plats

curry de chou-fleur aux pois cassés jaunes et cajou

Nous connaissons tous les pois cassés verts, les lentilles corail et les lentilles vertes ou blondes, voire noires, mais connaissez-vous les pois cassés jaunes ? Ce sont des pois cassés qui ressemblent aux verts comme deux gouttes d’eau, sauf qu’ils sont jaunes… et d’un goût nettement plus neutre. On les trouve dans les magasins indiens ou africains et parfois lors d’opérations ponctuelles dans nos supermarchés habituels.

Depuis que j’ai découvert ces pois cassés, j’en ai toujours dans mon placard.  Ils me servent à épaissir des sauces de cuisson longue (contrairement à la lentille corail qui cuit très vite et qu’on utilise si facilement dans des plats de couleur orange – potiron, potimarron, courge butternut, carotte -, ces pois cassés mettent plus de temps à cuire) sans trop marquer en couleur ni en goût, surtout si on mixe le tout. Combinés à une céréale ou assimilé, ces légumineuses apportent de plus de très bonnes protéines, il serait donc dommage de s’en priver.

Pour compléter le panel nutritionnel de ce plat, j’ai décidé d’ajouter quelques noix de cajou. J’ai donc mis dans nos assiettes céréale, légumineuse, légume, épices et oléagineux. Tout y est. Mais c’est surtout le plus important qui y est : le goût ! Le plaisir !

Curry de chou-fleur aux pois cassés jaunes et cajou

adapté d’une recette du magazine Good Food, yellow lentil & coconut curry with cauliflower

Pour 4 personnes

Prep 15 minutes
Cuisson 50 minutes

1 csoupe huile végétale neutre en goût
1 bel oignon, haché
2 gousses d’ail écrasées ou 1 ccafé purée d’ail
1 pouce de gingembre (râpé) ou 1 ccafé purée de gingembre
1 ccafé pâte de curry jaune (attention, la dose peut être très différente selon la pâte de curry utilisée, de 1/2 ccafé à 3 csoupe !!!)
1/4 ccafé curcuma en poudre
une poignée de feuilles de caripoulé – une douzaine environ (facultatif. Il se trouve que j’en ai au congélateur.)
200g pois cassés jaunes
1 litre de bouillon de légumes (ou d’eau)
200ml lait de coco en brique ou en boite
1 chou-fleur
1 grosse poignée de noix de cajou crues (ou déjà grillées et salées si vous n’avez pas les noix de cajou crues. Ou un autre fruit oléagineux : amandes, cacahuètes…)
quelques feuilles de coriandre pour décorer.
QS sel (mais j’aurais dû mettre de la sauce soja !)

1 beau pied de brocoli pour compléter (facultatif) : les bouquets détachés et le pied, pelé jusqu’à atteindre la moelle blanche et coupé en tronçons de 5mm d’épaisseur.

Chauffer l’huile dans une grande sauteuse. Y faire roussir l’ail et le gingembre. Ajouter le curcuma et la pâte de curry jaune, roussir quelques secondes

puis ajouter l’oignon et quelques feuilles de caripoulé (si vous en avez), laisser fondre sur feu un peu moins fort pour ne pas colorer l’oignon. Bien mélanger.

Et là, vous devez vous dire que je vous mens, je vous spolie ! Les photos ne correspondent pas à ce que je vous raconte ! Et vous avez raison ! En fait, je n’avais pas prévu de mettre du curcuma. Et c’est en regardant mes oignons bien blancs malgré la pâte de curry jaune que je me suis décidée à rajouter un peu de curcuma, juste pour colorer. Si j’avais décidé de l’utiliser dès le début, je l’aurais mis en même temps que la pâte de curry et c’est donc ce que j’explique dans le mode opératoire !

Rincer les pois cassés jaunes (ça mousse un peu et ça blanchit l’eau, rincer 2 ou 3 fois, tant pis si ça blanchit encore l’eau) et ajouter dans la sauteuse. Mélanger.

Verser le bouillon chaud (ou l’eau de la bouilloire)

et laisser mijoter une trentaine de minutes, les pois doivent être tendres mais encore fermes. Ajouter les bouquets de chou-fleur

et le lait de coco, saler légèrement, bien mélanger et laisser mijoter encore 10 minutes, pas besoin de couvrir.

Pendant ce temps, torréfier les noix de cajou à sec dans une poêle sur feu doux en surveillant bien. Et faire cuire du riz selon la méthode de votre choix.

