets chair contre chair pour reconstituer la queue de saumon.
Placer dans un plat la contenant juste.
Filmer et réserver 48 heures au frigo en retournant la queue au bout de 24 heures. Un liquide s’écoule du poisson, et là, deux écoles, les conservateurs et les jeteurs… En principe je jette, mais mon amie non blogueuse M.C. m’a dit que c’était meilleur sans jeter… Alors cette fois j’ai choisi de conserver le jus rendu. Mon gravlax a donc passé 48 heures dans son jus. Le résultat est légèrement différent, un peu plus salé et avec un goût d’aneth moins présent. Très bon aussi !

Le jour J, sortir le poisson, jeter le jus rendu, bien essuyer les filets de saumon pour enlever sel, sucre poivre et aneth avec du papier absorbant. Il va rester des traces de poivre et d’aneth, c’est normal.

Passer les tranches de pain d’épices au grille pain sans les faire griller, c’est juste pour les chauffer. Immédiatement à la sortie du grille-pain, les aplatir au rouleau à pâtisserie. Il faut le faire immédiatement parce que les tranches sèchent très rapidement et deviennent ensuite impossibles à aplatir : on écrase tout et on n’obtient que des miettes !

Une fois les toasts aplatis, couper la croute et la donner au chat aux oiseaux puis découper des tronçons bien parallèles de la même largeur que l’épaisseur des filets de poisson.

A l’aide d’un long couteau souple (couteau à jambon), ôter la peau du saumon et couper des tranches de l’épaisseur de votre choix (il faut équilibrer les goûts, alors n’hésitez pas à tester différentes épaisseurs pour choisir celle qui vous donne le meilleur équilibre gustatif) puis les placer sur les tronçons de toast préparés.

Et voilà ! Un toast fin et croustillant aux arômes de miel et d’épices sur lequel trône le gravlax orange sombre et moelleux… Un régal !
C’est facile, rapide à faire, c’est original et c’est absolument délicieux !

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

14 réflexions au sujet de « gravlax maison sur mini toast de pain d’épices »

  1. Je suis un inconditionnel du gravlax, le problème étant de trouver un gros et surtout bon saumon… Pour ma part, je suis partisan de garder le jus et de temps en temps en arroser le saumon côté peau… quant au sucre, je suis (pour cette recette) sucre de canne… Enfin, tu me donnes des envies que je vais prochainement concrétiser…si je trouve un beau et bon saumon frais…
    Bises et bon week-end

    1. C’est vrai que sur un bon beau saumon bien dodu ça doit être particulièrement moelleux… J’ai fait sur une queue de saumon pour des raisons de présentation : il fallait que ça soit fin, mais il est clair que c’est sur une belle épaisseur que le résultat doit être le meilleur !
      Merci pour ce partage

    1. Mais tout à fait ! Simplissime, original, et en plus le saumon se prépare à l’avance… Remarque je pense que si on conserve les toasts coupés dans une boite en fer, ça doit rester bien croquant… Donc si ça se trouve tout est préparable à l’avance, mais on assemble au dernier moment.

    1. Merci Boljo ! C’était rigolo quand même ces saucisses-purée ! Franchement, je crois que c’est ce qui m’a le plus plu dans ce repas, car c’est un clin d’oeil savoureux, coloré, imaginatif à ma Fifille n°2 !

  2. Tout était parfait , succulent .Merci pour les commentaires de mes verrines saucissses purées et du tiramisu ! C’était vraiment simple à faire . J’ai eu des aides précieuses à la cuisine pour composer au dernier moment – le damier purée . J’ai pris beaucoup de plaisir avec fifille n 2 à imaginer , à tester les verrines . Il fallait juste oser et trouver des vitelotes (aux halles de Bocuse ) . Je me suis régalée avec tes entrées, le sorbet, le plat sans compter le gâteau au spéculoos! Merci .
    Maman de copain n°2

    1. Tu nous a fait un plaisir immense avec tout ce que tu as apporté, plaisir gustatif bien sûr, mais visuel aussi, alors encore un immense merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s