plats

côte de porc au fenouil et brocoli

Avant de passer à la recette, je voudrais vous raconter la très belle surprise que j’ai eue hier soir : J’ai trouvé en email m’indiquant que ma dernière recette, la salade tiède d’épinards lentille et courge rôtie, était citée dans le délicieusement blog n° 7 de la rubrique WebTV du site passionculinaire.fr ! Je me suis quand même sérieusement demandé comment j’avais pu croire pendant tant d’années que Minouchka était une femme et non en fait un homme prénommé Thomas… 😉 Renseignement pris, il ne faut pas confondre le site passionculinaire de Thomas et le blog passionculinaire de Minouchka… qui est bien une fille, une vraie, ouf !
N’hésitez pas à aller voir cet épisode n°7 mais aussi les autres épisodes !
Merci Thomas !

Et maintenant que je suis revenue de ma surprise, des soldes et de la gym, je peux passer à la recette !

Comme nous l’avons déjà vu plusieurs fois sur ce blog, le fenouil (plante, graine) est une plante très importante pour la santé. Ce bulbe, connu pour ses propriétés facilitant la digestion, est riche en vitamines et minéraux qui boostent l’immunité, et en fer, ce fer dont souvent les femmes manquent…

C’est vraiment un légume totalement adapté à cette période de l’année car il va nous aider à purifier notre organisme. Et je suis d’accord avec vous, il est bon à manger toute l’année ! 😉

Il paraît, pour celles et ceux qui n’aiment pas le fenouil, que le braisage diminue son goût anisé et le rend plus neutre, donc plus facile à manger pour tous… Devinez justement comment nous allons le cuisiner ?

Et nous allons même lui adjoindre du brocoli dont les valeurs nutritionnelles ne sont plus à vanter…Des pommes de terre pour l’énergie… Du citron pour le peps ! Et pour connaître l’orthographe exacte de ce mot, il me faut plus que tous ces concentrés de vitamines etc. ! BroColi ou broCColi ?

Alors, elle est pas belle la vie ?

côte de porc au fenouil et brocoli

magazine Good Food, « Baked fennel pork with lemony potatoes & onions »

Pour 4 personnes
Compter 10 minutes de préparation et 50 minutes à 1 heure de cuisson au four

2 csoupe graines de fenouil
2 csoupe huile olive (environ)
4 côtes de porc fines et bien dégraissées (ou autre viande blanche !)
1 gros oignon, coupé en lamelles
2 gousses d’ail, coupées en lamelles fines
750g de pommes de terre à chair ferme de taille moyenne coupées en 4, ou, pour des rattes, coupées en 2.
2 bulbes de fenouil moyens, coupés en lamelles fines (réserver les petites feuilles) : j’en avais un énorme et un minuscule !
Jus de 3 citrons (2+1)
1 petit pied de brocoli (on n’utilise que les bouquets)
QS gros sel, sel, poivre, grains de poivre entier

Nous n’étions que 2 à table mais j’avais acheté 2 côtes de porc très épaisses (je n’aime pas le porc trop fin, c’est souvent trop cuit, donc sec). Je voulais avoir des restes pour le lendemain… Donc j’ai gardé les proportions pour 4 personnes, sauf pour la viande où j’ai utilisé 2 côtes bien épaisses. Cela m’a amenée à changer le mode de cuisson. Je vous laisse les instructions d’origine, car en général on aime le porc plutôt cuit… Je vous indique juste ce que j’ai changé à côté.

Dans un mortier, écraser légèrement les graines de fenouil  l’aide du pilon. Pas de mortier ? Une casserole inox à fond épais (pas fragile, pas teflon ni émail pour pas rayer) et l’extrémité d’un rouleau à pâtisserie. Pas ça non plus ? Ben alors un caillou, un torchon et et une planche ? ^^ Je plaisante, un mixeur fera l’affaire à condition de donner juste quelques impulsions pour casser les graines, pas pour en faire de la poudre.