Mon cuiseur à riz fait aussi cuit-vapeur, donc quand le riz a commencé à bouillir j’ai ajouté le panier vapeur garni de brocoli. Le résultat n’a pas été terrible : non seulement le brocoli a trop cuit mais en plus le riz a attaché au fond du cuiseur en 2 points bien précis, chose qui ne se produit jamais d’habitude… Étonnant, non ? Je vous recommande donc de cuire vos brocolis à part à l’anglaise, si vous souhaitez en ajouter à ce plat qui se suffit déjà à lui-même.

Goûter, rectifier l’assaisonnement, servir avec du riz basmati et les brocolis (si vous en  mettez) vapeur et décorer d’un peu de coriandre ciselée.

Il faut manger rapidement si on veut avoir de la sauce. En effet, le riz et les pois cassés tous deux absorbent le jus. Nous avions un peu de restes, ce que je souhaitais en faisant pour 2 cette recette pour 4, de façon à assurer le midi du lendemain pour 2 personnes. Eh bien le lendemain à midi, les pois étaient très secs. D’après la recette d’origine, adaptée au fait que j’utilise du lait de coco et non de la coco en poudre, j’aurais dû mettre 1.2 litres d’eau, soit 200ml de plus que ce que j’ai mis… Par conséquent, si vous savez que ce plat risque d’attendre un peu ou d’être terminé le lendemain, je pense qu’il est important de mettre 1.2 litres d’eau ou de bouillon de légumes plutôt que seulement 1 litre. Ou de mettre plus de lait de coco, ce qui donnera un goût plus doux et plus « coco » à votre plat.

En tout cas c’est succulent. Je regardais tout à l’heure à la télé Gordon Ramsay peiner à aider un restaurant végétarien à Paris et expliquer qu’il fallait prouver au monde que la cuisine végétarienne avait bien évolué et qu’elle n’était plus sans couleur sans odeur et sans saveur. Ce plat en est la preuve vivante, Gordon Ramsay aurait pu l’utiliser pour sa démonstration !

Bon appétit !

Version imprimable

Publicités

6 réflexions au sujet de « curry de chou-fleur aux pois cassés jaunes et cajou »

    1. @Clemence : quand je passe à MAdras BAzar, je suis à chaque fois impressionnée par la diversité des légumineuses ! Des pois machin, des lentilles truc, des haricots chose, c’est inimaginable !

  1. Merci pour cette recette dont je me suis inspirée pour accommoder mes pois cassés.. verts. J’ai mis des choux de Bruxelles à la place du chou-fleur, des graines de courge à la fin de la recette (dernières minutes).
    Cuit les pois cassés selon la recette classique type ‘cocotte minute’ (avec un demi oignon piqué de clous de girofle, une feuille de laurier, une branche de thym) une pincée de bicarbonate pour aider la cuisson et rendre plus digeste, aussi parce que j’utilise du sel gris non raffiné, 6 choux de bruxelles que j’avais surgelés, du curcuma, du poivre et un morceau de gingembre. Dans une autre cocotte j’ai fait rissoler le reste de l’oignon découpé avec les épices : une noisette de pate de curry rouge, 2 cuiller à soupe d’huile de pépin de raisin, de la poudre de curry. Ajouté 2 carottes + 1 tranche de céleri rave découpés en dés. Bien mélangé, surveillé pour éviter que ça attache, ajouté une fois que c’est déjà un peu cuit la pomme en dés puis du lait de coco et laissé à feu tout doux. Dans une poelle j’ai découpé une portion de tofu au curry en dés que j’ai faits revenir avec un peu de margarine et parsemé de grains de cumin. Ajouté les choux de Bruxelles cuits et ajoutés afin de les faire légèrement toaster. Nappés de sauce soja. Oté les indésirables de la cocotte. Servi les assiettes : une louche de purée de pois cassés, une de légumes/fruit/graines, puis encore par dessus tofu et choux. A coté: du riz de Camargue demi-complet. Et voilà un repas végétarien complet et équilibré!

    1. @OndineV : c’est une superbe idée, ça devait être à se rouler par terre, et je file directement sur ton blog voir quelles autres merveilles tu nous fais partager !
      edit de ce comm : je reviens de visiter ton blog, ce n’est pas du tout un blog de cuisine ! Tu devrais rajouter une catégorie cuisine à tes propos tout à fait intéressants par ailleurs ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s