desserts

biscotti pistache cranberry de Martha Stewart

Après avoir été tentée par les biscotti pistache-cranberry de CathWoman, puis les biscotti aux fruits secs de Madame Menus Propos, je n’ai pas pu résister plus longtemps… J’ai décidé à mon tour de me régaler, et de vous permettre de vous régaler aussi ! J’ai utilisé pour cela une recette de Martha Stewart histoire de tester encore une autre version.

Et puis je me suis dit que ça serait parfait pour offrir pour Noël, c’est sympa d’offrir des jolis sachets pleins de ces petits biscuits justement aux couleurs de Noël et qui se conservent très bien… quand toutefois il en reste… ^^

Biscotti pistache cranberry de Martha Stewart

traduit de la recette de Martha Stewart, les cranberry-pistachio biscotti

Pour 2 plaques de biscotti (environ 4 douzaines)

65g cranberries séchées (c’est totalement insuffisant, je pense qu’il en faut le double)
125ml eau bouillante (de quoi bien couvrir les cranberries.  Même chose, je pense qu’il en faut le double)
420g farine
2 ccafé levure chimique (12g)
1 bonne pincée de sel
62g beurre mou (sorti 1 heure à l’avance)
210g sucre + un peu de sucre pour saupoudrer (j’ai oublié de saupoudrer… 😦 )
4 œufs (3 pour les biscotti, 1 pour dorer)
2 ccafé extrait de vanille (pas mis)
80g pistaches grossièrement hachées (je les ai laissées entières, c’est bien plus joli)

Préchauffer le four à 180°C (j’ai mis chaleur tournante).
Préparer une plaque à pâtisserie anti adhésive, ou couverte d’une feuille de papier cuisson.

Placer les cranberries séchées dans un bol et couvrir d’eau bouillante. Laisser gonfler le temps de préparer la suite.

Tamiser ensemble la farine, la levure et le sel dans un saladier.

Dans le bol du kitchenaid équipé de la feuille, battre le beurre et le sucre en vitesse moyenne environ 2 minutes, le mélange doit devenir blanc et mousseux. Bien entendu, cela peut se faire dans un saladier à l’aide d’une cuiller en bois si on n’a pas de kitchenaid ou équivalent. A la main, en plus, ça remplace une bonne séance de gym… 😉

Ajouter les œufs un par un, en attendant que chaque œuf soit totalement incorporé avant d’ajouter le suivant.
Ajouter l’extrait de vanille, mélanger.

Égoutter soigneusement les cranberries.
Ajouter la farine et mélanger alors à vitesse lente, voire par petits coups, pour pas que ça vole de partout. Dès que la farine est incorporée (ne pas sur-mixer), ajouter les pistaches et les cranberries égouttées,

mélanger rapidement.

Verser sur un roulpat ou le plan de travail légèrement fariné, rassembler en une boule,

la peser et diviser en 2 parties égales.

En manipulant cette pâte, vous verrez à quel point elle est souple, lisse et maléable, et absolument pas collante. Un vrai plaisir !

Avec chaque moitié de pâte, former un boudin à peine moins long que la plaque préparée. Déposer les 2 boudins bien espacés sur la plaque. Bien que les boudins soient très mous, cela se fait facilement sans trop déformer les boudins qui sont de toute façon très faciles à reformer.

Aplatir très légèrement de la paume de la main. Dorer à l’aide de l’œuf restant. Saupoudrer généreusement de sucre (et c’est en tapant ces mots que je réalise que j’ai complètement, mais alors carrément complètement oublié de le faire !!!) et enfourner 25 minutes. Les boudins doivent être nettement plus fermes au toucher, mais pas durs. Si on les touche délicatement, c’est ferme, si on appuie, ça s’enfonce !

Baisser la température du four à 130°C, toujours en chaleur tournante.

Transférer les boudins sur une grille. Si vous aviez utilisé du papier sulfurisé ou un silpat, transférez le tout sur le grille. Si comme moi vous n’aviez rien mis, l’opération sera plus délicate, utilisez des spatules en bois, en plastique « spécial tefal » ou en inox, car les boudins sont encore souples et peuvent se briser facilement. Laisser refroidir 20 minutes.

Au bout de 20 minutes, à l’aide d’un couteau à dents, couper les boudins en tranches de 1 cm d’épaisseur et les placer au fur et à mesure à plat sur 2 plaques à pâtisserie, ou si vous n’avez qu’une seule plaque, procédez un boudin après l’autre. Prenez bien un couteau à dents, sinon vous écraserez les boudins en coupant, ou vous buterez sur les pistaches entières.

Enfourner pour 20 à 30 minutes supplémentaires. Les biscotti doivent sécher et durcir mais pas colorer (ou du moins à peine colorer).

La couleur sur la photo n’est pas représentative de la réalité. Mes biscotti ont pris un peu de couleur mais pas au point de la photo, ils sont bien plus clairs au centre qu’il ne parait ici.
On remarque aisément que certaines tranches n’ont pas la moindre cranberry… C’est pourquoi je pense qu’il faut en mettre le double.

Refroidir sur grille.
Conserver dans une boite en fer hermétique.

Voici une photo de la plus belle tranche, celle qui a le plus de cranberries :

Croquants, parfumés, sucrés juste à point, ces biscotti sont délicieux. Le moelleux des cranberries n’est atteint que parce qu’elles ont été au préalable réhydratées dans l’eau bouillante. Sans cette étape, elles auraient été bien plus sèches.

Franchement, ces cranberries bien rouges et ces pistaches au vert éloquent ne donnent-elles pas l’impression que c’est déjà Noël ?

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

7 réflexions au sujet de « biscotti pistache cranberry de Martha Stewart »

  1. Bonjour Cath,

    Les biscottis font partis de mes petits gâteaux préférés, sympa avec de la cranberries et de la pistache !

    Passe de bonnes fêtes !!!
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzz……………………
    Claudia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s