J’ai utilisé ce qui me restait des graines de fenouil offertes par mon amie Danaé, du fenouil séché de son jardin !

et j’ai complété avec des graines du commerce. La différence de taille est aussi énorme que celle de goût…

Mélanger avec un peu de gros sel, 4 grains de poivre noir et un peu d’huile d’olive pour faire une pâte.
En enduire les côtes de porc, réserver : ça va parfumer la viande.

Couvrir la viande et la laisser à température ambiante.

Préchauffer le four à 200°C/180°C chaleur tournante/gaz 6

Préparer l’oignon et l’ail.
Dans une sauteuse avec couvercle allant au four ou une cocotte en fonte genre Le Creuset, chauffer un peu d’huile d’olive. Y faire fondre l’oignon et l’ail à feu doux.

Pendant ce temps, laver les patates, les égoutter soigneusement et les couper en 2 ou en 4 selon leur taille. Les ajouter dans la casserole, monter le feu pour faire dorer légèrement les patates. Si vous avez peur de brûler l’oignon et l’ail, retirez-les, vous les remettrez après.

Pendant ce temps, couper les branches du fenouil, le rincer, ôter la première « peau », ou « feuille », je ne sais pas trop comment appeler ça, si elle est abimée : si le fenouil est super frais, il n’y a rien à enlever. Couper le fenouil en 2 dans sa longueur (des feuilles au trognon) et ciseler rapidement en lamelles fines.
Ajouter le fenouil dans la casserole, bien mélanger, ôter du feu pour ajouter le jus des 2 citrons et environ 100ml d’eau. Saler, poivrer,

mélanger, porter à ébullition, couvrir et enfourner pour 35 minutes.

Du fait de mes épaisses côtes de porc, j’ai cuit mon fenouil seulement 25 minutes, de façon à prolonger en contre-partie le temps de cuisson avec la viande.

Sortir du four, mélanger les légumes, placer les côtes de porc par dessus

et ré-enfourner pour 10 minutes sans couvrir.
Tester la cuisson de la viande, si ce n’est pas assez cuit, remettre au four le temps nécessaire.

Pour moi, j’ai choisi de retourner mes côtes (après avoir re-mélangé mes légumes) et de prolonger la cuisson des 10 minutes que j’avais ôtées à la celle des légumes seuls. J’ai vérifié qu’il restait assez de liquide dans le plat pour que les 10 minutes sans couvercle ne risquent pas de tout faire brûler sinon j’aurais rajouté un peu d’eau. 10 minutes plus tard ce n’était toujours pas assez cuit, j’ai encore retourné, mélangé les légumes et prolongé de 10 minutes. Et là, c’était parfait. Mon temps de cuisson dans le four, initialement de 45 minutes en tout, est passé à 65 minutes.

Pendant que la viande est dans le four, (et juste avant qu’elle ait fini de cuire), mettre environ 1 litre d’eau à bouillir dans la bouilloire et préparer les brocolis. On ne garde que les bouquets. Cuire les bouquets à l’eau bouillante salée 3 minutes (tester la cuisson) puis égoutter. Réserver au chaud (ou réchauffer le moment venu au micro-ondes)

Servir bien chaud, saupoudré des pluches de fenouil réservées et arrosé d’un peu de jus de citron.

Absolument délicieux…

Franchement, s’alimenter « santé » c’est vraiment un plaisir dont il ne faut pas se priver. Comme je le dis souvent, j’ai passé l’âge de manger des trucs pas bons sous prétexte que c’est bon pour moi, pour ma santé… Eh bien, là, je veux bien manger santé comme ça tous les jours ! En variant la viande utilisée par exemple : une petite côte de veau, ou un haut de cuisse de poulet ?

Bon appétit, et vive la détox et l’alimentation santé !

Version imprimable

Advertisements

8 réflexions au sujet de « côte de porc au fenouil et brocoli »

  1. Ouf, pas de lentilles aujourd’hui ! Le fenouil, j’adore j’en ai déjà fait hier pour mon petit bonhomme et j’en ai repris aujourd’hui au marché. Avec des pommes de terre, je sais qu’il aimera. Il est beaucoup moins compliqué que moi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s