plats

lasagnes aux blettes et foies de volaille

Après tant de détox, rien de plus agréable (et craquant) qu’un bon vieux plat réconfortant de nos grands-mères : des lasagnes.

Pas du tout détox, en effet, pensez-vous… Limite équilibré, d’ailleurs…

Eh bien figurez-vous que ce plat est tout à fait intéressant sur le plan nutritionnel ! Si si, je vous jure !
Laissez-moi vous résumer tout ce que j’ai appris sur les deux ingrédients phares de ce plat grâce au web :
– le foie c’est super bien ! Plein de fer, de vitamines et de sels minéraux ! Le top ! Sauf quand on a du cholestérol, là il vaut mieux ne pas en manger tous les jours. Mais de temps en temps, ça vaut le coup !
– les blettes : riches en plein de bonnes choses, et surtout en fibres pour nous aider à éliminer !
– les lasagnes : un féculent très peu présent dans ce plat mais complété par la farine de la sauce blanche histoire de bien tenir au ventre. Je me demande d’ailleurs s’il ne serait pas possible de faire la même chose avec des pâtes sans gluten. Ce qui est sûr c’est qu’on peut faire la sauce blanche juste avec du lait (animal ou végétal) et de la maïzena, naturellement sans gluten.
Et vous pouvez même, contrairement à moi, faire votre sauce blanche avec un lait végétal de votre choix (soja pour le plus courant, avoine pour le plus adapté gustativement parlant)… Histoire d’éliminer le lait (de vache) !

Allez, hop, on passe sans plus attendre à la recette.

Lasagnes aux blettes et foies de volaille

Pour environ 6 à 8 personnes

1 pied de blette (environ 600g) ou l’équivalent en grandes blettes en botte
1 oignon
250g foies de volaille
2 grosses gousses d’ail
1 brindille de thym
1 boite 400g de tomate
2 csoupe concentré de tomate
12 lasagnes
150 à 200g râpé
QS sel, poivre, muscade râpée, huile olive

Pour la sauce blanche :
60g huile
60g farine
750ml lait de votre choix
Prévoir au cas où 60ml crème liquide de votre choix

Faire chauffer une bonne quantité d’eau bouillante salée.
Préparer les blettes.
Séparer les verts des côtes.
Couper les côtes en petits tronçons aux ciseaux (cela évite de devoir les peler)
Cuire à l’eau bouillante salée le temps nécessaire ( ah ben ça je sens que ça vous fait de belles jambes ! lol ! Ben oui, pas possible de dire mieux… En effet, selon la fraîcheur, l’épaisseur des côtes et la taille de vos tronçons, ça peut aller de 10 à 20 minutes… Alors surveiller, et tout simplement tester régulièrement pour voir où ça en est !

Quand c’est cuit, égoutter.

Pendant que les blettes cuisent, préparer l’ail et l’oignon. Peler et juste couper en 4 l’oignon et en 2 l’ail, en profiter pour dégermer si nécessaire.
Placer l’ail et l’oignon ainsi que les foies dans un mixeur à couteau (mais on peut bien sûr hacher à la main)

mixer sans insister, on ne veut pas de la bouillie. On veut juste que ça ressemble à ce que ça aurait donné si on avait été moins paresseux(euse) et/ou privé(e) de mixeur !

Chauffer un peu d’huile d’olive dans une sauteuse.
Y mettre à revenir la préparation au foie, ajouter le thym

et laisser cuire tranquillement. Remuer souvent pour que tout le foie puisse « blanchir ».

Pendant ce temps, émincer les verts de blette en longues lanières, recouper en travers si ça vous chante. Ajouter dans la sauteuse.

Laisser cuire doucement une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Il y avait plein de vert au début, il ne reste quasiment plus rien…
Ajouter alors la boite de tomates et le concentré

mélanger, saler légèrement, poivrer et laisser réduire tranquillement. Jusqu’à ce qu’il n’y ait presque plus de liquide… Ou que tout soit prêt et que vous ne puissiez plus attendre !

Pendant que la préparation au foie cuit, préparer la sauce blanche (et n’oubliez pas les côtes de blette qui doivent être cuites depuis déjà un moment !)

Ne commencez pas la sauce blanche tant que les côtes cuisent. En effet la sauce blanche (à moins d’avoir un thermomix ou un cook’in ou équivalent) va requérir toute votre attention et toutes vos mains !

Dois-je vous rappeler comment on fait la sauce blanche ?
Allez, on ne sait jamais, peut-être êtes-vous, vous qui me lisez aujourd’hui, un(e) débutant(e) en cuisine ?

Alors donc, dans une casserole faire chauffer l’huile. Ajouter ensuite d’un coup la farine et mélanger vivement au fouet ou à la cuiller en bois, personnellement je me sers toujours de la cuiller en bois de ma grand-mère, elle a le bout tellement usé qu’elle en est quasiment rectiligne au lieu d’arrondie !
Bref, laisser cuire la farine 1 minute environ en remuant sans arrêt. Il ne doit pas y avoir de coloration mais la farine doit pendre un aspect bizarre, un peu granuleux… Commencer alors à verser le lait. Par toutes petites quantités et en n’en rajoutant jamais tant qu!il reste le moindre grumeau. Et on touille, et on touille, ça grumèle, ça se lisse petit à petit, on rajoute du lait, et on recommence etc… plus on avance, plus on peut augmenter les quantités de lait. Mais on n’en remet jamais tant qu’il reste un grumeau. Quand tout le lait y est, on laisse chauffer jusqu’à ce que ça bout (on remue encore tout le temps, mais sans y mettre toute son énergie !), on laisse bouillir environ 30 secondes à une minute et c’est prêt. Couper le feu.

Saler, poivrer, muscader (au goût). Goûter, rectifier.

Prélever ce que vous estimez qu’il faut de sauce pour faire la couche finale du gratin dans un bol. J’ai réservé une grosse louche.

Ajouter les côtes de blettes égouttées à la sauce blanche restée dans la casserole.

Ajouter enfin les 2/3 environ du râpé (on réserve de quoi mettre sur le dessus pour gratiner), mélanger.

Goûter, rectifier.

Préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante pour moi)
Repêcher le thym et le jeter.

Commencer le montage.

Dans le fond du plat, déposer 1/2 de la sauce blanche aux blettes. Ça permettra que ça n’accroche pas au fond.
Placer 3 lasagnes.

Puis 1/2 sauce rouge
puis 3 lasagnes
Puis le reste de sauce blanche aux blettes
puis 3 lasagnes
puis reste sauce rouge
puis 3 lasagnes
puis sauce blanche nature réservée

et là, mince alors ! Je n’avais pas réservé assez de sauce blanche sans blettes pour bien recouvrir mon gratin comme j’aime !

Alors j’ai versé 60 ml de crème allégée pour faire bonne mesure. Honnêtement je n’étais pas obligée de le faire, mais j’aime tellement quand les lasagnes sont entièrement blanches en surface…
Je reprends…

puis reste du râpé

et enfourner à four chaud pour 35 minutes environ (surveiller, tous les fours sont différents !)

Tan daaaaaaaaaan !

Trop bon, mais alors trop trop bon !
De quoi faire aimer les blettes et les foies de volaille à n’importe qui, franchement !

Alors, ça vous tente ?

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

7 réflexions au sujet de « lasagnes aux blettes et foies de volaille »

  1. Bonne idée qui change bien du classique…Deux petites astuces 1) pour les blettes, je me simplifie la vie en ne séparant pas le vert du blanc: je lave bien les feuilles, puis, par 3 ou 4 , avec un bon couteau, je les émince assez finement (env. 1/2 cm) …J’égoutte le tout et je le mets dans une grande cocotte à feu assez vif sans eau, juste avec un peu de sel. je mets le couvercle Je remue régulièrement . Je vérifie la cuisson (10mn) avec la pointe d’un couteau. J’égoutte bien le tout en pressant un peu; 2) la béchamel (ou la sauce blanche: pour moi, la s.blanche se fait à l’eau ou au bouillon et la béchamel au lait…mais peu importe…) l’important c’est effectivement d’attendre que le mélange gras/farine soit à point:pour le savoir se fier à l’odeur: dès que ça sent le biscuit, c’est bon! puis de mettre le liquide très froid dans le mélange gras/farine très chaud. C’est INRATABLE! Perso, j’ajoute tjs un peu de muscade dans la sauce…Bon app’!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s